La fanfiction érotique décryptée par BiTS dans « Fan Friction »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 17 février 2015.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Il n'y a pas que des fanfictions érotiques, je trouve que les ramener à cela est très réducteur. Surtout qu'au début de l'article, c'est bien expliqué qu'une fanfic ça eut être "et si Voldemort avait gagné" par exemple.
    Je ne sais pas si c'est le phénomène de 50 shades of grey qui donne cette impression que la fanfic c'est érotique, j’admets que si vous allez dans le fandom de Twilight, vous risquez de trouver beaucoup de fanfics du genre de 50 shades of grey, ce que je n'ai jamais compris d'ailleurs puisque les auteurs occulte carrément le surnaturel dans la plupart de ces fanfics et comme la remarqué EL James il suffit juste de changer les noms et hop ces auteurs ont leur propre histoire originale.
    Dans pas mal d'autres fandom, certains auteurs cherchent juste à mettre des personnages secondaires en avant, dans Harry Potter ceux qui écrivent sur les élèves de Serpentard, les maraudeurs ou même la famille Black (il y a des fanfics sur la jeunesse de Walburga Black).
    Sans compté les divers crossover qu'on peut trouver. Après le reportage est bien expliqué au début mais il n'y a pas que les ados qui écrivent des fanfics, la preuve avec EL James. Rien à voir avec une éventuelle expérimentation sexuelle. Et encore une fois tout ne tourne pas autour du sexe. Concernant le slash, ceux que j'ai lu étaient tellement mal écrit que je ne me suis rarement intéressé et ceux que j'aimais bien n'avait pas de succès et les auteurs se décourageaient vite. Mais je ne suis pas d'accord, le principal moteur de la fanfic n'est pas le fantasme, pas forcément. Faut pas généraliser. Pour ma part c'était plutôt le souhait de voir d'autres personnages secondaires plutôt que les principaux. Quand je lis des fanfics, elles ne concernent quasiment jamais le personnage principal. Dans Harry Potter, je lis des fanfics sur Regulus Black ou Théodore Nott par exemple (pas qu'eux, il y en a d'autre), mais je n'en lis jamais sur le trio et encore moins sur Drago Malefoy. On les voit bien assez dans les livres.
    En tout cas quand je lis de la fanfi, je ne cherche pas vraiment du cul, si c'était le cas je mettrais en place le filtre avec les ratings tout simplement. J'ai déjà lu des fanfics avec juste des scènes de sexe sous-entendue qui ont fait un énorme succès.
    Après dans les fanfics, on échappe que très rarement à la romance, ça c'est sûre mais je pense que c'est parce que la société nous conditionne à penser que le but ultime de l'humanité est de trouver l'amour ce qui est assez discutable.
     
    Celeste Yaneskiviana et JijiSTR ont BigUpé.
  3. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

    @Neverland90 non tu as raison, et ce n'est pas une ancienne fanficteuse qui va te contredire 8) (oUI JE L'AVOUE) Mais bon, c'est le c*l qui fait le buzz, si j'ose dire, et le phénomène de la fanfiction en général s'est vraiment fait connaître au grand public, en l'occurrence, par le biais des fanfictions érotiques. Celles qui ne se concentrent pas sur le sexe, et qui sont pourtant nombreuses, je suis d'accord, n'intéressent pas autant le grand public, je crois XD
     
  4. yiayiane

    yiayiane
    Expand Collapse

    @Neverland90 Je suis d'accord à 100% avec toi. Dire que les fanfictions se réduisent aux fanfictions erotiques s'est se tromper complètement sur la marchandise. La fanfic s'est surtout et avant tout un moyen de développer un pan d'une histoire qu'on a aimé. Persoj'ai lu ,(dans ma jeunesse :vieux:XD ) des fanfic en rapport avec L et raito (death note) qui était absolument adorable ou juste super drôle. Il y avait d'autres fanfiction beaucoup plus triste. Bref il existe une grande variété de fanfic et d'auteurs. D'ailleurs comme tu l'as fait remarquer les âges varient et les qualités de l'écriture également. Ce n'est pas parce qu'une personne a puisé son inspiration dans un livre que cela signifie qu'elle est incapable d'écrire. Parfois, c'est tellement bien ficelé que tu en oublie presque que les personnages proviennent d'un livre écrit par quelqu'un d'autre. Y a des auteurs très talentueux dont le travail ne se limite pas à sexualiser leur OTP (non pas que cela soit un problème :winky: )

    ps : au faite dans le reportage, une des intervenantes évoque les manga et en particulier les yuri et les yaoi. Sauf que par rapport au fanfic se serait plutot les doujinshi qui serait les équivalents jap.
     
  5. JijiSTR

    JijiSTR
    Expand Collapse

    @Neverland90 je suis d'accord avec toi.

    Je rajouterais aussi que la fanfiction c'est aussi tout un lectorat, et pas seulement des écrivain(e)s + ou - en herbe (ou pas du tout) qui livrent leur version/fantasme autour d'une oeuvre.
    Durant mon adolescence, j'ai lu de nombreuses fanfictions autour d'Harry Potter. Pourquoi je suis allée cherchée des histoires sur HP ? (à noter que c'est valable pour tout autre sujet). Initialement c'était pour combler une sorte de "vide", j'en voulais plus autour de Harry Potter et ça me saoulait d'attendre la parution des 5ème, 6ème et 7ème tomes. Comme je ne pouvais pas forcer la main de JK Rowling, je m'étais retranchée sur les écrits d'autres personnes. Je ne lisais pas que des fanfictions, j'allais aussi sur des sites descriptifs de l'univers voire d'analyse de l'univers d'HP, et je participais à des forums rpg où l'on pouvait incarner un élève de Poudlard. Le coté "cul" n'est pas venu tout de suite et n'était pas à l'origine de mon intérêt pour les fanfictions. Cela ne m'empèche pas de l'avoir découvert par la suite, et de l'avoir apprécié. Ne serait-ce qu'en tant que collégienne/lycéenne où je trouvais que le relationnel entre les élèves dans HP n'était pas très "crédible" par rapport à mon expérience (les gens étant bien plus obsédés dans mon collège/lycée). Or certaines fanfictions arrivaient à retranscrire mon ressenti. Bien évidemment la lecture érotique me plaisait aussi. - D'ailleurs, petite précision: je n'avais pas l'ADSL donc exit toutes vidéos. Le texte c'est ce qu'il restait pour avoir accès facilement à quelque chose d'érotique/pornographique tout en conservant son anonymat que ce soit les amis/les camarades de classe/les vendeurs mais aussi les parents -
    Pourquoi la fanfiction c'est attrayant? Qu'est-ce qu'il fait que ça plait? En plus de l'attrait pour un univers précis qu'on se plait à redécouvrir, c'est aussi parce que c'est une lecture que l'on peut complètement "personnifier" :
    [​IMG]
    (exemple pris sur FF.net)
    Ce site utilise des filtres (la traduction détaillée est sous spoiler) qui sont très précis afin de trouver des histoires nous convenant (potentiellement) le mieux. Et en littérature, si l'on peut choisir des genres ou des auteurs, on est loin d'avoir cette précision de choix proposées par les fanfictions.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

     
  6. Celeste Yaneskiviana

    Celeste Yaneskiviana
    Expand Collapse
    Nano/Cours... je suis prête!

    J'approuve totalement ce commentaire :) Personnellement mon intérêt pour les fanfictions étaient surtout lié à mon amour pour les personnages secondaires. Dans le fandom HP je ne lis quasiment pas de fic sur Harry Potter, et peut-être que je loupe certaines fics géniales mais Harry c'est bon j'en ai assez soupé pendant les 7 tomes. Quant à l'écriture dans HP, c'est encore plus simple : je suis incapable d'écrire une fic sans Regulus.
     
Chargement...