La fessée érotique : brève histoire d'une pratique fort courante

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 19 juin 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Kand'x

    Kand'x
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    J'aime beaucoup la "chute" à la fin avec le petit "encadré" :rire::cucul:
     
  3. Mstern

    Mstern
    Expand Collapse

    Ah, c'est sensé faire plaisir?
    Je ressens ça comme une tentation de domination mal venue, point barre. Suis-je la seule?
    L'article est toutefois bien documenté et je ne doute pas que cela puisse plaire à certains.
     
  4. Ildrynn

    Ildrynn
    Expand Collapse

    Je vois ça comme la sodomie et/ou la fellation. Certaines les voient comme une base de leur sexualité et n'imaginent pas faire sans, d'autres trouvent ça rabaissant/dégueulasses/même pas en rêve pervers. Et entre les deux, il y a celles qui apprécient, une fois de temps en temps, sans plus.

    Les goûts et les couleurs :P

    Pour ma part, je n'ai jamais vu le fait que mon copain me fesse comme dégradant, rabaissant, au contraire.
     
    Cofeesama, Roanne, mlleGermaine et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. SudoBash

    SudoBash
    Expand Collapse

    J'avais trop honte d'en demander à mon copain (je trouvais que ça faisait cliché porno pourri en fait) mais franchement il y a pas à dire : je kiffe grave.
    L'article est chouette et les gifs... complètement hypnotisants !
     
    Cofeesama et Lord Griffith ont BigUpé.
  6. nka

    nka
    Expand Collapse
    I have OKD - obsessive knitting disorder

    Le gif fessée pailletée, il est génial ! :paillettes:
     
    Cofeesama, Roanne, Neillagg et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. MiniLu

    MiniLu
    Expand Collapse

    Tout à fait, je partageais ce point de vue au début de ma sexualité, où je trouvais la position de la levrette dégradante, et la fessée un non-sens, une marque d'agressivité gratuite et incompatible avec le plaisir....:confused:
    Jusqu'à.... ;)

    Jusqu'à ce que je rencontre un homme très doué et entreprenant :P et que je me laisse faire à ses "manipulations" et "configurations", et que je découvre que, tout d'abord, la levrette c'est génial :red: et qu'une claque sur les fesses AU BON MOMENT et bien c'est un bonus, un peu la cerise sur le gâteau quoi... :clap:
    Mais je n'ose pas encore vraiment la "réclamer" à d'autres hommes qui n'en prennent pas l'initiative... :lalala:
    Mais je pense que ça a contribué à accepter, voire même kiffer mes fesses, en découvrant le potentiel érotique qu'elles avaient sur certains hommes ^_^ :cucul:
    Par contre, dans la vie quotidienne, hors de question qu'on me mette une fessée comme ça, gratuitement, je déteste ça, et je trouve ça tout à fait inapproprié !

    Conclusion : Question de contexte ET d'expérience ;)
     
    Nastja, Roanne, Lord Griffith et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    La cascadette de la caille :lol: Merci Madmoizelle de toujours enrichir mon vocabulaire de ces expressions savoureuses. Je donnerais volontiers une fessée à toute la rédac :cucul:
     
  9. azura1109

    azura1109
    Expand Collapse

    *Gamiani :)
     
  10. MaryJAnna

    MaryJAnna
    Expand Collapse

    Non, tu n'es pas la seule.
    Je n'ai jamais aimé ça, quelque soit mon degré de confiance et d'intimité avec mon partenaire.
    C'est le truc par excellence pour me couper l'envie, même en plein acte.
    Cela dépends tout simplement des personnes, de la personnalité de chacun.

    Je n'aime pas être dominée et par extension n'aime pas la fessée, ni qu'on me tienne la tête (en particulier pendant la fellation) ou tout autre chose du même genre. C'est dans ma façon d'être.

    @MiniLu : Ce n'est pas qu'une question de contexte ET d'expérience, certains n'aimeront jamais ça.

    Je suppose que tu t'ais simplement mal exprimé mais ton témoignage m'a donné l'impression que tout le monde devrait apprécier la fessée à partir du moment où il/elle trouve la bonne personne pour lui donner ce qui est un peu condescendant pour ceux qui ne l'apprécient pas malgré le contexte et l'expérience. Et ça peut aussi en complexer certains qui se demanderont s'ils ne sont pas anormaux de ne pas aimer ou trop coincé, ou pas assez expérimenté etc ... Si la Madz cherchait à se rassurer sur sa normalité, ce n'aurait pas été le bon message.

    Je pense que ce n'était pas ton intention mais ton message tel qu'il est donne cette impression. Il est toujours important, à mes yeux, de rappeler que tout les goûts sont dans la nature, en particulier avec une pratique sexuelle qui ne doit qu'être consentie et appréciée des deux côtés. :fleur:
     
    mido, Saperlipopette_ et JAK-STAT ont BigUpé ce message.
  11. Silew

    Silew
    Expand Collapse

    Et dire ça sous-entend que la fessée est forcément une forme de domination.
    A peine péremptoire, comme truc. :cretin:

    Plus sérieusement, et pour en revenir à l'article, il ne me semble pas qu'Ovide parle de la fessée dans l'Art d'aimer... C'est plus une manière élégante de dire "si tu as un beau cul, fais-toi prendre en levrette". Ceci dit, je n'ai jamais étudié le passage en détail.

    Quant à ces paragraphes :
    "De plus la fessée ne se pratique pas habillé-e, ou alors par des personnes de peu de goût : elle suppose une certaine nudité, dévoilant, sans oser l’affirmer puisque de dos, les parties les plus sensibles du/de la partenaire dévêtu-e.

    Enfin la fessée ne se pratique pas n’importe comment. Elle se distingue en cela de la vulgaire tape sur le cul administrée par ces mecs un peu lourds qui se croient revenus à l’âge de pierre. Elle nécessite une mise en scène, c’est-à-dire l’anticipation qui permet d’en savourer l’attente…"
    ...
    Oui, bon, c'était de l'humour j'imagine. :hesite:
     
  12. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

    Effectivement et j'en suis bien consciente pour Ovide, c'était juste pour illustrer le rôle érotique que peut prendre un popotin ^^ A chacun ensuite d'en faire ce qu'il souhaite :d
     
Chargement...