La Fête des Pères idéale en chanson

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 10 juin 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Janis Harvey

    Janis Harvey
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Bon je sais c'est sensé être amusant, léger, c'est son rêve à lui... mais quand même, si tu estimes résumé ta journée de rêve de la fête des pères en 2 minutes et que tu places, malgré le temps extrêmement court que tu te donnes, que dans ton rêve y'a un moment où ta femme nettoiera la table basse... J'imagine pas, en vingt minutes, ce que cela aurait donné...
    Donc non, il n'a pas estimé que ce serait cool que sa compagne s'asseye avec lui dans le canapé pour passer une aprem tranquillou ou je ne sais quoi de sympa qu'illes auraient pu faire ensemble... Non, non, elle débarrasse la table basse. Bref...
     
  3. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Bah en fait, c'est simplement le fait de n'avoir strictement rien à faire le temps d'une journée, indépendamment du genre de sa femme. Surtout que ça veut donc dire que le reste du temps, il le fait lui-même (ce qui est normal), et que quand il sort de sa rêverie elle lui dit « ouais bah on va plutôt aller bruncher ».

    Non ? Enfin je l'ai pris comme ça. :)
     
  4. Janis Harvey

    Janis Harvey
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je conçois totalement qu'on puisse le voir comme ça, effectivement il a envie de ne rien faire et qu'on s'occupe de lui toute la journée, peut-être que le reste de l'année il effectue lui-aussi des tâches ménagères (et j'espère que c'est le cas :) ) mais je sais pas, ça m'a paru tellement improbable qu'on puisse se dire "pour MA journée, j'aimerais bien que ma femme nettoie la table quand j'ai fini de manger" (j'avoue n'avoir pas pensé que c'est parce qu'il le fait tout le temps d'habitude), et ça reflète tellement un partage des rôles dans l'espace domestique calqué sur ceux imposés par la société patriarcale que, sur le coup, ça m'a paru assez sexiste.
    Elle propose d'aller bruncher, donc de partager cette journée ensemble, lui préférerait se faire servir... Je sais pas mais si c'était mon jour, ça me ferait chier d'imposer aux autres d'être à mon service et j'aurais vraiment l'impression d'être une enflure...
    J'imagine que mon idéal serait plutôt que tout le monde se fasse plaisir plutôt que de penser à mon plaisir exclusif qui passerait par la soumission des autres à ma volonté (bon même s'il ne va pas loin, hein, mais quand même)...
     
  5. Aslan

    Aslan
    Expand Collapse
    Née de la dernière pluie

    Comme tu dis, toi, tu as la vision de ta journée idéale, lui a la sienne. Je suis une nana mais j'aimerais bien également glander toute la journée dans un canap' et qu'on me serve, j'imagine que ça doit pas être trop désagréable au moins une fois dans sa vie.
    Je ne comprends pas pourquoi tu réagis au fait que la femme débarrasse la table -alors qu'on comprend clairement qu'il s'agit d'une situation comique et fantasmée, si c'était son quotidien, il ne l'aurait pas mise dans la vidéo !- et pas au moment où sa femme et sa fille le portent jusqu'aux toilettes... Pourtant, c'est du même ordre d'idée : le type est un gros glandeur, qui exploite sa famille pour ses propres désirs. Je comprends que c'est usant de voir les mêmes stéréotypes partout et que quand ça nous tient à cœur, on est plus critique mais faut pas non plus tout analyser par le prisme du sexisme. Parfois, tout en gardant à l'esprit ses propres valeurs, on doit adapter sa vision à ce que l'on devant soi et ici, en l'occurrence, c'est une vidéo comique, sur un idéal qui ne se réalisera pas (cf le retour à la réalité et la femme qui dit que non, ils vont plutôt bruncher). :)
     
  6. Janis Harvey

    Janis Harvey
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Salut et désolée de ne pas avoir répondu plus tôt.
    Effectivement, je te rejoins sur le fait que je vois un peu tout sous le prisme du patriarcat, disons que ma lecture de notre société est basée sur la prise en compte des rapports inégalitaires et des rapports de pouvoir qui fondent notre système, système que je combats. Et c'est clair que parfois je me laisse emporter et ma lecture de ce clip est peut-être tirée par les cheveux, disons que c'est une réaction suite à une énième posture imposée et qui m'agace, mais bien entendu ce n'est vraiment que mon point de vue et j'admets qu'en soi la vidéo est fort sympathique ^^ et d'ailleurs je trouve génial que la compagne dise "on va bruncher" et n'est pas soumise au désir de son compagnon, mais ce qui m'a gêné c'est que cette répartition genrée des rôles imposée par la société patriarcale aille jusqu'à s’immiscer dans l'imaginaire de cette homme, voilà voilà, c'est tout :)
     
Chargement...