La Folle Histoire de Max & Léon, le premier film du Palmashow, a son premier teaser !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 23 juin 2016.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    @Calistina J'ai pensé exactement la même chose :yawn:
     
    Calistina_ a BigUpé ce message
  3. Melle Sosostris

    Melle Sosostris
    Expand Collapse
    Vini vidi vici

    J'attends de le voir avec impatience!
     
  4. lovelythebrave

    lovelythebrave
    Expand Collapse
    may the force be with you

    Salut,

    Je sors de la séance du film et je suis quelque peu génée par la lourdeur et le nombre effarant de blagues sexistes/homophobes dans ce film, j'ai beau regardé les critiques sur internet, personne ne le mentionne ? est ce que je suis la seule a avoir remarqué ça ?
    Vraiment, j'ai trouvé ce film (parfois) drôle mais ce nombre incessant de blagues ignobles m'ont un peu fait perdre le fil
    si certaines madz l'ont vu, vous pouvez me dire comment vous l'avez ressenti ? Si oui ou non, j'essaye vraiment d'être constructive, parce que si je suis la seule a penser ça, je ne comprend pas pourquoi ça e fait cet effet là !

    Merci :fleur:
     
    Cariboux, Grenouillette_, Lis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @lovelythebrave tu n'es pas la seule à qui ce film fait cet effet.
    Je l'ai effectivement trouvé drôle par moment, relativement correct sur le plan technique (scénario, jeu des acteurs, décors, costumes, mise en scène...) mais très "panplan". Pour moi c'est l'humour à la papa. Je ne sais plus quelle critique journalistique parlait d'un film à ranger entre "la grande vadrouille" et "papy fait de la résistance", ben c'est exactement ça. C'est de l'humour "vieux", "classique", où on se bourre la gueule entre mec en chantant des paillardes.

    Deux éléments marquants (entre autres):
    - le personnage d'Alice, joué par Alice Vial, qui est celui de la femme forte et sûre d'elle qui met des mandales aux trouffions mais qui finit quand même par tomber dans les bras du tombeur tout en faisant mine de lui résister. C'est d'un convenu ! c'est un cliché ! Elle aurait pu... je sais pas, être lesbienne, être mariée à un vieux riche, être pas du tout intéressée, mais non ! Parce que, voyez-vous, quand y'a Grégoire Ludig qui joue un tombeur, faut qu'il pécho, forcément. Parce que s'occuper de la petite Sarah (7 ans) comme une nounou, c'est plutôt l'affaire des mecs moins virils (qui correspondent moins aux standards de la virilité, plutôt) comme David Marsais.
    - les trois frères soldats qui vivent ensemble en Suisse. Déjà, est-ce que c'est possible qu'il y ai eu des suisses dans les prisons allemandes en 43 ? je sais pas, ça me semble bizarre, mais passons. Y'a une seconde de doute quand les trois gars disent qu'ils vivent ensemble en Suisse, et l'ambiance se détend quand ils précisent qu'ils sont frères (sous entendu, trois frères hétéro avec leurs femmes et leurs enfants, ce qui est confirmé par la fin du film). Y'a il y avait matière à surprendre aussi. Soit on garde l'explication des frères, mais alors ce sont des moines et Max en perd sa mâchoire en arrivant en Suisse chez eux pour se réfugier. Soit ils étaient pas vraiment frères et on se retrouve avec trois bonhommes célibataires qui élèvent ensemble des enfants (ce qui est hachement plus funky).

    Bref, sauf si vous êtes fan du palmashow, c'est pas un passage obligé. Sinon ça reste du divertissement de base.
     
    #5 Gabelote, 9 novembre 2016
    Dernière édition: 9 novembre 2016
    lovelythebrave, Cariboux, Grenouillette_ et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Grenouillette_

    Grenouillette_
    Expand Collapse
    Work in progress !

    J'ai vu le film hier et j'ai eu le même sentiment que vous. Avec cette incapacité ensuite à expliquer aux potes avec lesquel.le.s j'étais allée le voir en quoi ce genre de blagues n'avait finalement rien de si drôle... Perso, le côté sexiste hyper présent dans le film m'a juste prodigieusement gonflée. Le personnage d'Alice dont parle @Gabelote par exemple, pour les mêmes raisons. En plus le type essaie clairement de l'embrasser de force (hop, petite banalisation des agressions sexuelles), mais bon elle finit avec quand même évidemment. Je reconnais qu'en disant tout ça, j'ai une lecture très premier degré du film mais franchement, ils m'ont juste pas donné envie de rire avec eux. Pour moi ils sont allés à la facilité la plus basique et je vois pas vraiment l'intérêt... c'est clairement le genre de film qui va plutôt faire rire les mecs blancs, ou plus généralement les "dominants", et en ça, ça me dérange.
    Plus le soldat noir dont - forcément - on ne se rappelle pas le nom, alors on l'appelle Mamadou, hahaha, c'est tellement drôle voyons ! Enfin bref, la liste est longue, et je lie peut-être des choses qui n'ont rien à voir, mais à l'heure où Trump vient de se faire élire aux EU et où les minorités sociales se trouvent être encore plus opprimées par la libération totale de paroles et actes sexistes, racistes, homophobes et j'en passe, non, j'ai pas encie de rire d'un humour aussi gros et facile, a fortiori proposé par deux types blancs.
    (Du coup je suis rassurée moi aussi de pas être la seule à l'avoir perçu de la sorte...).
     
    Lis, lovelythebrave, Cariboux et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Cariboux

    Cariboux
    Expand Collapse
    Ca...Ri... Bouh !

    J'adore vraiment le Palmashow, je considère vraiment qu'ils ont parfois du génie dans leur écriture (comme par exemple dans le parodie de chansons au box office) mais j'ai vraiment pas aimé Max & Léon...
    Avec mon copain on a failli s'endormir l'un sur l'autre dans le cinéma...

    Effectivement y'a tous ces petits passages un peu problématiques que vous avez relevé. J'ai été notamment marquée par le personnage d'Alice qui est effectivement problématique, ou qui en tout cas n'apporte rien de plus que ce qu'on voit habituellement...
    J'ai du mal à croire que le Palmashow fasse sciemment de l'humour un peu oppressif dans ce film, peut-être qu'ils ont voulu trop rentrer dans cette veine de vieux film comique qui qui traitent de la seconde guerre mondiale en revisitant les blagues de base qu'on peut y trouver à leur sauce mais ils ne sont sûrement pas assez au fait des problématiques que ça soulève aujourd'hui et ils n'ont pas fait l'effort d'intégrer un peu plus tout le monde pour rire avec eux et non d'eux...

    J'ai réellement rit à quelques très rares passages. Les détournements de pub sur le mode de la propagande nazi m'ont bien amusée par exemple. Mais pour le reste bof. Même de façon générale les gags sont assez attendus, y'a pas mal de choses prévisibles et de clichés...

    Et l'intrigue m'a personnellement ennuyée. En fait quand on y réfléchit y'a pas vraiment de réel enjeu, je me trompe ? Max & Léon fuient et ne font que vivre toute une suite de péripéties invraisemblables (ce qui peut être drôle ok) mais je vois pas d'évolution, ils n'ont pas de but, pas d'objectif réel...
    Et j'ai l'impression que tout le monde joue de manière complètement exagérée, alors ok je sais que c'est voulu car c'est de la parodie, etc... mais ça m'a pas trop convaincue en fait, je trouve que ça manque de subtilité :hesite: Vous en dites quoi ?

    Je vois que les youtubeur critiques de films ont pas du tout le même avis que moi et on plutôt tendance à encencer ce film en le trouvant méga drôle, j'arrive pas à savoir si c'est eux qui sont pas objectifs ou si c'est moi qui ai loupé quelque chose...
    Mais globalement dans ma salle de ciné j'ai pas trouvé que les gens riaient tant que ça non plus...
    Je sais pas comment était l'ambiance dans vos salles à vous ?
     
    lovelythebrave a BigUpé ce message
  8. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Cariboux : sincèrement, j'ai aussi de la peine à croire les témoignages de personnes qui ont vu des salles entière rire. On devait être une quarantaine, un samedi soir dans le ciné d'une petite ville, et je crois bien être la seule à avoir éclaté de rire à un moment (la pseudo comédie musicale dans le camp de prisonniers), sinon y'a eu des rires éparses, mais pas d'hilarité générale.
     
    Lis et Cariboux ont BigUpé.
  9. Cariboux

    Cariboux
    Expand Collapse
    Ca...Ri... Bouh !

    Bien merci pour ta réponse, c'était la même chose dans ma salle et elle était assez remplie ^^ Je crois que ce qui a fait le plus rire c'est le détournement de la pub Garglass par Monsieur Poulpe !
    Sinon moi j'ai bien aimé la comédie musicale aussi XD
     
    Lis a BigUpé ce message
  10. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    @Cariboux
    oui, y'a des moments pas trop mal. Perso, le déshabillage des officiers français m'a fait beaucoup rire, j'y ai vu une forme d'humour absurde, un genre de non-sense à l'anglaise, mais je conçois que ça ne touche pas tout le monde. Tout comme l'histoire du casse-noix de Sarah.
    C'est un peu ça ce film : quelques moments qui peuvent faire rire des gens sensibles à des formes d'humour très différentes. Mais pas un tout constant et unifié. Du coup j'ai une impression de moment très inégaux.
     
    Cariboux a BigUpé ce message
  11. Cariboux

    Cariboux
    Expand Collapse
    Ca...Ri... Bouh !

    Oui très bonne analyse !
    Et du coup le moment de déshabillage, comme l'humour absurde n'est présent qu'à ce moment là ça tombe un peu comme un cheveu sur la soupe je trouve et maintenant que tu le dis je pense que j'aurais plus ri à ce moment si c'était plus constant et que je n'avais pas eu a me demander pourquoi ils faisaient ça à ce moment là ^^
     
    Lis a BigUpé ce message
Chargement...