La France punit la négation du génocide arménien

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Myra Lee, le 21 octobre 2006.

  1. Myra Lee

    Myra Lee
    Expand Collapse
    Et tu criais. Et tu criais.

    Le Parlement a adopté une loi qui interdit la négation du génocide arménien il y a quelques jours. Cette nouvelle me laisse un peu perplexe et j'aurais aimé lancer un débat autour de la question pour avoir vos avis.
    Que savez vous sur le sujet? Selon vous, quels sont les intérêts de la France à faire une telle loi? Pensez vous que le négationnisme soit le problème de fond? Et que pensez vous de l'argument "ce n'est pas au gouvernement d'écrire l'histoire"? Trouvez vous que la réaction en Turquie ("cette loi va à l'encontre de la liberté d'expression") soit légitime?
    A vous ;)
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je trouve effectivement que le gouvernement empiète sur le rôle des historiens. Et que dire qu'on ne peut nier ce génocide, c'est bien facile quand on connait les débats de l'année dernière sur "le rôle positif de la colonisation". Chacun devrait balayer devant sa porte pour commencer.
    Je ne trouve pas que la loi contraigne la liberté d'expression. Enfin, je trouve que personne ne devrait penser à nier ce génocide donc la liberté d'expression, on s'en fout. Mais cela dit, je trouve que de la part de la France, reconnaître le génocide arménien et interdite sa négation est quelque chose de "logique", le génocide juif faisant l'objet des mêmes mesures.
     
  3. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Des punitions pour le génocide juif ? Je n'en ai jamais entendu parlé...

    Cela dit, je suis contre cette loi pour la raison que la France n'ayant pas été directement concernée je ne vois pas en quoi les français doivent payer les conneries des autres. Qu'on fasse en sorte qu'il soit reconnu ok et éventuellement remettre les idées en place (ou informer) à certains qui le nierait, mais pas jusqu'à les punir, j'entend pas là une peine de prison. Un blâme ou de l'argent à verser aux assoc' à titre de "punition" ça peut le faire.

    Moi qui ne connait pas cette histoire, dois-je pour autant finir en taule si un jour l'on m'interroge sur ce sujet et que je réponde "non je ne sais rien." ? Y'a pas intéret.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Jean-Marie Le Pen a pourtant eu à répondre devant un tribunal de ses déclarations à propos des chambres à gaz nazies qui ne seraient que des "détails de l'histoire".
     
  5. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    D'ac.

    [Mais ça ne change pas mon point de vue, je suis toujours contre la punition.]
     
  6. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Le négationnisme c'est pas dire "je sais rien" ou "j'en ai jamais entendu parler" hein, c'est dire "ça n'a pas existé"... J'trouve ça assez gros comme réponse, faudrait se renseigner un peu des fois avant de sortir des trucs comme ça...
     
  7. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    J'osais pas le dire, par peur de passer encore pour la méchante :P
     
  8. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je sais que ça veut dire cela, mais en disant "j'en sais rien" on montre (enfin à mon avis) un peu qu'on pense que ça n'a pas existé...pour certains ça peu peut-être passer pour celui qui a vu mais qui fait genre il a rien vu, il sait pas ce qui s'est passé.
    Euh...j'ai aussi utilisé le mot "nier" à un moment.

    Me suis-je bien expliqué ?
     
  9. Euphoria

    Euphoria
    Expand Collapse
    Des romances nerveuses

    :eek: Pour moi, il y a quand meme une différence entre dire "Ca n'a pas existé" et "Je ne sais rien" (sous entendu "sur ce sujet" je suppose)
     
  10. Liana

    Liana
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Je suis complètement d'accord. Mille fois, même.
     
  11. Myra Lee

    Myra Lee
    Expand Collapse
    Et tu criais. Et tu criais.

    Quelqu'un sait où en est la loi exactement? Elle est encore à l'état de projet là, c'est bien ça? Et que faut il pour qu'elle soit appliquée?

    J'ai du mal à comprendre pourquoi la France se mêle de ce problème, est-ce vraiment à cause de la soit-disant (parce que je n'en sais rien moi-même) importante communauté arménienne qu'elle se sent concernée? Ca me parait vraiment louche :P
     
  12. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Mais on s'en fout de 'pour certains', ce qui compte c'est la loi.
    Et même si 'pour certains' 'je ne sais pas' peut passer pour 'ça n'a pas existé', ça veut pas dire la même chose donc on peut pas le sanctionner.
    Je comprends ce que tu dis mais je trouve ça assez ridicule comme pseudo argument c'est tout.
    Et désolée si je passe pour une méchante.
     
Chargement...