La grève du sexe, un outil de militantisme féministe qui fait débat

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 12 avril 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. courgette

    courgette
    Expand Collapse

    Mais... Mais... :crying:
    Mais on va pas laisser les débiles nous priver nous et nos chéris de sexe !
    (Enfin a priori, si t'es féministe, ya peu de chance que ton mec soit sexiste assumé, non ?)
    C'est très débile comme idée.
     
    Cilece, Solal et castors ont BigUpé ce message.
  3. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    C'est d'un sexisme et cissexisme achevé.
    Rien que la première phrase me fait mal aux yeux. Avoir un vagin ne fait pas quelqu'un une femme,il y a des femmes qui n'ont pas de vagin et aussi des femmes qui n'aiment pas les hommes mais bon,au point où on en est,on est plus à une dose d'hétérocentrisme près... :facepalm::facepalm::facepalm::facepalm:
    Non,mais respecter le vagin,vraiment??? :facepalm::facepalm::facepalm::facepalm:
     
    NoUsername, Tante Clara, PousseMoussue et 23 autres ont BigUpé ce message.
  4. Piitchoun

    Piitchoun
    Expand Collapse
    J'ai failli attraper un loup, mais il m'a attrapée avant

    JE SUIS SI CONTENTE QUE VOUS AYEZ PARLÉ DE LYSISTRATA

    C'est tout pour moi :lunette:
     
    yuyunaâ, zazouyeah, Monanged et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    J'ai d'abord balayé l'article en diagonal, fermé l'onglet, puis j'ai fait un "mais... mais..." et suis revenue pour lire l'intégralité. Je suis un peu abasourdie par ce discours. Le sexe serait donc une ... récompense ?
    Plus je creuse la réflexion, plus je trouve ça déplacé, alors je ne ferais pas un pavé mais juste dire : résumer une femme à son vagin, c'est vraiment pas ma vision du féminisme (et ça ne devrait être celle de personne à mon sens)
     
    NoUsername, Tante Clara, PousseMoussue et 28 autres ont BigUpé ce message.
  6. Jenjirah

    Jenjirah
    Expand Collapse

    Avant de commencer je salue l'opinion de l'auteure, qui a su être très objective et très pertinenate dessus

    Premièrement. Je là rejoins sur le but de l'acte
    On tombe presque dans une sorte de terrorisme ou ??
    Déjà. Si ton homme/conjoint peu importe. Est entièrement féministe. Pense comme toi. Pourquoi devrais t-il subir cela ?
    Cette forme de militantisme va plus nous nuire qu'autre chose

    Une phrase m'interpelles dans les propros de Janelle Monae
    "jusqu’à ce qu’ils se battent tous pour nos droits"
    Donc on doit les obliger à se battre pour les droits de la femme? Sinon on les menaces ?
    Pour obliger les gens à se mobiliser contre la faim dans le monde. Les grandes entreprises vont arrêter de nous vendre de la bouffe ?
    Ce n'est pas en menaçant quiconque qu'on trouvera une crédibilité.

    Ce n'est totalement pas par la menace qu'on arrivera à se faire respecter.
    Et l'auteure/auteuse (comme vous voulez) le précise très bien

    De plus pour lutter pour le féminisme/ Il faut éviter de faire ce que font les anti féministes. Stigmatiser.
    Comme le dit l'article. Un homme n'est pas nécessairement hétérosexuel. Mais ce qui m'interpelles de plus c'est que cela laisse penser qu'un homme est avant tout un accro au sexe dans la phrase de Janelle Monáe
    Nous savons bien que l'homme au sens masculin du terme. Est probablement le plus gros fouteur de merde dans l'histoire de la Terre.
    Mais réduire l'homme à une obsession au sexe n'en reste pas moins autant stupide que la femme n'est bonne que derrière un fourneau.
    Donc laisser croire qu'on peut changer l'opinion des hommes en les privant de sexe est aussi grossier que de croire que pour rendre une femme heureuse, il faut la foutre dans une cuisine ou qu'il faut fermer les frontières pour éviter des attentats.

    Pourquoi un militantisme agressif ne ressoudera rien à mes yeux
    La violence est quelques chose de très mal vue dans notre société.
    Même si c'est pour une bonne cause. En France. On ne cautionne pas les méthodes extrêmes ou violente
    On peut raisonner les gens de façon extreme parfois mais il faut que cela ne les touches pas personnellement.
    Les gens n'ont pas à subir.
    C'est pour cela que j'ai tendance à avoir une mauvaise images des mouvements de protestation de la SNCF/RATP
    Bien que cela est fait pour alerter le patronat. Enmerder les voyageurs qui n'ont rien demandés est déplorable.
     
    LovelyLexy, Kaus Australis, Efe' et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Sans parler du fait que ça revient à traiter les personnes assignées hommes comme des gosses,qui au lieu de gagner une image quand ils sont bien sages gagnent le droit de sexer...
     
    #7 Maud Kennedy, 12 avril 2017
    Dernière édition: 12 avril 2017
    NoUsername, Tante Clara, PousseMoussue et 20 autres ont BigUpé ce message.
  8. Mad'moizelle Meredith

    Mad'moizelle Meredith
    Expand Collapse
    Si vous arrivez à vous arrêter de fumer, boire et faire l'amour, vous ne vivrez pas plus vieux : ça vous semblera juste plus long.

    Si je faisais la grève du sexe ce serait moi la plus malheureuse :yawn:
     
    NoUsername, Tante Clara, PousseMoussue et 28 autres ont BigUpé ce message.
  9. Aconiti

    Aconiti
    Expand Collapse
    Ne me citez pas :)

    Piitchoun a BigUpé ce message
  10. Scamandre

    Scamandre
    Expand Collapse

    Ça ne me paraît pas paradoxal par rapport à la notion de liberté sexuelle, car la liberté sexuelle c'est aussi la liberté de ne pas sexer.

    Mais cette idée de "militantisme" ne me plaît pas du tout pour autant, pour des raisons déjà formulées par d'autres madz.
     
    PousseMoussue, Babitty Lapina, Narcissa et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. Anesca

    Anesca
    Expand Collapse

    quid des hommes asexuel ?
    quid des personnes trans ?
    quid des femmes homosexuelle ?
    (et des hommes aussi d'ailleurs ... comme eux sont pas intéressé ils ont le droit de rester sexiste j'imagine ? XD -je dit pas que les homosexuels sont sexiste hein x.x-) ?
    quid des femmes qui aiment le sexe ?


    "il faut que les hommes respectent le vagin" mais lol x.x
    il faut que les ÊTRES HUMAINS se respectent TOUS les uns les autres.
    J'veux dire c'est débile comme phrase un organe a pas besoin de respect.
    (soit dit en passant ça serait pas mal qu'on se mette aussi à respecter les animaux, les plantes, la planète)

    ça a déjà été dit hein, mais mon idée du féminisme (et de toute les lutes militantes dans lesquelles je suis engagée) s'est plus un mouvement qui recherche la liberté des concernées (pas que, mais principalement).
    Concernant le sexe la liberté de dire non est importante c'est sur, mais celle de dire "oui" est clairement tout aussi importante.
     
    PousseMoussue, yuyunaâ, Lily Lou et 17 autres ont BigUpé ce message.
  12. Eros Thanatos

    Eros Thanatos
    Expand Collapse
    Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'une machine à coudre et d'un parapluie

    Nan mais déjà, quand une personne commence par parler de "respecter le vagin" comme synonyme parfaitement interchangeable de "respecter les femmes", ça parait assez mal barré d'entrée de jeu...
     
    PousseMoussue, yuyunaâ, Mandorle et 21 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...