La guerre en Syrie, vous en pensez quoi ?

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Bourdonnante, le 29 août 2013.

  1. Bourdonnante

    Bourdonnante
    Expand Collapse

    On en entend un peu tout et n'importe quoi sur cette situation - notamment sur "l'hypocrisie" des gouvernements liée à l'utilisation des armes chimiques (tuer les civils au fusil c'est pas un problème mais l'utilisation de gaz c'est intolérable! cf : les guignols mardi soir) ou encore aux "preuves" avancées par les Etats-Unis qui ne sont pas sans rappeler le genre de preuve qu'ils avaient donné pour l'Irak (même si personnellement je ne me permettrai pas de les remettre en cause au vu de mon manque évident de connaissance précise à ce sujet..)
    Et donc j'avoue avoir du mal à me faire un avis construit à ce propos.
    Du coup je me suis dis : new topic !
    Si vous avez une opinion, des infos, un débat à lancer ou si vous êtes comme moi..  Exprimez vous ! :)
     
  2. laeliwo

    laeliwo
    Expand Collapse
    Guest

    D'un côté, je ne supporte pas l'idée qu'un peuple se fasse massacrer par un dictateur, je pense que ça mérite une intervention.

    De l'autre, la situation est très complexe, et une intervention militaire ne va pas arranger la situation. C'est compliqué d'intervenir dans une guerre civile.

    Au pire, je me dis que ça soudera peut être tous les syriens contre l'occident, mais au moins ils seront unis dans leur pays.
     
  3. Anera

    Anera
    Expand Collapse
    Ms. Morning Grumpiness

    Ca me désole de voir le chemin pris par cette guerre civile, mais j'ai l'impression qu'intervenir n'arrangera pas les choses. Quand on voit ce qui s'est passé en Irak, en Lybie... Certes, ce n'est pas les mêmes contextes, mais c'est toujours la même chose qui revient : le pays est en ruines et les habitants encore plus divisés qu'ils ne l'étaient avant.

    Et ça m'énerve aussi cette volonté des médias ou des gens de ne vouloir voir les choses qu'en noir et blanc. Le gouvernement syrien, ce sont des connards, les rebelles des gentils, et blablabla. Perso, ce que je vois, c'est que ni l'un, ni l'autre ne sont tout blancs et que c'est toujours les innocents - les civils - qui souffrent et qui perdent des personnes chères à leurs yeux.

    Ma réponse fait peut-être très "je vis encore dans le monde des bisounours, il faudrait que tout le monde soit gentil", mais j'en ai vraiment ras le bol de ces guerres qui n'en finissent pas. On n'est pas au courant de tout, il ne faut pas se leurrer, il y a des intérêts en jeu, des choses qui nous dépassent et c'est sûrement pas les journalistes qui vont mener leur petite enquête. (ou s'ils le font, ce n'est jamais très impartial) Sans parler de la politique de l'autruche...

    C'est pour ça que je ne me permettrai jamais de dire si tel ou tel guerre est faîte pour le bien de tous. Il n'y en a aucune.

    Edit: Bon, ben je me suis bien défoulée, même si je n'ai rien apporté de constructif :shifty: Je laisse la place aux experts :lunette: :cretin:
     
    #3 Anera, 30 août 2013
    Dernière édition: 30 août 2013
  4. dreamy_manou

    dreamy_manou
    Expand Collapse

    C'est surtout très floue comme situation.
    Une intervention militaire servirait à quoi si ce n'est empirer les choses? Les exemples de pays qui ont subi la non ingérence des occidentaux et qui en sont aujourd'hui sortis tellement désorganisés ne manquent pas... Irak, Afghanistan, Libye pour ne citer qu'eux...
    Ensuite, il serait clairement beaucoup trop risqué d'intervenir en Syrie pour des raisons d'alliances et géostratégiques. La Russie, l'Iran, la Chine sont les grandes puissances qui soutiennent le régime d'Assad même s'il est très peu probable qu'un des 3 interviennent si y'a feu sur la Syrie il n'en reste pas moins que la diplomatie entre les occidentaux et le reste en prendra un gros coup...
    Il ne faut pas oublier Israel aussi, "pays le plus stable de la région" avec une certaine puissance, qui est bien évidemment contre le régime d'Assad et qui est l'ennemi juré de la Syrie et de l'Iran. Eux seraient bien contents d'une intervention... Ne serait ce que pour asseoir leur main mise sur la région et gagner une sorte de guerre idéologique contre ses deux ennemis.
    Les français et les anglais pour ne citer que eux attendront le go des US, ils ne prendraient pas le risque de s'y aventurer seuls si tant bien qu'est ils ont laval de leurs assemblées.
    Du coup, faut attendre un signal des USA qui pour le moment donnent plutôt l'impression de calmer tout le monde...Le problème ce sont les armes chimiques... Qui les utilisent? Les rebelles? Qui en sortent "gagnant" puisque cela pousse la communauté internationale à réagir et durcir le ton face à Assad. Ou bien le régime? Mais est ce vraiment probable? Le risque est trop gros mais sait on jamais. Et la dernière questions sur ces armes c'est comment la Syrie se les aient procurés? Bcp de pistes mènent vers les grandes puissances...

    Donc avec tout ça au final on n'en sait pas beaucoup... Intervenir en Syrie serait la pire chose à faire, les conséquences en seraient immenses ne serait ce à quand on pense au traffic d'armes que ça va engendrer. La Libye a été dans ce cas là et où sont allées les armes? Nourrir la guerre civile au Mali...
    Le monde aurait trop à perdre à vouloir aller détruire le grand pays qu'est la Syrie...
     
  5. Kettu Water-Fox

    Kettu Water-Fox
    Expand Collapse
    pois chiche couille!!

    du coup j'ai pas pigé , j'ai cru comprendre que les USA intervenaient et que la France suivait le mouvement, je me trompe?
     
  6. rainbow-dash

    rainbow-dash
    Expand Collapse
    Guest

    Je n'ai pas trop compris pourquoi les Occidentaux veulent attaquer, c'est à cause des armes chimiques ?

    Parce qu'à mon avis, s'ils attaquent, déjà, les Syriens vont riposter, et ils ont peut-être des armes un peu plus chimique que celles qu'ils utilisent déjà, et là, boum, surprise. Ensuite, je pense que si les pays tels que la France, les Etats-Unis, l'Angleterre ou un autre d'Occident riposte, la Chine et la Russie va elle aussi riposter et est-ce qu'on ne va pas déclencher une espèce de guerre mondiale ?

    (je dis ça, mais je ne sais pas, je n'ai pas tout suivi, je l'admets, je donne juste mon avis sur l'utilisation des armes etc.)(corrigez-moi si je me trompe aussi :) )
     
  7. Ma Poule

    Ma Poule
    Expand Collapse
    Côt.

    Je pense plusieurs choses ...

    Je me dis que:
    -Le problème Al Hassad dure depuis un bout de temps, ça fait 2 ans (je crois) que le peuple se révolte, que les civils se font massacrer, mais il faut que ça touche l'Occident pour qu'il intervienne... (Un peu pareil avec Irak/Afghanistan/Mali, c'est un peu le même topo de fond) je trouve ça agaçant. Je préférerai un peu plus de considération de la part des Nations Unies.
    -Pourquoi c'est toujours les Etats-Unis qui sont toujours à l'initiative des interventions?
    - On ne peut pas laisser Bachar agir impunément....
    - Mais à chaque fois que les troupes étrangères interviennent dans un pays pour y rétablir l'ordre, elles s'attirent *étrangement* les foudres de la population. Est ce la seule solution?
    - Et puis b*rdel d'où sortent ces armes?
    - J'aimerai qu'on m'explique le rapport entre la Russie et l'Arabie Saoudite.
    - Et du coup tout le monde a oublié l'Egypte?
     
  8. dreamy_manou

    dreamy_manou
    Expand Collapse

    Il y'a beaucoup trop de variables qui nous échappent, ça part dans tous les sens.
    Ce qui se passe en Syrie c'est une guerre civile qui dure depuis 2 ans. Le printemps arable a soufflé sur la Syrie mais la phase de la révolution est depuis longtemps dépassée c'est pour ça qu'une intervention étrangère ne viendrait pas changer la donne.
    Les raccourcis que les médias veulent faire entre la guerre civile et la montée d'un islamisme radical c'est un peu beaucoup du bullshit quand même. Une des données de la Syrie c'est sa "diversité" religieuse, même si la majorité est musulmane sunnite, on compte une dizaine de % de chiites, des chrétiens, juifs... Ceci est la cause de tension dans le pays, parce que les sunnite ne se reconnaissent pas dans le clan chiite alaoulite des Assad, qui eux garantissent un respect des religions ce qui leur garanti le soutien de la population non musulmane. Les rebelles représenteraient certainement ces musulmans suniites qui ne se reconnaissent pas dans le pouvoir. Et un des vrais problèmes c'est celui ci. Les radicaux ne font que se servir de ce mouvement de contestation pour essayer de gagner des galons dans un gouvernement post Assad... Il ne faut donc pas voir le conflit en Syrie comme une possible montée de religieux au pouvoir...Même si cela n'est dans le fond pas un problème si c'est bien organisé, mais c'est un autre débat.
    Bref, donc cette tension religieuse est bien souvent occultée quand on nous parle de la Syrie.
    Et puis blâmer Assad c'est bien beau, mais on nous montre très certainement que l'envers de la médaille le concernant...
    Si cela se trouve, c'est lui le "gentil" dans l'histoire, il ne cherche qu'à protéger son peuple contre des rebelles qui n'ont qu'envie de semer la zizanie sans se rendre compte des dégâts que cela engendre (j'ai fait un très gros raccourci quand même)... Faut il rappeler qu'Assad est largement supporté dans son pays... Apparemment ce n'est pas une raison suffisante pour les occidentaux qui interviennent que quand il ne le faut pas et quand il le faut pshhit on se met des oeillères.

    Dire que le conflit pourrait déclencher une troisième guerre mondiale je ne pense pas vraiment...
    Si admettons la France et les US attaquent la Syrie, la Russie a déjà dit qu'elle ne s'engagerait pas de manière officielle dans le conflit, au mieux elle armera le gouvernement. En ce qui concerne les rumeurs disant que la Russie attaquerait l'Arabie Saoudite c'est peu probable et la seule raison logique à cela le cas échéant c'est uniquement que l'Arabie Saoudite est le plus grand pays arabe et musulman a soutenir Washington et qui l'épaule aussi sur le dossier Israelo Palestinien. D'un point de vue purement stratégique ça tiendrait la route mais ça n'a pas de bon sens parce que pour la peine on risque de rentrer dans un cercle infernal...

    En ce qui concerne la provenance des armes chimiques en Syrie j'ai ma petite idée pas très objective mais ça m'étonnerai que les US et ses copains aient fourni l'attirail.

    Et puis moi ces américains donneurs de leçons ça commence sérieusement à m'énerver! C'est qui qui a balancé les armes nucléaires? Le napalm? Fourni les armes chimiques à Saddam? Armé les talibans? Et j'en passe et des meilleures et après ça se permet d'aller donner des leçons alors qu'ils ne maitrisent pas du tout la situation.
    Ils se donnent à coeur joie en matière de détruire le monde arabe. Une des plus grandes si ce n'est la plus grande civilisation que le monde ai connu.
    Une amie a moi m'avait donné un jour une belle explication sur le sujet. Les américains n'ont pas d'histoire disaient elle, ils n'ont rien qui remontent à des millénaires, alors ils se construisent en détruisant l'histoire des autres. Ils bâtissent leurs histoires en faisant la guerre... Je pense qu'il y'a une bonne part de vérité la dedans...

    Et puis les européens, sérieusement, une guerre ça coute cher et je ne pense pas qu'en ce moment vous en ayez forcément les moyens. Les britanniques l'ont compris, Merkel a très vite compris quand à elle, par contre Hollande je ne sais pas si il veut surfer sur le Mali mais il doit bien savoir la Syrie c'est pas le Mali, ca va être beaucoup viscieux... Et puis ne pas être intervenus en Irak pour aller ensuite en Syrie...??!!!

    Une solution doit être trouvée pour résoudre la crise syrienne, il n'y pas de doutes la dessus, mais prendre du recul, ranger les caps de superhéros, être plus réalistes, plus prudent et moins touche à tout aiderait déjà à calmer la situation.

    Qu'on arrête de tuer des innocents, qu'on arrête de vouloir détruire les générations à venir en intervenant et que le peuple Syrien sache se relever et affronter ce combat, pleeeeaaaaase!
     
  9. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

  10. Padidé

    Padidé
    Expand Collapse

    Et si on arrêtait avec cette vision dichotomique des choses : gentils vs méchants ?
     
  11. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    #11 Denis, 8 septembre 2013
    Dernière édition: 8 septembre 2013
  12. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Ce papier m'a filé la nausée.
    C'est tellement facile de crier au conspirationnisme dès qu'il y a la moindre remise en question d'une version officielle...

    Et pourtant ça n'a rien d'une pensée complotiste.
    Personne ne parle de complot des illuminatis hein (à part quelques groupes qui parlent aussi d'extra terrestres et de reptiliens, lol), mais simplement d’intérêts et de géo politique.

    C'est un ramassis de clichés : racisme, culturalisme, sphère internet...
    N'importe quoi! Ce sont eux qui devraient sortir d'internet et écouter ce que les gens disent dehors, au café du coin, en soirée, pendant les repas de famille etc.
    C'est pas l'affaire des illuminés conspirationnistes du web, c'est l'affaire de tout le monde, et perso je vois de moins en moins de gens qui gobent sans se poser de questions les manipulations des médias.

    Et dire qu'il y a manipulation c'est pas être conspirationniste.
    Par contre nier la manipulation des médias (pas que sur la Syrie), alors que limite ça s'apprend même à l'école maintenant, faut vraiment être tres tres naif...
    Etre conspirationniste c'est penser qu'il y a une volonté derrière tout ça, un complot de qq uns qui dirigent le monde.
    Non non, c'est simplement le système qui est comme ça, un système économique désastreux qui nous pousse au gaspillage des ressources et donc à nous battre entre nous pour elles au lieu de les préserver et de les partager.
    Si je dis que la guerre rapporte de l'argent on va me traiter de complotiste aussi? Non parce que ya un moment ou faut quand même accepter la réalité.

    Moi aussi j'ai des supers articles avec des analyses de supers journalistes qui expliquent pourquoi il est si difficile pour les gens de remettre en cause des faits censés être avérés, comme par exemple accepter qu'une personne ou un organisme sensé être impartial et digne de confiance puisse mentir.
    Les mêmes principes psychologiques s'appliquent à d'autres modèles, comme la famille par exemple. Bref

    Rien que le moment ou elle dit que ces fameux "complotistes" soutiennent le régime, c'est une énorme blague. C'est vraiment ne rien avoir compris ou alors faire volontairement des raccourcis grossiers pour décrédibiliser une idée.

    Bref, je ne nie pas que certains vont trop loin et voient des mensonges partout, mais mettre, comme le fait cet article, tout le monde dans le même panier en faisant passer toute une partie de la population pour des imbéciles, c'est vraiment naze.

    Edit : du coup je vais qd même préciser clairement ce que je pense.

    Je ne pense pas que Assad est un "gentil", je ne pense pas que le monde entier complote le soir pour renverser son gouvernement.
    Je pense que Assad a plein de défauts comme bcp d'autres dirigeants de bcp d'autres pays, mais que soutenir des islamistes pour le renverser n'est pas une bonne solution, je pense que la guerre n'est jamais une solution, que les "bonnes guerres" n'ont jamais existé.
    Je pense aussi que l'utilisation d'armes chimiques par Assad tombe vraiment à pic pour ceux qui avaient posé cette limite (et que lui doit être tres con du coup, pour faire exactement ce qu'on a dit qu'il fallait pas qu'il fasse)
    Je pense qu'on est capables de tirer des leçons du passé et de ne pas se laisser avoir par la technique de manipulation n°1, les émotions.
    Mais en fait on dirait qu'on est comme des poissons rouges.
    "Ho oui c'est pas bien ce qu'ils ont fait la"
    "Ha oui la par contre c'est pas pareil faut le faire!"
    Si les bilans des opérations précédentes étaient bons pour les peuples, à la limite, jme dirai : ok, c'est pour les ressources, mais bon, au moins ça ira bien pour eux, mais c'est même pas le cas!
    Je pense qu'interdire à des pays de s'armer quand on les encercle militairement parlant, c'est un argument vraiment bidon, et si ça c'est pas un manque de considération envers les autres...

    Quand je vois en parlant avec qqn qui bosse dans un bunker au ministère de la défense (c'était au sujet de la Lybie), que même lui a les yeux plus ouverts et accepte que ce soit une manière de voir les choses logique, mais pas celle du gouvernement ni celle des intérêts de l’Europe, elle me fait bien marrer la complotite...
     
    #12 Lolli, 8 septembre 2013
    Dernière édition: 8 septembre 2013
Chargement...
Sujets similaires
  1. sandylala
    Réponses :
    2
    Affichages:
    1325
  2. Apaulline
    Réponses :
    3
    Affichages:
    1808
  3. Mlle.PiiaPiia
    Réponses :
    3
    Affichages:
    902
  4. nowella
    Réponses :
    3
    Affichages:
    318
  5. daiisy
    Réponses :
    11
    Affichages:
    1171