La lettre de Channing Tatum à sa fille, une ode à l'indépendance intellectuelle et sexuelle qui fait du bien

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 10 mai 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    On a vraiment pas vu la lettre pareil :yawn:

    Déjà je trouve ça super chelou qu'il s'extasie sur la détermination de Jenna parce qu'elle savait ce qu'elle attendait de la vie : Channing Tatum. Genre le mec écrit 3 paragraphes pour expliquer que sa femme est une meuf fascinante parce que son but dans la vie c'était de se mettre en couple sérieux avec lui, c'est légèrement mégalo :yawn: surtout qu'il trouve génial qu'elle ait été réaliste et qu'elle l'ait accepté avec ses défauts, sans attendre beaucoup de lui. Je trouve ça vraiment pas spécialement progressiste. Il insiste à peine sur le fait que Jenna avait grave confiance en elle, allait cherchait ce qu'elle voulait, et qu'il souhaite ça à sa fille, non il souhaite à sa fille d'être capable de "rester authentique", ce qui semble signifier pour lui chopper un mec imparfait. Je sais pas quelles relations il a eu avant (c'est possible que sa vie hollywoodienne lui donne une vision déformée des couples, ce qui explique pourquoi il est en mode "ma meuf est top, elle est sortie avec moi sans me fairé passer un casting préalable" :eh:) mais il a un peu l'air de croire que les filles sont éduquées à avoir trop d'attentes en amour et je trouve pas ça très féministe, parce que c'est pas super d'apprendre aux filles qu'elles doivent se contenter de pas grand chose et ne pas être trop exigeantes envers les hommes :dunno:

    Après il dit des trucs plutôt ok bien qu'assez vagues mais le fait qu'il écrive ce texte comme une publi-information pour son show Magic Mike decrédibilise vachement le propos je trouve. Je sais pas comment sera son show live et j'ai vu que le premier film mais il est quand même ultra sexiste sous couvert de girl power. C'est l'histoire de strip teasers machos qui profitent de leur position pour coucher avec plein de nanas et les traiter comme des objets. J'ai vu des vrais shows de chippendales et rien à voir avec Magic Mike : le fantasme des femmes est supposé être le centre du show même si ça devirilise les hommes. Dans Magic Mike c'est la domination sexuelle des hommes qui reste au centre.

    Et je dis pas ça genre c'est mal ou quoi. Channing Tatum me paraît sincèrement sympathique, je ne pense pas qu'il soit sexiste mais utiliser un faux empowerment féminin pour promouvoir Magic Mike ça reste une grosse arnaque pour moi. Peut-être que ce qu'il vante à la fin de sa lettre (des hommes à l'écoute de femmes libres d'exprimer leur sexualité) est vrai dans le live show mais il ne l'a pas mis en scène dans le film:dunno:
     
    #2 MorganeGirly, 10 mai 2017
    Dernière édition: 10 mai 2017
    yuyunaâ, Dalhousie, Lucky-life et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. Klorayn

    Klorayn
    Expand Collapse
    I'm fascinated by the bright light of your beauty.

    "Je sais pas comment sera son show live et j'ai vu que le premier film mais il est quand même ultra sexiste sous couvert de girl power. C'est l'histoire de strip teasers machos qui profitent de leur position pour coucher avec plein de nanas et les traiter comme des objets."

    On n'a pas dû regarder le même film alors ? Ou alors tu es restée concentrée sur des détails car tu avais déjà quelques préjugés ? J'admets que ce film est loin d'être féministe et tout ce que vous voulez, très hétéro etc... Mais je n'ai jamais eu le ressenti de voir des hommes utiliser leur position pour coucher ?
    Enfin en tous les cas, Channing est un peu à côté de la plaque c'est vrai, mais il a tout de même une bonne intention, un bon fond qui reste d'utiliser sa célébrité pour véhiculer un message (aussi maladroit soit-il, mais on n'est pas tous Emile Zola) qui se veut plein d'espoir et avec un objectif sympa : celui, pour une femme, de vivre sa vie sans se préoccuper des hommes autour d'elle (et en ce sens j'entends peut-être aussi "ne pas forcément les aimer", du coup il ouvre la voie aux autres sexualités) et d'être elle-même avant tout.
    Alors oui, c'est mal-dit, et je passe la partie sur sa femme, mais c'est quand même vachement cool de voir que de plus en plus d'hommes sont là pour nous épauler dans cette belle ascension qu'est l'acceptation de soi-même et l'acquisition d'une vraie place dans la société en étant une femme.
     
    yuyunaâ, Mymy et MinetteA ont BigUpé ce message.
  4. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    Je vois que tu n'as pas posté beaucoup donc je me permets :fleur: : c'est mieux de mentionner une personne avec @ + pseudo quand tu veux lui parler ou de carrément la citer (tu peux cliquer sur le bouton citer en bas du message pour citer tout le post ou surligner le passage qui t'intéresse et cliquer sur le bouton citer qui apparait) ;) Comme ça je reçois une notification!

    Par contre, je ne vois pas du tout ce qui te fait dire que je suis "restée concentrée sur des détails" car j'avais "déjà quelques préjugés" :dunno: Mon pseudo n'est pas MorganeGirly pour rien, je suis fan des comédies romantiques et des films girly, j'ai une incroyable tolérance pour leurs scénarios et même quand il y a des trucs un peu sexistes et un peu essentialistes (une tolérance certes s'amenuise au fil du temps et des films mais reste bien présente), j'adore les films de danse et je trouve Channing Tatum très sympathique. Donc quand Magic Mike a fait le buzz en se vendant comme un film limite girl power, j'étais super excitée à l'idée de le voir, et je n'attendais pas un chef d'oeuvre, juste le genre de "bonbon pas prise de tête" que je retrouve dans les films girly que j'avale par paquet.
    Donc, non, je n'avais pas de préjugés particulier à part que je pensais que ce serait un film fait pour plaire aux femmes hétéros. Et du coup, non, je ne me suis pas "concentrée sur des détails", c'est ce que j'ai ressenti tout le film!

    Mais bref, je n'ai pas revu le film depuis longtemps car je ne le trouve pas très intéressant, et que pour un film de danse je le trouve assez nul (je trouve les danses suuuuuper vuglaires et franchement c'était bien plus classe dans les vrais spectacles de chippendales que j'ai vu).
    Donc je ne pourrais pas te donner 50 exemples mais par contre, je peux vraiment confirmer que si, au moins certains strip-teaseurs utilisent leur position pour coucher. C'est par exemple l'intrigue centrale d'Adam (le jeune mec joué par Alex Pettyfer). Il rentre avec enthousiasme dans la vie de stripteaseur parce qu'il peut se taper des tas de meufs après le show. Alors bien sûr, ensuite son intrigue vire vers la drogue mais je pense que c'est tout simplement parce qu'il fallait montrer le côté "dark" du striptease et que pour un mec, ce ne sera jamais jugé 100% comme "descendre sur une mauvaise pente" que de coucher à tire-larigot avec une fille différente chaque soir, et ça ne sera jamais perçu comme dangereux non plus. Mike lui-même a très clairement un passé de lover puisque c'est comme ça qu'il est considéré par la première fille et que son désir de rentrer dans une relation stable laisse entendre qu'il en a marre d'enchainer les filles (donc qu'il l'a fait avant).
    Après, je ne sais plus clairement si les autres stripteaseurs se tapent des filles régulièrement mais il me semble me souvenir de scènes où on les voit chopper effectivement.
    Et parmi les autres scènes qui montrent que c'est bien la domination sexuelle masculine, il y a la scène où un des stripteaseur propose à Adam de peloter les seins de sa femme, précise qu'il n'y voit pas d'inconvénient sans demander à sa femme qui se contente de sourire, et il me semble qu'Adam le fait avec beaucoup de plaisir sans que le femme ne pipe mot.
    Il y aussi la scène où Dallas enseigne à Adam comment être un bon strip-teaseur et il lui dit qu'il faut se rappeler au moment où les filles sont pleines de désir : "Qui a la bite? Toi, pas elles".

    Et puis, dans toutes les scènes de striptease avec une spectatrice sur scène, ça me faisait plus penser à ce qu'un mec ferait à une fille pour SE faire plaisir plutôt que ce qu'il ferait à une fille pour LUI faire plaisir.

    Après peut-être que tu as compris mon message comme "ils abusent sexuellement des femmes" mais je précise que ce n'était absolument pas ce que je voulais dire. Pour moi, les stripteaseurs n'abusent pas des femmes, elles sont toutes présentées comme consentantes, mais ils les considèrent comme des objets, des numéros anonymes. La seule fille qui a droit à un nom et une considération particulière, c'est la nana de Mike qui ne se mêle pas à la foule des spectatrices. Les filles sont souvent vu en arrière-plan, on distingue à peine leur visage tant leur importance est nulle.
    Donc ce que je voulais dire c'est que ce film fait croire qu'il a été écrit pour les femmes hétéros alors que ça ne raconte pas du tout le fantasme d'une femme mais le fantasme cliché d'un homme, celui d'être admiré et désiré par des hordes de femmes interchangeables qui n'expriment jamais leurs envies sexuelles mais suivent le mouvement initié par l'homme-qui-a-la-bite.
     
    #4 MorganeGirly, 11 mai 2017
    Dernière édition: 11 mai 2017
    Miss Prism, Cléo. et Dalhousie ont BigUpé ce message.
  5. Gia_Juliet

    Gia_Juliet
    Expand Collapse
    [I]" A woman blushes to hear what she is not afraid of doing. "[/I]

    @MorganeGirly Je t'<3 (je peux?). Tu as assez bien résumé ma pensée.
    Ca me fait caguer ce genre de "lettres" en permanence, surtout lorsque à côté on applique l'inverse de ce qu'on écrit. Et puis si sa lettre est pour sa fille, pourquoi la publier? Le côté faussement modeste et "JE suis inspirant" me gave vite.
    En fait ce qui m'énerve c'est que l'idée en soi est positive (vouloir son enfant heureuse), comme d'autres souvent, mais qu'elle serve à se faire encore de la pub, à attirer l'attention à lui en premier lieu.

    @Tante Clara aussi hein. ^^
     
    MorganeGirly et Tante Clara ont BigUpé.
  6. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Je viens du ghetto daze

    Il pense que c'est une bonne intention mais son message n'est pas cool (à mon avis). Déjà on l'a dit, c'est hétéro centré, "quand elle cherchera l'Amour avec un grand A" ben peut être que ce ne sera pas le type de relation qu'elle souhaitera avoir, ni même qu'elle cherchera des relations, amoureuses et/ou sexuelles.
    Ensuite "ce que les hommes veulent dire aux femmes" (on passera sur le fait que c'est binaire, mais bon, vu que beaucoup de gens ne savent pas ce que sont les non-binaires, ça ne m'étonne pas)...t'en sais rien du tout de ce que les hommes veulent dire aux femmes. D'où tu fais une généralité comme ça :dunno: et le problème c'est pas les femmes qui ne sentent pas leur pouvoir (?) mais les gen.te.s qui ne veulent pas leur laisser le droit de l'exprimer. Les barrières professionnelles entre autres qui existent, c'est pas du fait des femmes qui n'ont pas d'ambition, mais du système qui bloque cette ambition parce qu'il considère que les femmes ne doivent pas avoir accès à des postes à (hautes) responsabilités ou au même salaire que les hommes, ou aux mêmes droits.

    Ensuite les femmes intègrent qu'elles n'ont plus besoin de se conformer à ces rôles et que ça change leurs attentes par rapport aux hommes...encore une fois très hétéro centré. Ca change aussi leur rapport aux femmes, et pas que dans le sens amoureux si la femme est lesbienne. Aussi dans le sens où, pour certaines, le jugement envers les autres femmes s'atténue, où il n'y a plus de "mauvaise fille" et de "bonne fille", pas assez ou trop féminine, trop libérée sexuellement ou pas assez, avec un "bon" schéma de vie ou pas...ect. Cette partie là de la lettre aurait pu être beaucoup plus riche.

    Et donc, je réagis à cette phrase (sans animosité envers toi Klorayn hein), c'est que certes son intention est louable, mais son message n'est pas bon. Et Emile Zola est doué pour la forme, hors là c'est pas seulement une bonne forme qui manque, mais aussi un bon fond. Qu'on ne me dise pas qu'il n'arrive pas à exprimer ses idées, c'est pas difficile de faire quelque chose de non hétérocentré par exemple.

    Perso, je trouve que ce message au but de liberté, finalement il comporte pas mal d'injonctions et de généralités, et c'est dommage.
     
    yuyunaâ et shigurette ont BigUpé.
Chargement...