La littérature érotique, ça vous tente ? Voici des réflexions et bonnes adresses !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 11 mars 2018.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Leyli

    Leyli
    Expand Collapse
    Chuuut... Je m'instruis. .

    Ah... Harlequin.. Ces lectures que j'allais piqué ds la chambre de ma soeur (avec l'autorisation de lui emprunté ses livres bien sûr) et que je lisais d'une traite les soirs où je ne voulais pas dormir (4h de lecture en moyenne). Du sexe rempli de guimauve à tous les étages, des personnages qui finissent systématiquement ensemble en couple stable, des personnages qui souligne l'importance des préservatifs quand tu ne t'es pas fait dépister et des coquilles grosse comme ton bras toutes les 2 pages. Que de souvenir :puppyeyes:
     
    Loutrinel, Blumeen, Poacée et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. ScottyB

    ScottyB
    Expand Collapse

    Je vous conseille la littérature asiatique, notamment les livres de Duong Thu Hong ( "terre des oublis" un chef d'oeuvre). Les scènes de sexe y sont explicites mais sans grossièretés ni choses gênantes. J'aimerais lire "Vénus erotica" d'Anais Nin. Quelqu'un l'a lu?
     
  4. marie3009

    marie3009
    Expand Collapse

    @ScottyB j'ai lu Venus erotica, certaines nouvelles sont pas mal. C'est d'autant plus intéressant quand on sait quelle transgression ça représentait à l'époque. Par contre, d'autres m'ont carrément mise mal. Les fantasmes sur l'inceste et la pédophilie et sur le fait que la victime puisse prendre son pied, ce n'est pas pour moi...
     
  5. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    Je ne suis pas vraiment d'accord avec toi. Certes, ce sont des clichés très présents, mais j'ai malgré tout déniché quelques e-books avec des filles rondes (pour ne pas dire en réel surpoids), ou encore des livres qui vont mêler des scénario plus profonds avec des scènes de sexe bien décrites. Bon, après comme je prends que des e-books gratuits, c'est un peu la loterie, et parfois c'est cool, parfois c'est très cucul la praline.

    D'ailleurs, si vous avez une liseuse Kindle, je vous suggère de vous abonner à la newsletter "bookbub". C'est gratuit, et on peut choisir de recevoir tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois des réductions sur des e-books, dont plusieurs sont carrément gratuits ! Et, cerise sur le gateau, on peut également choisir les genres qui nous plaisent (fantasy, new adult, romance, thriller etc). Par contre, c'est en anglais...
     
  6. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    @Tapioca... Mais ils sont rares et pour peu que l'histoire ne nous tente pas ou les perso' c'est mort...
    il reste toujours ff.net (fanfiction) mais c'est rempli de yaoi... Et perso' en littérature je n'aime pas plus que cela. Il y a quelques hétéros ou lesbiens mais pas forcément meilleurs et encore une fois si cela ne nous dit pas... Et en changeant les codes (comme mettre une fille ronde) les risques de grossophobie ou autres clichés sont forts...
    mais peut-être que si l'on veut améliorer la qualité il faudrait reconnaître ce genre comme plus important, allouer liberté et argent aux auteurs/autrice. une amie écrivait des nouvelles érotiques en petit boulot... Le gars lui imposait beaucoup de restrictions. Donc le rendu était... Nul.
    comme la sf avant, pour percer et se vendre les auteurs/autrices doivent écrire ce qui est demandé, ce qui se fait en cliché. Si elles.ils s'ecartent trop ils ne se vendront pas, si c'est différent, féministe, plus éthique ce sera niet pour les éditeurs.

    mais merci pour les e-book c'est sympa si on peut avoir des réduc ou des gratuits !
     
  7. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Je peux dire la meme chose pour les fanfictions yaoi avec les deux gars bien gaulés, la penetration sans difficultés, douleur ou panne, et l'absence de capote et MST. Bon apres, j'en ai lu des vraiment biens avec du consentement mutuel, des relations qui prennent leur temps, du sexe un peu maladroit, des persos avec plus de 10 ans d'écart, ou des physiques différents (genre l'un est musclé et l'autre est tout mince), mais c'est assez rare.
     
    Loutrinel, Kaylie et Flowercream- ont BigUpé ce message.
  8. Portnawak

    Portnawak
    Expand Collapse

    C'est le problème de l'effet de mode. Un livre fonctionne, l'éditeur va demander à ce que les auteurs fassent sur le même modèle pour être sûr de vendre, et les autres éditeurs vont suivre massivement. Sauf qu' au bout d'un moment les lecteurs.rices vont en avoir marre de lire toujours la même chose et les ventes vont retomber jusqu'à la mode suivante. En ce moment c'est la romance érotique contemporaine, de préférence écrite à la 1ere personne et au présent, j'ai l'impression qu'on ne trouve que ça et j'en ai déjà marre. Vivement la prochaine mode !
     
    Shadowsofthenight et Dulsao ont BigUpé.
  9. Daydream

    Daydream
    Expand Collapse
    Fatiguée de voir des gens bien mourir du cancer et des pourris crever centenaires.

    Perso je n'y connais rien en romances érotiques publiées de manière traditionnelle, j'étais plutôt branchée fanfiction. Laquelle vaut le coup qu'on lui laisse sa chance, il n'y a pas que des horreurs, tout de même.

    Sinon, pour celles et ceux qui veulent rire un bon coup et faire un tour dans les coulisses de la new romance, je recommande l'essai (très drôle) Lettre à celle qui lit mes romances érotiques, et qui devrait arrêter tout de suite, de Camille Emmanuelle, qui a été autrice de romances érotiques et qui parle bien à la fois du côté problématique qu'il y a dans pas mal de ces romances et de ce qu'on gagnerait à déformater le genre. (Après, il faut dire qu'elle a bossé pour une maison particulièrement rigide qui ne lui laissait aucune marge de manœuvre, donc ce qu'elle décrit est assez cauchemardesque mais c'est drôle.)
     
    Loutrinel, Mali26 et Dulsao ont BigUpé ce message.
  10. Lune0103

    Lune0103
    Expand Collapse

    J'aime bien la new adult, je trouve que ça fait un peu rêver. C'est vrai qu'à première vue, toutes les histoires se ressemblent, mais certaines auteures (si vous connaissez des hommes qui écrivent dans ce genre, je serais intéressée) font vraiment un effort de diversification. Je pense notamment à Coleen Hoover qui a traité de thèmes comme le handicap ou la violence conjugale dans ces livres (qui sont cependant assez légers niveau érotisme et plus proche de la romance)
    Mention spéciale aux Aventures et Passions qui ont été négligés dans cet article: bien que les histoires se passent entre le moyen-âge et l'époque victorienne, les héroïnes sont souvent bien plus fortes et indépendantes que dans les romans se passant au 21ème siècle.
     
  11. Dulsao

    Dulsao
    Expand Collapse

    @Portnawak
    Ouais je suis d'accord mais j'avais en tête ce qu'avais dis K.Dick lors de son passage à Metz sur les écrivains de sf en son temps. Alors il a dit des conneries mais sur le fait que le prix étant très bas, un sous-genre, etc. Les auteurs qui fonctionnaient devaient écrire une soupe grand public (je reprends grosso-modo ce qu'il disait). Après on a des contre-exemples en grands de la sf. Mais sur cette idée là c'est un peu la même... (la vidéo doit être sur Youtube si tu veux entendre précisément ce passage. Mais encore une fois il a quand même dit des conneries aussi dans le même passage.).
    Yep... Ou plutôt je dirais à quand on arrête les modes... À quand un genre assez reconnu et bien payé pour qu'il ne soit plus soumis aux modes.
     
  12. BulleColoree

    BulleColoree
    Expand Collapse

    Milady ... que j'ai adoooorer cette maison d'édition !

    Et que je la hais de ne jamais finir une série !

    Plus jamais chez eux pour moi !