La méditation orgasmique, une nouvelle approche de la sexualité

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 24 février 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    OKlily a BigUpé ce message
  2. PingouinMasqué

    PingouinMasqué
    Expand Collapse
    Ramsay Bolton est un connard, mais Simon... Raaah Iwan Rheon je te hais et je t'aime en même temps!

    Je vais poser une question un peu débile: comment une approche désexualisée du clitoris peut donner une nouvelle approche de la sexualité?:confused:

    J'avoue avoir énormément de mal à concevoir la chose, et je n'en vois pas l'intérêt. Pourquoi plus le clitoris que la prostate (je sais, les femmes n'ont pas de prostate, mais les hommes n'ont pas de clitoris... enfin... peu importe!), l'ampoule annale, le point G ou les mamelons?
    Personnellement mon clitoris remplit très bien son office, je ne vois pas pourquoi je le ferais méditer...

    Je me demande surtout quelles bêtises ils vont inventer encore: la méditation du petit orteil? La méditation en perçant les boutons d'acné de son voisin? la méditation en se mettant un doigt dans le cul tout en sifflotant du Rihanna?
    En gros, je suis sceptique et c'est peu dire!!
     
    Thedreaming, Tubbs, cryhouse et 17 autres ont BigUpé ce message.
  3. 3

    3
    Expand Collapse
    Life sucks

    J'ai lu l'article sur slate ce matin, j'ai trouvé ça un peu louche...
    Si des gens y trouvent leur compte, pourquoi pas, après tout au 18 ème siècle on "soignait" bien l'hystérie avec un massage vaginal au vibromasseur, ou un massage clitoridien effectué par un praticien.
    Mais bon, là perso, me faire tripoter la chatte en public par une tierce personne pour ouvrir mes chakras, euuuuuuuh non.
     
    Thedreaming, Lovett, PrincessMey et 12 autres ont BigUpé ce message.
  4. Angele12

    Angele12
    Expand Collapse

    Mouai.. Je trouve l'idée d'être dans la même salle que d'autre participants avec un prof pendant qu'on me tripote le clito un peu... Bizzare.. Le témoignage me fait tout bizzare, je trouve ça super malsain.. Je pensais être plutôt très ouverte en matière de sexualité mais la...
     
    Lovett, ElectraHeart, MeluMion et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. jjul

    jjul
    Expand Collapse
    pharmacienne de garde

    Bon ben tout a été dit, alors moi j'ai juste biguppé tout le monde :lol:
    et je me demandais, il y a un équivalent masculin à cette pratique ? le prochain mec qui se fait chopper en train de se masturber en public il pourra prétendre qu'il méditait ? :troll:
     
    OKlily, Tajaman, LouiseC. et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. Anne D

    Anne D
    Expand Collapse

    J'ai bien peur qu'on mette la méditation à toutes les sauces et qu'on en perde le sens réel. Alors que la méditation c'est si chouette ! On n'a même pas besoin de toucher les parties génitales d'autrui pour en ressentir les bienfaits !! XD
     
    Jimmie., Tajaman, 3 et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    Ouais non, c'est une pratique étrange et j'en comprends pas du tout l'intérêt.
     
    Saint-Lucq et LouiseC. ont BigUpé.
  8. Thessia

    Thessia
    Expand Collapse
    I have so many achievables!!

    Ça aurait presque un côté délire de gourou "tripotons nous tous joyeusement et en communauté", du style un mec un peu voyeur qui a voulu inventer un truc pour faire le/pervers pépère en tout légalité.

    Après la médiation c'est de base pas mon truc déjà, alors là franchement pas, mais si y'en a à qui ça plait pourquoi pas!

    Mais d'ailleurs... Qu'en dit Josée l'Obsédée ??
     
    cryhouse, Tajaman, Angele12 et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. AmeW

    AmeW
    Expand Collapse
    Bonne année les Madz !

    Wtf !
    Comment peut-on toucher le clitoris d'une façon non sexuée ? Et pourquoi d'ailleurs toucher le clitoris qui on le sait est un organe favorisant le plaisir sexuel, pourquoi pas se concentrer sur le genou ou le coude....
    Non, franchement je trouve ça trop étrange. Si on touche des organes sexuels, c forcément sexuel, donc c du sexe en public, guidé mais c du sexe.
    Pis non, j'ai du mal à voir le rapport avec la méditation.

    Ce serait un cours de sexualité, et assumé comme tel ok mais là c juste wtf !

    @jjul : +1 ! Tu m'as fait trop rire !
     
    #9 AmeW, 24 février 2016
    Dernière édition: 25 février 2016
    Tajaman, LouiseC. et jjul ont BigUpé ce message.
  10. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Je ne trouve pas que ce soit malsain. Étrange, oui, mais si des adultes consentants décident de se réunir pour se toucher/faire toucher, pourquoi pas, s'ils aiment ça ? Et si dans leur ressenti c'est de la méditation, si ils peuvent se faire toucher le clitoris sans ressentir de stimuli sexuel, grand bien leur fasse, non ? C'est plutôt inoffensif comme pratique.

    Après personnellement je ne vois pas comment je pourrais me faire toucher le clitoris sans me sentir gênée ou excitée selon les circonstances, mais il s'agit de moi. Donc, non, je n'irai pas à un de ces ateliers mais s'ils y en a que ça tente, qu'ils y aillent gaiement. C'est dommage de les juger comme ça.
     
    Selinde, Roppongi, littlecassy et 18 autres ont BigUpé ce message.
  11. Shroom

    Shroom
    Expand Collapse
    Où sont les licornes ?

    Moi je suis plutôt de la team "Si ça leur plait, pourquoi pas". La seule question que je me pose c'est: Pourquoi y a-t-il besoin d'un partenaire ?
    La médiation, même guidée, reste une expérience très personnelle et je crois qu'il y a des types de méditation qui se concentrent sur différentes parties du corps, mais il n'y a jamais besoin d'une tierce personne pour stimuler ces partie-là.
    Je ne comprends pas pourquoi, ici, il y a absolument besoin d'un partenaire, surtout si c'est dans le but de désexualiser le clitoris :hesite:

    Tu la vois la meuf indépendante ? :yawn:
     
    Selinde, Chazou, OutrEspace et 12 autres ont BigUpé ce message.
  12. Ewi

    Ewi
    Expand Collapse

    Wow, la grosse déception dans les commentaires. C'est une grosse boule de negativité, de rejet de l idée en bloc, mais bon, ok, que ca plaise pas a tt le monde c'est pas grave. Par contre, le ton condescendant en mode "non mais non" et "je vois pas l intérêt" plein d ironie, c'est facile et c'est prendre les gens qui apprécient de haut. Exprimer son avis, oui, le faire comme sil etait universel et en méprisant ceux qui pensent différemment, c'est carrément décevant.
     
    littlecassy, Ziwou, Ma-Cha et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...