La paralysie du sommeil, qu'est-ce que c'est ? - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Agathe~, le 14 avril 2013.

  1. Agathe~

    Agathe~
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    MICHADA a BigUpé ce message
  2. Jamesie

    Jamesie
    Expand Collapse
    En pleine crise identitaire du ship

    C'est effrayant ! :oo:
     
    North sea a BigUpé ce message
  3. Kafkanorexia_

    Kafkanorexia_
    Expand Collapse
    Le courage des oiseaux. 

    Ah, merci pour cet article ! J'en fais depuis bientôt trois ans, par périodes, et c'est vraiment quelque chose que je ne souhaiterai pas, même à mes pires ennemis... Comme toi, ma première hallucination a été visuelle et sonore. Mais y a quelques mois, j'ai eu la chance de tester les hallucinations que sonores... Ben c'est encore pire. :sad: En tout cas, je trouve que pour cette première expérience, tu as super bien géré. Autant dans tes ressentis que pendant ce qui t'arrivait.
    Dans les causes, il y a aussi la lumière. Mes premières paralysies se sont développées à cause de ça. La première, je m'étais endormie sur un livre, la lumière allumée. La deuxième, les volets étaient mal fermés...
    Je me sentais vraiment seule. :d Ca fait du bien de savoir que ça arrive quand même à d'autres personnes ! La première fois je devais avoir 12-13 ans, c'était d'autant plus flippant.
    J'ai développé une sorte de technique hors respiration. C'est simplement de profiter du fonctionnement de ton cerveau: par exemple, tu entends des pas. Au lieu de rester passif, tu te dis "est-ce une femme? Est-ce un homme?", et comme ton cerveau fonctionne ET travaille, le reste peut peu à peu se réveiller. :)
     
  4. Mad_Summers

    Mad_Summers
    Expand Collapse

    Ca fait du bien de savoir que d'autres personnes ont vécu ce genre de choses!
    Il y a peu près un an j'ai eu une période où j'en ai fait plusieurs:
    Une fois j'entendais des voix (des anciens amis avec qui je me suis disputée) qui me menaçaient de me couper la langue.
    Une autre fois je voyais mon chat sur le côté qui tournait en rond super vite.
    A chaque fois j'essayais d'appeller ma mère mais je pouvais émettre aucun son, c'était vraiment horrible! Je luttais tellement fort en me disant qu'il fallait que je me réveille.
    Mais aussi loin que je me souvienne ca fait vraiment longtemps que j'en fais. Sauf qu'avant l'an dernier je m'étais jamais renseigné sur ce que ca pouvait être. Personne ne parle de ça alors merci de le faire :hello:
     
  5. Agathe~

    Agathe~
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    D'abord, merci à la Team Madmoizelle d'avoir bien voulu publier mon témoignage :fleur:


    Je suis contente, si ça peut aider certaines personnes à l'avenir, c'est le principal !
    Kafkanorexia, tu m'apprends quelque chose ! Je ne savais pas que la lumière pouvait jouer, et il m'arrive souvent de m'endormir avec ma lampe de chevet allumée... Je vais me méfier maintenant :wut:
    Je suis super heureuse de vous lire en tout cas les filles, comme dit Mad_squirel, ça rassure de savoir qu'on n'est pas seule a vivre ce genre d'expérience...
     
  6. Wanderlust

    Wanderlust
    Expand Collapse
    Bookworm solitaire.

    J'en fais depuis deux ans et j'en fais assez (très ?) souvent, parfois jusqu'à 3 fois par semaine. Je n'ai pas trop de problèmes respiratoires,mais je ne peux pas bouger ( et je connais très bien le Syndrome de Kill Bill x)) et j'ai des hallucinations auditives aussi ( bruits de pas, de couverts, des murmures, des cris...).
    Ça me gêne assez parce que je rate des cours à cause de ça vu que mes paralysies les plus courtes durent un quart d'heure, une des plus longues a duré plus d'une heure. Et j'ai souvent l'air con quand mes potes me demandent  en rigolant : " -Ahah, tu t'es rendormie ? - Non, j'ai passé 40 minutes à essayer de bouger le bras gauche, puis 10 pour le bras droit et ensuite ..."
    Mon psychiatre m'a donné de quoi dormir (je suis thanatophobe donc la nuit je mens je prends des trains à travers la plaine je flippe) et ça ne change rien par rapport aux jours où je n'en prends pas.

    Courage mes fellows Madmoizelles paralysées du sommeil !
     
    Selli089 a BigUpé ce message
  7. Kafkanorexia_

    Kafkanorexia_
    Expand Collapse
    Le courage des oiseaux. 

    @wanderlust: Comment tu arrives à savoir combien de temps elles durent, tes paralysies?

    Haha, je me souviens bien de ma première, maintenant. Je lisais un livre de Kundera, et il décrivait le visage d'une veuve (assez terrifiante)=une hallucination d'un visage de veuve à quelques centimètres du mien...

    Mais comme l'a dit @mad_squirel, c'est pas forcément des choses qui font peur. J'ai aussi eu une hallucination avec mon chat, alors qu'il n'était pas dans ma chambre...
     
  8. wenine

    wenine
    Expand Collapse
    Guest

    Waouw, c'es vraiment flippant. J'en avais déjà entendu parler, mais de lire ton ressenti, c'est impressionnant. En tout cas big up, et bon courage à toutes les madmoiZelles qui connaissent cette situation !
     
  9. Titien

    Titien
    Expand Collapse

    ca met arrivé 3-4 fois mais ça n'a jamais dépassé le stade de la paralysie. Généralement c'est le matin, je me réveille, tente de me rendormir et c'est dans la phase d'endormissement que je sens un truc qui va pas. Comme si mon corps c'était endormi avant ma conscience. Alors il réagit plus, j'essaie de bouger, crier, rien. Finalement j'ai toujours réussi à gérer en me forçant à me relaxer et en me concentrant ensuite sur mon doigt. J'ordonne qu'il bouge, inlassablement, ne m'arrêtant que lorsque la panique reprend et que je dois à nouveau me relaxer.
    Et finalement le doigt bouge et tout mon corps sort de sa torpeur.
    Du coup je sais pas trop si c'est ça ou pas, sachant que comme je dis ça a jamais évolué (heureusement :erf: je compati avec vous... <3).
     
  10. Wanderlust

    Wanderlust
    Expand Collapse
    Bookworm solitaire.

    Mon réveil sonne et je peux pas bouger; alors une fois que je peux, je regarde l'heure. Ou j'arrive juste à bouger la main et je regarde l'heure au fur et à mesure.
     
  11. Kafkanorexia_

    Kafkanorexia_
    Expand Collapse
    Le courage des oiseaux. 

    @wanderlust: Mais c'est la vraie heure? Tu es sûre que ce n'est pas une hallucination? Parce que je n'ai jamais réussi à percevoir les "vrais sons" (ma mère qui se balade dans l'appartement, etc.), et je n'ai jamais vu ce cas de situation.
     
  12. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    C'est vrai que la sensation de perdre tout contrôle de soi est épouvantable :sad: Mais quand on connaît un peu le fonctionnement de la paralysie du sommeil, ça aide un peu à la gérer, et surtout à moins paniquer.

    En fait ça arrive lorsque notre cerveau est "coincé" entre l'état de sommeil et l'état d'éveil. Les différentes parties sont désynchronisées en quelque sorte. On est donc conscient comme en état d'éveil, mais nos membres sont bloqués comme en état de sommeil. En effet, nos muscles se bloquent naturellement quand nous dormons, sinon nous reproduirions tous les gestes que nous faisons dans nos rêves et ça serait dangereux.

    Parfois, notre cerveau continue aussi à rêver alors même que nous sommes éveillées ! C'est ce qui donne des hallucinations.

    Quand ça m'arrive, j'ordonne à mon corps de se réveiller totalement. C'est pénible, épuisant, ça prend du temps, et parfois ça augmente l'état de panique (ce qui augmente aussi le caractère effrayant des hallucinations souvent), mais à force de s'acharner ça finit par marcher. Ca me permet de me concentrer sur quelque chose de concret, et du coup je me sens moins impuissante.

    Sinon, quand je sens que je suis encore bien dans les vapes, et surtout quand l'hallucination n'est pas trop pénible, je fais en sorte de replonger totalement dans le sommeil. Par exemple, il m'arrive souvent d'associer la sensation de pression sur la poitrine à mon chat qui me grimpe dessus, ça ça va, ça fait pas trop peur !
     
    Caymrin a BigUpé ce message
Chargement...