La peur de votre vie

Quand la roue de l'avion a pris feu et que personne n'a voulut nous expliquer pourquoi on a du être obliger de s'arréter et que les pompiers étaient sur la piste :confused:
 
A

AnonymousUser

Guest
Y en a tellement,je vous épargne les mecs drogués/bizars :s.

Puis,j'ai failli me faire écraser un milliard de fois,au Maroc surtout,ils conduisent comme des malades.J'ai failli mourir noyée aussi :|

Puis,je crois que ma pire frayeur,c'est quand je suis restée bloquée dans un ascenceur,comme je suis limite claustro,wah la panique oO'.
 
L'an dernier, peu avant notre séparation, j'ai vécu des moments abominables avec mon ex. La peur de ma vie, je la vivais tous les jours, tous les matins en me réveillant, et tous les soirs en me couchant. Je crois que ça a atteint son apogée le jour où il s'est ouvert les veines avec un compas devant mes yeux.
 
Il y a quelques années, j'ai pris l'avion pour partir en vacances. On venait de décoller, quand soudainement, l'avion a perdu de l'altitude d'une façon anormale. J'ai cru que j'allais mourir. On nous a fait croire que c'était une zone de turbulence, mais on a finalement découvert par la suite qu'un des moteurs était tombé en panne en plein vol. Le pilote a su maîtriser la situation après la "chute", et on a réussi à attérir par la suite.
Ca me donne des frissons juste en pensant que ça aurait peut-être été les dernières secondes de ma vie.
 
Ptain y'a des histoires elles sont carrément flippantes...

- Me souviens d'une fois à la piscine, je devais avoir 8 ans, je jouais dans l'eau avec une copine, et on avait sympathisé avec une autre fille. On s'est assises à trois sur une ptite planche en polystérene et paf!la planche a pété. Je me suis retrouvé sous l'eau, et j'arrivais pas à remonter à la surface. C'est un maitre nageur qui est venu me chercher....je m'en souviens encore, et ce jour là j'ai vraiment eu la trouille...

-Une autre fois je me baladais dans les bois, j'avais 9 ans environ, et puis je m'amusais à marcher comme les militaires. Seulment au moment où j'allais poser le pied, y'a un serpent qu'est passé juste en dessous... Depuis j'ai la phoebie de ces bestioles là..;et je ne veux PAS retourner à cet endroit..
 
Je suis une vraie trouillarde, j'ai peur tout le temps, de rentrer seule la nuit, ou de dormir seule chez moi, avec tous les obsédés seskuels et les cambrioleurs qui trainent hein...

Mais un jour où j'ai eu monstrueusement peur, c'est quand ma mère a avalé sa boîte de cachets devant moi et qu'elle nous disait adieu.:sad:
 
Moi c'était le samedi 1er octobre 2005 peu avant minuit, nous étions en voiture sur l'autoroute qui nous ramenait chez nous, mes parents, mon frère, et moi. Nous roulions tranquillement à 100 km/h. Mon père a vu une sorte de flaque noir sur l'autoroute, mais on y voyait pas grand chose ( nuit ) et mon père perdit alors le contrôle du véhicule qui se mis à glissé sur la flaque ( d'huile sans doute ). Mon père à évité le bord droit de l'autoroute, évité le bord gauche puis on a finalement percuté le bord droit de l'autoroute, la voiture tournait dans tout les sens, je voyais tout bouger, on a fait toute la largeure des 3 voies de l'autoroute avec la voiture, mon frère criait, ma mère ne disait rien et mon père essayait de remprendre le contrôle du véhicule, je me souviens avoir crier et avoir dis " fais quelque chose papa fais quelque chose " phrase qui sert à rien, mais je me souviens avoir penser à une seule chose, que je ne voulais pas mourrir. Puis mon père reprit le contrôle du véhicule, et constatant que personne n'était blessé comme nous n'étions pas loin de notre sortie d'autoroute, la voiture roulant encore nous sommes rentré chez nous en warning. Bon les dégats étaient trés important sur la voiture, mais croyez moi qu'on s'en foutaient. En y repenssant on a surtout eu de la chance que l'unique voiture derrière nous se soit arrêter, donc ne roulait pas vite, car on aurait trés bien pu être percuté par des véhicule arivant un peu trop vite derrière nous, et là ça aurait été sans doute beaucoup plus grave.

Déjà que j'avais peur des accidents de la route avant... Ca m'a fait pas mal cogité, je pensais pas vraiment "pouvoir mourir" comme ça avant, et puis ne plus j'ai penser que j'avais fallit mourir 19 jours avant mes 20 ans, et que j'avais prévu une soirée pour le 3 décembre qui suivait avec 80 personnes et tout, et quie j'ai rencontré mon chéri en novembre bref je suis vraiment contente d'être en vie quoi.
 
Ma plus grosse peur c'était il y'a deux semaines.C'était AFFREUX,je me souviendrais toujours.
Il était vers 4h30 du matin,on rentrait d'une soirée.
Une copine nous (moi et une amie) a voulue nous enmener chez nous.
Pis,là,plus d'essence.La catastrophe.Heureusement,c'était prés de chez moi,mais mon amie habitait vraiment loin,donc je lui dit de venir chez moi,blablabla...
Sur le chemin,y'avait l'immeuble de la copine qui nous a enmener.Elle , elle est rentrée,donc nous étions que deux.
Je n'habitais pas trop loin mais c'était quand même un bon bout de chemin.
Bref.Nous devions passée par un endroit ou il y'avait un type vraiment pas net.Sa sautait aux yeux qu"il n'était pas normal.
Il nous suivait pendant une bonne dizaine de minute,nous avions peur.
Pis là,il dit "aaaaaaahhhhh,vous êtes vraiment troooooooop bonne,putain venez,venez,venez,mon appart' est grand,on ferra des choses de grand,aaaahhahaha".
c'est là que j'ai vraiment commençée à flippée.

Il a pris mon amie,la tappée,j'lai défendue,il a sortit le cutter,il l'a fait fait saigner,il m'a fait saigner le bras,j'ai cru que j'allais mourir,on la frappée (pas d'autre solution!),il était étaler sur le sol,bref,c'était affreux.

Et quand j'ai faillait me noyée.Et je vous dit pas le nombre de fois que j'ai faillit mourir à cause d'un bus ou d'une voiture !
 
-Un matin comme tout les autres, j'me lève, j'me prépare pour aller a l'école (j'étais en CM2) et ma mère m'annonce que mon père a eu un accident de trampoline la veille. Il est a l'hopital. Il n'a que 2 issus mourir ou être handicapé a vie. Il est resté 4 mois a l'hopital. Je n'ai pas eu le droit d'aller le voir. Tout les jours, je posais la même question a ma mère : Est-ce que papa il est mort ?
C'était horrible. Je m'en souviens comme si c'était hier...
Heureusement, c'est un miraculé !!!! J'vous assure il n'est ni mort ni handicapé ! Mais quand même, il m'aura fichu une sacré trouille !!!!!
 
Lorsque j'avais douze ans, je revenais à pids de la fête d'anniversaire d'une de mes amies. C'était l'hiver. Le thème de la soirée était 'kitsh' et j'avais mit une jupe vraiment trop affreuse. Mon manteau arrivait à la mi-cuisse et je me suis arrangée pour que la jupe soit cachée dans la doublure du manteau. De l'extérieur, on aurait donc dit que je me balladais en bottes et manteau, uniquement.

J'avais décidé de passer par une toute petite rue. C'était la première tempête de neige de l'année, il n'y avait personne dehors. Là, j'ai entendu des pas dernière moi. C'était un homme d'une vingtaine d'année, étranger, qui ne parlait pas français. Il m'a montré une chambre en haut d'un immeuble, me l'a pointé, blablabla, en fait il m'a prit pour une pute (!). Je disais que non, non merci, que je ne voulais pas monter nulle part. Il m'a suivi pendant dix minutes comme ça, en me prenant par le bras, en tirant sur mon manteau, jusqu'à temps qu'il me laisse tranquille. J'avais douze ans, j'étais terrorisée.

Une autre fois, je marchais sur la rue avec une copine, je devais avoir quatorze ans. Un garçon a mimé devant moi une fellation, genre ''est-ce que tu veux m'en faire une'', et moi, instinctivement, je lui ai fait un doigt d'honneur. Sans que je ne comprenne rien, il se met à courir et s'arrête devant moi, me prend le bras très fort et commence à me parler inintelligiblement ( je n'ai jamais su s'il était saoul ou sourd ). Je lui demande très calmement de me lâcher, il continue à me hurler dessus et mon amie nous regarde sans rien faire. Il continue à me hurler dessus de plus en plus fort et j'essaie toujours de garder mon sang froid, les gens sur la rue passent sans rien dire en nous regardant bizarrement, et il finit par me lâcher en me jetant par terre violemment.

Ces deux-fois là, j'ai eu une peur terrible.

Je me suis aussi levée un matin, en ne sachant pas si durant la nuit j'avais été violée ou pas, ce qui est assez traumatisant.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes