La politique et toi...

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par AnonymousUser, le 14 mars 2010.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Aujourd'hui, c'est les élections régionales en France. Dans les journaux, on parle surtout de l'abstention à ces élections. Cette abstention est particulièrement marquée, comme habituellement, par l'abstention des jeunes électeurs. En Belgique, le vote est obligatoire, pensez-vous que c'est une solution ?

    Et toi, te sens-tu concernées par ces élections ? Es-tu allée voter ? Si non, pourquoi ?

    Plus généralement, est-ce que tu t'intéresses à la politique ? As-tu une conscience politique ?

    (Je ne cherche pas à connaitre les opinions politiques des Madmoizelles, mais plus de connaitre l'attitude que l'on peut à voir vis-à-vis de la politique et des élections en général.)
     
  2. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Je suis allée voter ce matin, en me forçant comme à chaque fois, car je n'imagine pas avoir des avis, des idées et des doléances, et à côté de ça ne pas voter.
     
  3. Bulle mousseuse

    Bulle mousseuse
    Expand Collapse
    *Pouf*

    Personnellement, je savoure le fait que je n'aie pas l'âge pour voter: Quel Bonheur!
     
  4. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je fais une réponse courte parce que je dois aller voter après (haha).

    Mes parents sont assez impliqués politiquement depuis toujours. Quand ils étaient jeunes ils participaient à des meetings, ils appartenaient même à un parti politique, tenaient un stand à une grande manifestation publique annuelle de ce parti. Le meilleur ami de mon père, et parrain de mon frère, était un homme politique assez haut placé et connu, à la mairie de Paris, il passait souvent à la télé, il est décédé depuis (il faisait partie d'un autre parti).
    Depuis leur jeunesse, ils ont un peu changé leur couleur politique mais avant ma naissance. Donc depuis toute petite je les ai entendu parler politique, exposer leurs avis. Et ça m'a forcément pas mal influencé sur ce que je pense aujourd'hui. Mes parents ont toujours tenus le bureau de vote de mon quartier. Pour eux, voter, c'est fondamental. Ils ne nous ont jamais forcé à voter mon frère et moi, nous ont toujours laissé le choix, mais nous ont inculqué que c'était important. Idem pour le parti, ils nous ont toujours dit de voter pour qui on voulait, et de ne pas chercher à faire comme eux juste comme ça.

    Je reste assez proche de leurs idées politiques. Depuis ma majorité je n'ai raté aucune élection. Mais plus les années passent et plus j'ai du mal à savoir pour qui voter. A 18 ans c'était très clair, je me retrouvais dans un parti (le même que mes parents), et je votais pour celui-ci systématiquement (mais en ayant pris connaissance de leur programme et de ceux des autres partis, toujours). Aux dernières élections, j'ai pas mal réfléchi, et je me suis dit que je me reconnaissais plus trop dans ce parti, et j'ai voté pour un autre. Aujourd'hui c'est encore pour celui-là que je vais voter. Mais je ne suis pas hyper convaincue, c'est plus un vote par défaut, parce c'est "plus" celui là que tous les autres, mais sans grande conviction. Ça me chagrine de ne pas me savoir représentée, de ne pas avoir un parti qui me correspond. Je tends de plus en plus à voter blanc, ce qui se passera peut être un jour.

    Pour en revenir à l'abstention. Pour ces élections là, c'est surtout dû au fait qu'il n'y a pas eu de réel débat de fond sur des sujets intéressants c'était plus du "je tire dans les pattes de mon ennemi". J'ai l'impression que les partis appelaient plus à voter contre leur(s) parti(s) ennemi(s) que pour eux.
    Je ne suis pas trop pour le vote obligatoire. J'aimerai tellement plus que les gens se décident eux-même à aller voter, même si c'est un vote blanc. Et j'aimerai que le vote blanc soit reconnu comme ce qu'il est, à savoir un vote qui dit "Je ne me retrouve dans aucun des partis proposés".
    Je trouve ça dommage que plus de 50% des personnes n'aillent pas voter aujourd'hui (si ces chiffres sont avérés) et après tout le monde râle pour contester la politique, pour contester l'élection de machin, etc .. Mais au final, aux élections suivantes ça sera la même chose, machin sera réélu, et tout le monde recommencera à râler pour les mêmes choses ...
    Les français pensent trop que les élections sont inutiles. C'est pas faux, mais c'est pas en refusant de se bouger pour aller voter que ça changera.

    J'avais dit réponse courte, désolée :s
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je vais donc répondre à mes propres questions :)

    Je suis allée votée tout à l'heure. Les élections régionales ne sont pas les élections que je trouve les plus importantes parce que je trouve que c'est difficile de saisir exactement les domaines dans lesquelles la région a la possibilité d'agir (et c'est de toute façon en pratique assez flou, puisque dans beaucoup de domaines, le département, la région, la commune se renvoi la balle).

    J'ai lu tous les documents qu'on nous a envoyé, même ceux pour lesquelles je savais pertinemment que je n'allais pas voter. J'aime savoir ce que les gens ont à proposer. J'ai fait mon choix définitif seulement au moment de voter, j'hésitais encore entre deux listes en me levant.

    Je trouva par contre, qu'en plus des listes et des programmes, on devrait envoyer à chaque électeur un papier récapitulant le système du vote (majoritaire, proportionnel, à un tour, deux tours...) et les enjeux de ces élections (sans partis pris, en expliquant simplement le rôle des régions).


    Je me sens relativement concernée par la politique depuis assez jeune. Mon père a un temps eu une carte dans un parti, et on parle souvent de politique à table. J'ai à peu près la même opinion que mes parents, disons qu'on vote du même "côté" politique mais pas forcément pour les mêmes partis.

    Je me suis battue contre des réformes au collège et au lycée, et même l'année dernière à la fac. J'ai participé à des manifestations et je me suis rendue compte que ce n'était pas normal que les gens doivent sortir dans la rue pour se faire entendre. Je me suis dit qu'il fallait que ça change, qu'il y ait un gouvernement qui nous écoute. J'ai voté pour la première fois pour les européennes, et j'ai trouvé ça important de pouvoir s'exprimer. En revanche, je pense qu'il y a des choses à changer à commencer par la prise en compte du vote blanc. Parce que finalement, à quoi ça sert d'aller voter si ce n'est faire diminuer le chiffre de l'abstention quand aucun parti ne nous convient...
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne suis pas encore citoyenne. Enfin, je le suis dans une dizaine de jour, haha.

    Mais globalement, j'aimerai qu'il y ait des lieux d'expression publique et politique, a l'instar des forums ou des agora en Grèce. On peut penser qu'internet peut aisément remplacer ces lieux mais je trouve ça faux, l'administration (en général hein, pas sur ce site) est bien trop peu qualifiée pour le permettre et je pense d'ailleurs que c'est interdit sur la plupart des forums.

    Résultat que se passe-t-il? Les seuls moments où l'on parle politique sont les moments où l'on regarde l'actualité, que ce soit a la télé ou dans la presse. Mais où est le débat "publique"?

    Car c'est bien ça, selon moi, la démocratie : des citoyens qui votent et qui donc peuvent discuter entre eux avant afin de décider ensemble de la meilleure chose à faire.

    Après, je suis encore jeune, je n'ai aucune idée de ce qu'on peut trouver comme endroit / associations / occasions pour parler de politique, mais j'ai l'impression qu'on fait de plus en plus un clivage entre les "politiques" dont c'est le métier, qui sont rattaché à un parti de façon active, et le citoyen lambda. L'implication du citoyen dans les discussion politiques publiques ne semble pas faire parti du folklore (de mon point de vue).

    Et c'est bien con, parce que moi si j'ai envie de m'impliquer dans la politique de mon pays, ce n'est pas en votant une fois de temps en temps, quand on daigne me demander mon avis, et je n'ai pas non plus envie de consacrer toute ma vie a mon combat politique.

    Bref, donc globalement je suis un peu "pessimiste" sur la place de la politique démocratique dans notre pays, et dans toutes les démocraties en général d'ailleurs.
    Bien évidement, le système est tel qu'il est entre autre parce qu'on ne peut pas faire participer tous les citoyens a la discussion politique de la même façon, étant donné qu'ils travaillent, étant donné qu'ils se sentent plus ou moins impliqué et surtout étant donné qu'ils sont nombreux. Mais je trouve ça franchement regrettable. On ne cherche pas a impliquer le citoyen dans la vie politique alors même qu'il est sensé être celui qui la fait marcher.
    Et ça prouve surtout qu'aujourd'hui, faut pas se leurrer, on est bien dans une oligarchie.

    Edit : Ah et je rajouterai aussi qu'en ce qui concerne les partis, dans leur ensemble, donc ce que j'ai pu apercevoir de la politique par rapport aux partis, c'était surtout, quasiment toujours, de la stigmatisation, à droite comme à gauche. On stigmatise mais je n'ai vu personne proposer un système qui soit à la fois cohérent et totalement différent. Enfin, encore une fois, de ce que j'ai pu apercevoir, c'est à dire venant des partis les plus médiatisés.
     
  7. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je suis tout à fait d'accord avec toi. Parce que je pense que si j'étais totalement honnête avec mes attentes, il y a un bon nombre de fois où j'aurai voté blanc. Mais voter blanc, dans notre système, est totalement inutile puisqu'il a la même importance que rester chez soi à regarder la TV ...

    Et je rejoint aussi ce qu'a dit Treize sur un autre topic, qui a dit "et voyant l'envers du décors, je n'ai pas envie de donner une voix, ma voix, à des gens dont le but premier est l'aboutissement personnel.". C'est quelque chose qui me dérange aussi. Derrière les idées, il y a surtout la soif de pouvoir. C'est humain, et on ne peut pas changer ça. Mais c'est quelque chose qui me rebute.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne vais pas voter et j'en ai grandement honte, surtout vu les études que je fais, mais le problème c'est que je vis à 800km de chez moi, que je n'ai donc pas reçu les programmes, et que ça me dépassait de voter pour des gens qui au final ne seront pas ceux qui feront bouger la région dans laquelle je vis. J'ai du mal avec l'idée d'aller voter sans être renseignée derrière, et surtout de voter pour une région dans laquelle je ne vis pas. J'ai lu les programmes de ma région actuelle, et voilà.

    Ceci étant dit, ça me fait vachement culpabiliser, et je vais réfléchir à me faire transférer à la mairie de Toulouse puisque j'y suis pour encore au moins 4 ans. Je trouve ça tellement galère de faire une procuration, enfin plus chiant que galère : confier mon vote à quelqu'un même si je lui fais très confiance je n'aime pas ça.

    Je sais qu'une majeure partie de l'abstention des jeunes vient de ce problème de déménagement, ... mais à 12h00 le taux de participation était de 16% et c'est tellement faible que je suis choquée.. Il y a un désintérêt total des français pour la politique et pour les élections autres que présidentielles. C'est sans doute un problème de désinformation, d'accaparement de la scène politique par les têtes de partis qui ne s'occupent pas de l'avenir des français mais du leur..

    Pour ma part je me sens impliquée politiquement. Je m'intéresse à la politique (ça vaut mieux quand on est dans un IEP), j'ai des convictions, des idées... pas encore tout à fait forgées et justifiées mais en construction dirons-nous..
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pourquoi donc ?

    Je suis d'accord avec toi. Je me dis qu'à l'heure de toutes les nouvelles technologies, on devrait pouvoir voter d'un peu partout. Je suis aussi "choquée par le chiffre de l'abstention. Même aux présidentielles, l'abstention est importante...

    Entièrement d'accord avec toi :) J'ai poussé mes amis à rentrer chez eux ce week-end pour voter (80km c'est rien !)
     
  10. Letiss42

    Letiss42
    Expand Collapse
    NutellAddict

    Je suis totalement désintéressée par la politique. Cependant, je viens d'avoir 18 ans et en tant que citoyenne je trouve ça anormal de ne pas voter. Bien que ca ne me passionne pas, je me suis quand même forcée à regarder les programmes de chacun. C'est surtout le fait que certains se soient battus pour obtenir ce privilège qui me pousse à aller voter car si le taux d'abstention ne cesse d'augmenter, le risque est de voir ce droit de vote disparaître.​
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    " Après c'est sûr certains n'ont pas d'avis mais pour ça y a le vote blanc qui fait qu'on exerce son droit de vote au moins par principe."

    Bah étant donné qu'en France le vote blanc n'est pas différencié du non-vote, je comprends que certains ne se déplacent pas plutôt que de voter blanc... Pourtant, c'est quelque chose de terriblement important, la notion de vote blanc... Si on lui donnait tout son sens en le reconnaissant à part entière, on aurait déjà plus une idée du "taux de mécontentement" ou du fossé entre les citoyens et les représentants..
     
  12. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    Je suis complètement d'accord. Chez moi, c'est plutôt l'inverse, on ne parle jamais de politique avec mes parents, je n'ai jamais été politisé. Honnêtement, je ne sais même pas ce qu'en pense mes parents ni pour qui ils votent. Pourtant je sais qu'ils votent, et hier en allant me coucher, mon père m'a redit de ne pas oublier d'aller voter.
    Je trouve ça vraiment dommage en fait, parce que maintenant, j'ai du mal à me sentir concernée, je ne sais pas du tout où me situer et j'ai vraiment uentrès mauvaise culture politique. C'est pas entièrement la faute de mes parents parce que je suis assez grande pour me prendre en main mais j'ai énormément de mal à m'identifier à un parti par exemple. Je n'y vois pas d'intérêt, alors que je sais très bien que c'est important et qu'il faut que je change ça.

    Est ce que quelqu'un pourrait m'expliquer pour on ne prend pas en compte le vote blanc en fait? Il y a bien des raisons à ça.
     
Chargement...