La résolution body positive et apaisante de Demi Lovato

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alison, le 5 janvier 2018.

  1. Alison

    Alison
    Expand Collapse

    #1 Alison, 5 janvier 2018
    Dernière édition par un modérateur: 5 janvier 2018
    ----- Publicité -----
  2. Kettricken

    Kettricken
    Expand Collapse
    Hate is always foolish. Love is always wise

    Je voudrais quand même revenir sur quelque chose qui est dit dans l'article:

    Oui, certes.
    Mais par contre, la réaction de la société, elle, dépend clairement de critères concrets et matériels, pas juste de ce qui se vit dans nos têtes. Et oui, c'est beaucoup plus dur de se dire qu'on "choisit la liberté" quand la moitié des gens que tu croises ou fréquentes te fait savoir d'une façon ou d'une autre que ton corps les dérange, ne cadre pas, est moche.
    Certaines personnes se battent contre les complexes dans leurs têtes. D'autres personnes se battent en plus contre toute la société.

    Je ne connais pas cette jeune fille. Sur le fond, j'aime bien son message. Je sais qu'un poste instagramm ne se prête pas à une longue analyse.
    Néanmoins, je pense que ça aurait été bien d'aller un peu plus loin. Parce que ce genre de poste, loin d'aider, peut mettre en colère ou en détresse une personne en obésité morbide par exemple. Ou à tout le moins, ça peut faire rouler les yeux.

    Un corrolaire intéressant au message aurait été de dire aussi d'arrêter de juger les autres. Ca aiderait les personnes qui doivent lutter contre le regard de la société dont je parlais plus haut.
    Arrêter de faire des commentaires négatifs sur le physique des autres. Se sortir de l'idée que certains physiques sont mieux que d'autres et de parler comme si tout le monde était d'accord avec ça. Par exemple, ça peut être cool de dire aux gens qu'on les trouve beaux/bien habillés etc. Mais complimenter quelqu'un qui a perdu du poids, si il ne nous a pas dit que c'était le résultat d'efforts, ben c'est un compliment dangereux. Qui induit une échelle de valeurs. Fausse. Non tout le monde n'est pas plus beau en perdant du poids. La minceur, ça ne va pas à tout le monde.

    Bref, ça aurait mérité d'être un peu creusé.
     
    Coahoma., Tippi, Mischievous et 22 autres ont BigUpé ce message.
  3. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    @Kettricken Oui c'est clair que le mieux, ça aurait été de transmettre un message disant d'arrêter de juger les autres sur leur physique et de faire des commentaires complètement inapproprié. C'est bien de faire du "Bodypositive" mais ça ne suffit pas de dire simplement "Niquer vos complexes et aimer vous" surtout si dans ton entourage (ou pas) il y a des personnes qui te matraquent que ça ne va pas du tout. Puis je n'ai jamais compris le délire de "complimenter" quelqu'un qui a perdu du poids (parce que souvent c'est sur la perte de poids) avec des phrases du style "Oh mais c'est bien ça, c'est beaucoup mieux" euuuuh wtf ??? A quel moment tu crois que ça fait plaisir d'entendre ça ?
     
    Naotoo, PousseMoussue, ChansonMuette et 7 autres ont BigUpé ce message.
  4. Let_Them_Eat_Cake

    Let_Them_Eat_Cake
    Expand Collapse

    Les complexes ont beau être personnels, je me sens moi très complexé par cette photo. Malgré ses complexes, elle a un corps que la société juge « beau », aurait-elle posté cette photo si elle aurait été un peu plus remplumée? Avec de la cellulite ou des vergetures clairement visibles?
    Perso, ce genre de photos où des nanas avec des corps que j’aimerais beaucoup avoir et où elles parlent de leurs complexes me font lever les yeux au ciel. Je sais qu’on n’est jamais satisfait de ce que l’on a, mais mes 20 kilos en trop, ma cellulite et mes cuisses en zèbres on se sent très hideux à côté quoi.
     
    Lacus_Clyne, HarryJoe, Shay'n et 25 autres ont BigUpé ce message.
  5. Bleu pastel

    Bleu pastel
    Expand Collapse

    Oui ok, c'est bien d'assumer son corps, ses complexes et gnagnagna, mais c'est toujours plus facile de le faire quand on rentre dans les standards de beauté au moins un minimum (elle aurait été chauve ca aurait été beaucoup plus compliquée tout d'un coup). Je dis pas que les gens jugés "beaux" ont pas le droit d'avoir de complexes, mais il y un juste milieu.
    Demi Lovato, a part sa poitrine que l'on aurait tendance a juger "trop petite" peut être, elle reste mince avec une peau sans vergetures apparentes (d'après ce que je vois sur la photo), et des cuisses de tailles "normales".
    C'est comme si je me plaignais de la miniiiiiiii cicatrice que j'ai sur la jambe alors que j'ai Tyrion Lannister a coté de moi.
     
    #5 Bleu pastel, 5 janvier 2018
    Dernière édition: 6 janvier 2018
    Rocksteady, Lacus_Clyne, Giacomo et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    D'accord avec @Bleu pastel , c'est plus intéressant de faire du body positive quand on a un physique en dehors des normes ou perçu comme laid (comme l'instagrammeuse Morgan Mikenas, qui ne s'épile pas), sinon on n'est pas tellement légitime.
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
  7. Fascialata

    Fascialata
    Expand Collapse

    Si je peux me permettre, le sujet ici c’est pas seulement les complexes de Demi Lovato mais l’impact que ces complexes ont sur son trouble du comportement alimentaire.
    Déjà, les TCA (qui sont nombreux et variés) sont pas l’apanage d’un seul type de corps.
    Et puis là je vois pas juste une fille mince qui répond aux critères de beauté de notre société actuelle qui se plaint de ses complexes. Ce que je comprends c’est qu’elle décide de prendre soin de sa santé mentale en essayant de lutter contres ses complexes qui pourraient influer sur l’évolution de son trouble contre lequel, elle le dit, elle se bat toujours.
    Personnellement je trouve qu’avec la visibilité qu’elle a c’est super de parler de ça ! Parce que beaucoup de gens pensent avoir tout compris sur les tca type anorexie ou boulimie, mais finalement on en parle pas tant que ça et ça reste des pathologies chroniques dont il est difficile de se sortir, et parfois mortelles :sad:

    Voilà bisous, après je comprends vraiment que ça puisse être blessant ce genre de post :hugs:mais je voulais clarifier parce que des personnes qui ont des problèmes de représentation de leur corps (malgré un physique bien dans les normes)pourraient être blessées par certains commentaires, il faut qu’elles soient entendues aussi :jv:
     
    Coahoma., Rocksteady, Nymphetameen et 18 autres ont BigUpé ce message.
  8. stup

    stup
    Expand Collapse

    Ouais voila, au bout d'un moment il faut stopper l'hypocrisie.
    Bon. Je parlerai personnelement alors puisque ça permet de se justifier. J'ai fait 48 kg pour 1m72. Je fais 58 kg pour 1m72 et je me sens super bien.
    La y a une meuf qui dit qu'elle est pas à l'aise avec ses jambes... Qui sont juste un but pour trop de meuf. Alors ok, même moi qui était "trop" mince, genre faible, j'pouvais pas courir 500m, j'ai pris 10kg et franchement j'ai son physique. Je suis en forme, je peux courir 10km, personne se permet de parler de mon poids quand il me voit pour la premiere fois, putain, j'suis bien ! Et la j'me sent inconfortable genre, on a le même corps mais elle dit que son corps la met mal à l'aise...

    " Il est important de rappeler que chaque complexe est personnel, se vit différemment et doit être respecté." ouais la meuf à lutter contre des TCA. Ouais c'est pas cool. Mais j'trouve ça vache de parler de gros complexe avec des corps comme le sien.
     
  9. Adhell

    Adhell
    Expand Collapse

    @stup j'entend ton point de vue mais je rejoindrai @Hiboude la dessus : il n'y a pas de complexes plus légitimes que d'autres :dunno: Si seulement cette réponse du "mais non t'as pas de quoi complexer arrête de te plaindre" était aussi simple que ça...
     
    Timey Wimey Geeky, Witch Baby, Eclaireur et 7 autres ont BigUpé ce message.
  10. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    @Hiboude Du genre Bella Thorne et son "acnée" ?
     
  11. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Je dis pas qu'il y a une chose plus légitime que l'autre.... c'est juste quand je vois des personnes dire qu'elles complexent sur par exemple un bouton intempestif qui va partir au bout de deux jours alors que moi je me traine de l'acnée depuis 6 ans sans que ça s'en aille complètement ça me complexe encore plus. Tout comme les personne qui se trouvent grosses alors qu'elles ont pas un pet de graisse (là on rentre dans de la dysmorphophobie). Evidement je vais pas aller leur balancer à la tronche parce que je sais pertinemment que leur complexe elles le vivent très mal.

    Donc le mieux, c'est dire aux gens d'arrêter de juger les autres plutôt que de brandir à tout bout de champ "Nique tes complexes" et "Bodypositive" parce que c'est pas tout le monde qui va se retrouver là dedans.

    Je peux pas "bodypositiver" avec Demi simplement parce que son corps correspond pas au mien, tout comme je peux pas "bodypositiver" avec la mannequin atteinte de vitiligo ou comme je cite Bella Thorne.

    Parcontre je peux "positiver" avec Bodyposipanda ou Pigs ou autre nana où je me retrouve en elle. Et du coup le message passe beaucoup mieux.
     
    Katemoth et Kettricken ont BigUpé.
  12. Kettricken

    Kettricken
    Expand Collapse
    Hate is always foolish. Love is always wise

    Je crois qu'on n'a pas toutes la même définition du body positivisme.
    Personnellement, à tort ou à raison, je fais une nette différence entre les messages d'acceptation de sois en mode "nique les complexes", qui sont souvent plus tourné vers l'individu, et le body positivisme qui a une connotation clairement politique.
    Dans ce dernier, je vois un mouvement de rébellion. Un message non seulement pour aimer son corps mais tous les corps, même ceux qu'on nous dit de ne pas aimer. Les corps gros, ridés, trop noirs ou trop clairs, trop grands ou trop petits, trop mous, trop secs,... C'est un mouvement qui veut changer la société et pas seulement le regard que chacun porte sur sois.
    En tous cas, c'est comme ça que je le percevais.

    Et c'est pour ça qu'à mes yeux, le message de cette jeune fille n'est pas du body positivisme. C'est de l'acceptation de sois et c'est déjà formidable et très dur. Mais à moins qu'elle n'ajoute un message pour l'acceptation de ceux qui ne sont pas dans la norme comme elle, ca n'est pas du body positivisme.

    Après, à quel moment considère-t-on que quelqu'un sort de la norme... Il n'y a pas une frontière fixe et précise, ça reste à l'appréciation de chacun.

    Et si je ne nie à personne le droit de dire qu'il souffre de complexe, je crois qu'on peut aussi écouter la voix de ceux qui sortent totalement de la norme et que ce type de message "J'ai décidé de m'accepter comme je suis malgré tout" venant d'une personne qui représente ce que la société leur dit d'être, que ce type de message donc rend encore plus mal et plus complexé. Comme une Mad en témoignait plus haut.
     
    Coahoma., Lacus_Clyne, Chouette-Culotte et 12 autres ont BigUpé ce message.