La sidération psychique en cas d'agression sexuelle décryptée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 17 août 2016.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Romanemlk

    Romanemlk
    Expand Collapse

    Article super intéressant qui clouera le bec à certaines personnes qui ont pu dire "mais enfin un coup de pied bien placé et on en parle plus" !
    Maintenant j'ai une question, est ce que la sidération psychique peut se rapprocher de la dépersonnalisation/déréalisation ? Malheureusement j'en souffre et je ne trouve pas de solutions. Si certaines personnes sur ce forum en souffre aussi et s'en sont sortis je suis preneuse des conseils que vous pourriez m'apporter.
    Bises à tous
     
    Babitty Lapina, velma, Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Caporal Lapalissades

    Caporal Lapalissades
    Expand Collapse
    Hey, where is everybody? Hellooooo? Anyone here?

    @Romanemlk Je suis bien incapable de t'apporter la moindre réponse, mais peut être que tu pourrais trouver des avis sur ce topic.
     
  4. Romanemlk

    Romanemlk
    Expand Collapse

    @Khopesh Merci beaucoup de m'avoir orienté !
     
  5. Imago

    Imago
    Expand Collapse
    My heart was made for bleeding all over you

    Merci @Mymy :) Combien de fois ai-je entendu "on a qu'à apprendre aux filles à se défendre". :sick:
     
    dyspeptique, Rose Cantel, Fanfreluches et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    Je connaissais mais je ne savais pas que cela s"appelait comme ça....
     
  7. Penny Winkeul

    Penny Winkeul
    Expand Collapse
    Je joue en solo.

    @ParasitA Cela porte un nom, ça aussi: l'amnésie traumatique. C'est en effet un grand choc quand les souvenirs reviennent. Je n'en connais pas le fonctionnement exact en revanche. Ce que je sais, c'est que ce n'est pas un phénomène rare.
     
    Shadeluna a BigUpé ce message
  8. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    @ParasitA
    @Penny Winkle2

    Haha oui.... Je sais plus où j'ai lu ça, mais c'est un genre de sytéme de défense, systéme de survie a un évenement traumatisant.

    (Malheureusement j'ai pu testé ça avec une psy, c'est violent.... )
     
  9. Penny Winkeul

    Penny Winkeul
    Expand Collapse
    Je joue en solo.

    @*Gabrielle* Certes, mais je ne connais pas exactement le mécanisme neurobiologique qui conduit à l'amnésie, c'est cela que je voulais dire.
     
  10. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    @ParasitA Pas de souçis.
    @Penny Winkle2 Au moins tu as pu en parler avec quelqu'un, c'est important, encore plus avec ton compagnon.
     
  11. Caporal Lapalissades

    Caporal Lapalissades
    Expand Collapse
    Hey, where is everybody? Hellooooo? Anyone here?

    @ParasitA Je n'essaye pas du tout de nier ce qui à pu t'arriver :fleur: , mais je vais juste me permettre une question, tu avais déjà des flashs, des cauchemars ou des sensations de malaise vis à vis de cette personne? Parce que l'amnésie juste pour des faits n'existe pas en fait, en tout cas pas entièrement, à moins d'avoir subit un choc type traumatisme crânien, qui va en effet produire un souci au niveau des neurones et de la mémoire.

    Parce que ça peut aussi être des souvenirs fabriqués. En fait quand on dit que l'on "oublie" par mécanisme de défense, on oublie pas réellement. Les souvenirs sont bien là et se rappellent à nous de façon détournée (flash, malaise, par exemple), donc si ce flash back sort littéralement de nulle part, tu peux peut être te poser des questions sur sa véracité. Si bien sûre c'est le cas, ici. Je ne te demande aucune explication, ni détail , c'est juste que les souvenirs fabriqués par les psys sont courants en fait (ça à même fait un scandale aux US),et vue qu'en France on est toujours un peu en retard... Une fois encore, je ne dis pas que c'est ton cas, c'est juste la façon dont tu en parles qui m'a interpellée.

    Je te laisse cette vidéo sur la "thérapie de la mémoire retrouvée ", si tu veux te renseigner, qui en parle bien mieux que moi et de façon simple. Encore une fois je n'essayes pas de nier ton vécu, ou ce que tu as pas subir et même vivre actuellement, mais la façon dont tu as formulé tes messages m'a interpellé. :fleur:

    Dans tout les cas je te souhaite beaucoup de courage et que tu trouves une façon de gérer tout ça au mieux pour toi. :hugs:

     
    #11 Caporal Lapalissades, 17 août 2016
    Dernière édition: 17 août 2016
    Lal.W, dyspeptique, Ymotana et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Al

    Al
    Expand Collapse

    Pour commencer un grand merci pour cette article! Je suis tellement contente qu'un média comme Mad fasse un topo claire et précis sur le sujet :fleur:

    La prise en charge des victimes de viols (et plus largement des chocs post-traumatiques) est tellement, tellement lacunaire en France. Je suis le travail de Muriel Salmona depuis presque trois ans, et elle m'a permis de comprendre mieux ce que vivait plusieurs amies victimes de viols. Ça a été un grand soulagement de découvrir qu'il y avait des mots pour expliquer ce qu'elles traversaient et des solutions pour s'en sortir. C'est aussi avec effarement que je me suis rendue compte qu'en m’intéressant juste un peu au sujet, j'en connaissais déjà plus que des amies infirmières en psychiatrie, que des psychologues et même des psychiatres:facepalm:....
    Exemple typique, pour le cas des enfants, j'ai une amie qui a été victime très jeune d'agressions, et elle s'est souvent entendue dire qu'il n'était pas possible qu'elle en ait gardé des souvenirs d’événements survenus avant ses trois ans. Alors que justement, s'il n'est pas possible d'avoir une mémoire autobiographique, la mémoire traumatique peut exister et entraîner chez une personne adulte des réminiscences, angoisses, douleurs....
    La formation du corps médical est catastrophique, mais j'ai l'impression que l'on entend beaucoup plus parler des chocs post-traumatiques qu'il y a quelques années, j'ai l'impression que les choses avancent dans le bon sens.

    @Penny Winkle2 Concernant l'amnésie traumatique totale, je suis passée sur le site mémoire traumatique et victimologie et il y a une explication des mécanismes qui peuvent l'induire
    ( http://www.memoiretraumatique.org/psychotraumatismes/troubles-cognitifs.html ).
     
    Penny Winkeul, Sylves, OpiumDiary et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...