La transition vers la vie adulte, comment ça s'est passé pour vous ?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par The-Priest, le 6 octobre 2015.

  1. The-Priest

    The-Priest
    Expand Collapse
    Guest

    Bonjour,

    J'ai pensé à créer ce sujet car je me pose énormément de questions en ce moment et je suis un peu perdue.
    J'aurais aimé savoir comment ça s'était passé pour vous la transition vers l'âge adulte, j'entends par là, l'indépendance financière, avoir son logement, mettre des sous de côtés, faire des projets etc...
    Parce que concrètement je trouve que c'est juste HYPER dur, hyper chaud !
    Pour ma part j'ai 26 ans, j'ai finis mes études avec du retard car j'ai eu de gros soucis personnels à gérer. Je viens d'avoir un M2 et je commence à m'orienter vers l'IEJ car je ne trouve pas de travail et c'est une vraie galère.
    Mais je ne peux décemment pas mettre sur mon CV : Donnez moi du travail où je vais être à la rue ?!
    Je ne paie pas de loyer pour l'instant car je vis chez mon copain. Voilà comment s'est opérée ma transition disons : j'habitais chez ma mère le temps des études, je vivais sur un canap dans un petit deux pièces mais j'avais un toit et c'était déjà bien. Il se trouve que vers la moitié de mon année de M2 mon frère s'est fait largué. J'étais déjà avec mon copain depuis plus d'un an et je passais du temps chez lui. Il est venu s'installer à ma place chez ma mère pendant ce temps et depuis je n'ai jamais pu revenir chez ce qui était avant "chez moi". Mes affaires y sont toujours d'ailleurs.
    Hors de question pour moi toute façon d'y retourner, c'était très pesant voire horrible mais je pensais attendre d'avoir un emploi ou quelque chose de stable pour partir.
    Je suis plutôt bien lottie chez mon copain mais je peux pas m'empêcher de me sentir parasite, je me sens mal de cette situation. Et puis c'est chez lui, et non chez nous, ce qui fait toute la différence.
    J'ai l'impression de rien avoir, de rien apporter.
    Pourtant je fais le ménage, les courses etc...
    Je suis complètement autonome, j'ai déjà vécu seule mais ça a été un fiasco suite au décès de l'un de mes parents.C'est d'ailleurs ce décès qui nous a mis dans une situation financière complètement désespérée.
    Donc voilà, aujourd'hui je suis adulte, j'ai un diplôme et je souhaite passer l'examen d'avocat si possible, j'ai un petit job mais il se termine bientôt et pas beaucoup de revenu, j'ai mis tout ce que j'ai pu de côté mais ça reste quand même peu. Je suis en Ile de France et les loyers sont abusifs, impossible de louer sans garant et mon copain ne comprendrait pas pourquoi je veux partir, en même temps je veux pas partir mais parfois je me sens juste mal d'être là.
    J'ai besoin d'avoir des témoignages pour voir comment les gens s'en sortent, si certaines ont rusé, ont eu des coups de bol, ont eu du soutien, ont eu une bonne étoile, ont su jongler avec des petits boulots, lesquels etc...
    Là je fais un petit job d'agent administratif, c'est pas folichon mais ça me dérange pas. Je suis malade et je vais rater deux jours, deux jours de salaire précieux.
    Je vois même une nana que je côtoyais qui est plutôt carrément aisée cherche un stage très rémunérateur, mais pour se payer des sacs de luxe. Je me dis, les employeurs ne devraient ils pas privilégié ceux qui en ont vraiment besoin ?
    J'ai fait dix mille dossiers de demande de logement Hlm, étudiant etc... Rien, j'ai jamais eu de proposition de logement, d'aide.
    Les deux seules personnes que je connaisse qui ont eu des logements sociaux ont été pistonnés, ils en avaient besoin aussi mais voilà, c'est ça qu'il doit me manquer, un réseau, un entourage, une aide n'importe quoi.
    J'aimerais vraiment savoir pourquoi j'arrive pas à sauter dans le grand bain, j'ai l'impression que je cours vers la noyade en ce moment, et je sais qu'il y a des madz qui ont du mal aussi, alors ce topic a pour vocation de recueillir des petits bouts de parcours, de vie, histoire de se dire que c'est possible, qu'il faut pas perdre espoir, parce que là tout de suite, c'est un peu mon cas :tears:
     
    Lumiciole et Growing Entish ont BigUpé.
  2. Lilliy

    Lilliy
    Expand Collapse
    Je s'appelle Doudou Geant

    Olala, je me retrouve tellement dans ton temoignage! Ca me rappelle aussi mes 26 ans :vieux:
    Tu n'es vraiment pas la seule à te retrouver dans ces situations et à te poser toutes ces questions.
    J'ai 33 ans (couine) et je m'en pose encore souvent.

    Pour ma part, j'ai eu de la chance, mes parents m'ont beaucoup aidé. D'abord en m'ebergeant et ensuite en m'aidant à me loger. Car avec mes revenus je n'arrivais pas à boucler les fins de mois (vive le smic à temps partiel wouuh!).
    On m'a proposé un logement hlm au bout d'à peu pres 3 ans.Il y a beaucoup de delais d'attente. Et encore je n'habite pas Paris et la mairie de ma ville de l'epoque etait à taille humaine.
    Aujourd'hui je fais le "parasite" chez Mr Lilliy :yawn:. Mais c'est parceque mossieur a acheté un logement sur plan juste avant de me rencontrer. Je l'ai aidé à payer le loyer quand on attendait son appart et qu'on vivait en location. Mais cet appart tout neuf qui est à lui (enfin façon de parler vu le temps qu'il reste à payer pour les emprunts), je m'y sens tellement chez moi! Mr Lilliy m'a demandé de choisir le parquet (au bout de 6 mois de relation :oo:, preuve d'amour ultime pour moi. Faut que je poste ça sur le topic des amoureuses) en me disant que ce serait notre chez nous. Il faudrait peut etre que vous trouviez un nouvel appart, pour que tu n'ai plus l'impression de vivre chez lui. Ou peut etre qu'il ne te laisse pas assez de place (j'ai debarqué avec mes peluches, des tonnes de fringues et de chaussures, 36 cartons de livres et de trucs debiles dans son 30 m², on etait serrés mais c'etait bien). Donc dejà, il faudrait que tu rapatries tes affaires de chez ta mere.
    Tu vis avec lui. Tu n'es pas un parasite! Ok, c'est facile à dire, j'ai longtemps pensé comme toi.

    Tu vas t'en sortir, ton copain est là pour t'aider. C'est peut etre lui ta bonne etoile.
    Quand au grand bain de la vie d'adulte, tinquiete, au debut on patauge, on se debat et puis apres on flotte. Tranquilou. Parfois il y a des grosses vagues, mais il n'y a pas de raison que tu coules.

    J'espere t'avoir un peu remonté le moral. Et que ce que je raconte n'est pas trop decousu, j'ai tendance à ecrire comme je parle.
    En tout cas, moi j'ai confiance pour ton avenir :supermad:
     
    The-Priest, Growing Entish et So_Weird ont BigUpé ce message.
  3. The-Priest

    The-Priest
    Expand Collapse
    Guest

    @Lilliy

    Merci beaucoup pour ta réponse je ne l'avais pas vue :) !!!
    C'est vraiment la galère quand même de s'en sortir, il y a une part de chance assez énorme en définitive...
    J'ai peur que mes sentiments soient forcés par la dépendance que j'ai vis à vis de lui, surtout en ce moment. Je trouverais ça nul parce que c'est quelqu'un de bien et je n'ai pas de reproche à lui faire, quoi qu'il soit un peu dépassé par son travail en ce moment.
    J'aimerais bien y arriver par moi même en fait, pas vivre chez quelqu'un et puis voilà...
    J'avoue que je guette quand même les annonces HLM sait on jamais...
     
  4. Lilliy

    Lilliy
    Expand Collapse
    Je s'appelle Doudou Geant

    @The-Priest
    Je comprends ta peure d'avoir tes sentiments biaisés par ta dépendance financière vis à vis de lui. J'ai un peu honte, mais il m'est arrivé de me poser cette question aussi. Et puis je regarde sa bouille de sal gosse et je me dis que non! Je ne suis pas avec lui par intérêt. Je suis completement gaga de lui. :puppyeyes:
    As tu parlé de ça a ton homme. Il y'a de fortes chances que, ne voyant rien de mal à cette situation, il n'ai pas ressenti ton malaise vis à vis de tout ça.
    Et puis tu n'es pas un parasite tu participé à la vie de la maison quand même, puisque tu fais les tâches ménagères.
     
    The-Priest et Synalèphe ont BigUpé.
Chargement...