Label PUR et loi Hadopi : les pubs qui ne marcheront pas

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 7 juin 2011.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Manxie

    Manxie
    Expand Collapse
    La nuit est chaude. Elle est sauva-age ! 

    Bon beh c'est complétement cucul ...
     
  3. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Ces publicités sont complétement ridicules, à côté de la plaque et absolument pas crédible. En quoi télécharger des films empêcherait un gamin de devenir réalisateur ? Je vois pas trop.

    Pour moi le téléchargement ne nuit pas à la création d'un artiste. Au contraire je pense que ça permet de les découvrir, de la même façon qu'on les écouterait sur un site comme Deezer ou Spotify. On écoute, on télécharge, on met dans nos Ipod. On aime bien. Puis on va voir en concert, et la les artistes gagnent de l'argent. TOUT ce qu'ils gagnent c'est grâce aux concert, aux pubs télé ou radio (ce qui nous ramène aux concerts) ou aux apparitions médiatisées. Faut arrêter, leurs disques ne leur rapportent quasi rien mais engrossent les maison de disques.
    Pour les artistes "nouveau", le téléchargement est peut être un peu plus handicapant mais dans le fond ça reste la même chose. Et pour les artistes connus, c'est pas quelques centimes qui vont les ruiner.

    Et je comprends pas vraiment ces pubs. En téléchargant, toutes les oeuvres s'offrent à nous et on peut donc élargir notre culture non? Du coup pour les gens passionés, qui veulent devenir réalisateurs ou chanteur (comme les gens de la pubs), c'est plus un atout qu'un inconvénient.
    Enfin bon, j'ai 17 ans, je suis jeune, je vis depuis que je suis petite dans ce monde d'internet et de téléchargement donc peut être que mon opinion n'est pas la bonne.
     
  4. Malibu_Stacy

    Malibu_Stacy
    Expand Collapse

    Je trouve pas les publicités bien faites, on comprend pas dès le départ et je suis pas sûre que tout le monde comprendra le message derrière.

    Sinon je suis d'avis que le téléchargement illégal nuit aux artistes, oui, ça me semble logique que télécharger fait qu'ils n'ont pas de rentrées d'argent pour leurs productions et donc forcément pas de moyens financiers pour leurs futures productions.
    Un peu comme les journaux gratuits. Puis après, comme dans les journaux gratuites, on s'étonne parce qu'il n'y a que de la m**** à la radio.

    P.S. : ceci dit, comme tout le monde (environ), je télécharge illégalement. Je considère que c'est triste mais vu le prix des Cds actuellement, des films et la qualité qui est souvent médiocre (honnêtement 20? pour 12 chansons dont 3 qui sont vraiment bonnes, ça fait cher), ça se "justifie" parfois. Je pense que tout ce problème de téléchargement est autant de la faute des consommateurs que des producteurs et entreprises musicales (ou cinéma).
     
  5. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    C'est pas très intelligent, parce que moi ça me donne pas très envie de les encourager ces petits jeunes...

    Je suis également d'accord avec Aukazul sur certains points: pour les jeunes "pauvres" (comme la plupart d'entre nous je pense) le streaming et le téléchargement gratuits (légaux ou non) permettent à mon avis la découverte de choses, et généralement quand on est vraiment emballés on finit par acheter et/ou faire découvrir l'artiste /film/série/whatever. (en tout cas je le fais pour ma part...)
    J'ai l'impression que, oui, c'est vrai, ça peut plomber les trucs un peu pourris et tuer des carrière dans l'oeuf par manque d'argent (qui irait payer pour l'album de Rebecca Black, genre, sérieusement?) -ou du moins qui ne nous plaisent pas- mais ça peut aussi faire émerger des talents nouveaux, originaux et plus prometteurs. Est-ce vraiment si mal de vouloir goûter à tout d'abord et récompenser ensuite ce qui nous a parlé plutôt que de se condamner à rester enfermés dans nos "valeurs sûres" parce qu'on a pas trop d'argent?

    Parce que perso, vu le prix des produits culturels, je n'ai pas les moyens d'aller butiner à la Fnac ou autre pour "découvrir" des choses. 20€ un album / 22€ un DVD c'est presque déjà un investissement, et j'ai pas envie d'acheter à l'aveugle un truc qui va me décevoir au final (un peu de la même manière qu'on achète rarement un vêtement en boutique sans l'essayer.)
     
  6. Gredin

    Gredin
    Expand Collapse

    Mouais. Hadopi a toujours suscité en moi un sentiment partagé :

    (C'est parti pour les tirets qui font bien)
    - D'un côté, oui, faut payer ce qu'on écoute, parce que des gens vivent de ça. Même Kevin, le petit pirate en herbe de 12 ans caché derrière son ordi chez papa-maman à Montaignac-Saint-Hippolyte le sait. Bref, pour moi, être chanteur ou réalisateur (ou acteur, ou intermittent du spectacle (bref)) équivaut à être un professionnel comme un autre, et tout travail mérite salaire. En cela, il faudrait mettre de sérieuses limites au téléchargement, et les solutions ne manquent pas (et Hadopi est loin d'être la meilleure).

    - D'autre part, comme je viens de le dire, Hadopi, c'est pas terrible. Cela revient à redonner plein pouvoir aux majors, sous le prétexte qu'il faut rendre à César ce qui lui appartient. Et là, je m'insurge, je lève le doigt, je me dresse contre l'autorité. Le système artistique actuel est pourri de chez pourri. Tout le monde commence à bien le comprendre, les majors s'en mettent tellement dans les fouilles que c'en devient carrément malsain.
    Et là, paf, seconde solution, mais qui plaît moins à monsieur EMI ou monsieur Sony, qui voudraient quand même bien remplir leur jacuzzi de caviar. Personnellement, étant donné que je baigne dans le milieu musical (et que j'aimerais bien me lancer un jour aussi), je vois des groupes ô combien talentueux et pourtant indépendants, qui se lancent avec leur pognon et leurs idées, et c'est carrément plus intéressant. Mais grâce à un joli tour de magie, ils n'auront pas de pub dans les gares ni à la télé, et à la place, on aura le dernier tube électro-cassepied à la mode. Et ça continuera à bien marcher, parce que c'est une mine d'or comme une autre, et que ce serait bête de pas en sucer le dernier centime.

    Le tube de 2022 ? Je ris. En 2022, y'aura autre chose, un autre style en vogue, que sais-je. Les maisons de disques seront toujours riches à s'en faire des dizaines de paires de couilles en or, et la kyrielle d'artistes qui n'auront pas pu signer chez les grands seront toujours aussi petits (sauf exceptions, hein, mais le(la) premier(ère) qui me dit que les "petits" artistes réussisent autant que les grands gagnera une fabuleuse soirée en tête à tête dans un resto chic pour en discuter)

    Ha oui, les pubs. C'est affligeant et ridicule. Ca prend la population française pour une foire bovine philistine qui n'aime que 24, Dr House et Rihanna. Ca me rappelle l'ancienne pub Hadopi, ça (désolé si quelqu'un en a déjà parlé, j'ai pas tout lu) : http://www.youtube.com/watch?v=gXORNx3EZEg&feature=related

    Y'a des solutions à la pelle pourtant. Que les fournisseurs d'accès à internet proposent un forfait téléchargement par exemple. J'sais pas, 10€ par mois, ça pourrait faire quelques titres pour l'utilisateur moyen. Ou un film. Enfin bref, le sujet et vaste.


    Je suis complètement d'accord. Je reviens du concert the Wall de Roger Waters (l'ex Pink Floyd). C'était carrément cher (67,50€ pour les places les moins chères mais à Paris Bercy salle comble, faites le calcul...) mais ça valait son pesant de cacahuètes. Donc vi, je pense que rien qu'avec le concert, il se fait une bonne retraite. Je ne crois pas que les maisons de disques empochent beaucoup dans l'affaire...
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Mis à part le débat sur le téléchargement illégal, comme c'est possible de faire des spots comme ça? C'est triste de voir que les gens qui ont fait ces pubs (dont à peu près tout les gens qui sont au pouvoir) ont cette image de la culture "des jeunes" (puisque apparement c'est la cible).
     
  8. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Moi aussi, je trouve que c'est tout à fait normal de payer sa musique. Et par la j'entends payer l'artiste qui l'a fabriqué et non les grosse machines à fric qui sont en dessous.
    Parce que non, ce n'est pas une excuse facile ou déculpabilisante, mais bel et bien la réalité. Partout ou les maisons de disques peuvent gagner de l'argent, elles le font.
    Par exemple, en fouillant sur le net, on peut aisément trouver les part des artistes dans un cd.
    J'ai pris plusieur sites et fais la moyenne de tous, on retouve toujours sur le même nombre : environ 50% des parts vont à la maison de disque, contre environ 12% à l'artiste ( le reste est réparti entre pubs, production, TVA etc. ) c'est relativement peu, non?
    Quelques sources en vrac : ici, ici, ici et ici., et même un graphique.
    (Ok, certaines n'ont pas l'air hyper fiables néanmoins les chiffres s'accordent.)

    De plus, il faut prendre en compte qu'une maison de disques "possède" beaucoup d'artistes.

    Donc oui, moi je veux bien payer des choses qui rapportent réellement aux artistes : des concerts, des places de cinéma (et encore), des festivals, des trucs comme ça.

    Et je re appuie mes arguments comme quoi le téléchargement peut aider à rapporter de l'argent pour les artistes et à les faire découvrir:
    Par exemple Radiohead, en mettant un de leur albums en téléchargement, à rapporté beaucoup de bénéfices (grâce entre autres à la pub pour ce téléchargement gratuit, leur médiatisation, mais également une banque de données des téléchargeurs cf ici ou la.)

    Autre exemple : Taken, le film de Luc Besson laaaargement piraté et disponible un peu partout bien avant sa sortie en salles. Résultat ? Un énorme coup de pubs, n°1 du box office. Voir ici et ici.

    Enfin voila, je n'aime pas Hadopi car ils essayent de nous faire culpabiliser alors que les grands patrons de ce monde font toujours plus pour avoir le maximum d'argent. Oh mon dieu, on vole quelques centimes aux artistes, tandis que eux leur volent ce qui leur est du, sans parler des contrats aliénants et des conditions pas toujours au top. C'est comme la pollution : éteignez vos lumière et surtout prenez des douches de 30 secondes pendant qu'on remplit la mer de pétrole, on sais jamais, une ampoule ça compte vous savez. Mais bref c'est un tout autre sujet.
     
  9. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    C'est clair qu'en voyant ces pubs, on a presque envie de militer en faveur du téléchargement pour empêcher ces artistes et le film de sortir.
    Donc je ne trouve pas ça très judicieux..

    Et j'avais vu une étude qui prouvait que ceux qui téléchargeaient le plus, étaient en général ceux qui se rendaient le plus aux concerts..
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    :worthy: J'te mettrais mille big ups si je pouvais ! Je peux pas mieux dire sur ce point là.
    J'achète volontiers des cds , des dvds ,j'aime bien avoir ma petite collecte mais honnêtement , se faire une culture cinématographique et musicale revient vraiment cher. Je ne vais pas me ruer sur des cds d'artiste que je ne connais pas , je ne vais pas mettre 8 euros pour un film en 3D mauvais ... Je suis très féroce avec Hadopi et ses pubs sont assez lamentables ... Pour ce qui est des séries , c'est un peu la grosse blague , il faut minimum un an pour qu'elle sorte en France , parfois non disponibles sur des chaines non payantes (Dexter-Canal + par exemple) et souvent mise dans le mauvais ordre ... Non , non faut arrêter de prendre les consommateurs pour des buses.
    (et si on peut stopper le lancement de chanteuses slaves technos eurodance moisies avec le téléchargement illégal , ça m'arrangerait ... :shifty:)
     
  11. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    Grenouille-Verte : Je suis d'accord avec toi pour les artistes moins connus : c'est vrai que le téléchargement illégal ne les aide pas financièrement et peut être même que ça leur fait du tort. Cependant ça leur fais quand même de la publicité, une sorte de "bouches à oreilles" qui se développe et peut jouer en leur faveur. Après, il y a deux cas de figures: soit ils font le "buzz" comme on dit et c'est gagné. Soit ils continuent à être téléchargés, sont entendus par pas mal de gens par ci par la mais ne sont pas assez connus/appréciés pour remplir des salles de concert etc, et la c'est vrai, pas de concerts, de médiatisation ni de disque, oui c'est la mort de l'artiste. L'idéal serait de télécharger uniquement les artistes déja connus, ou alors peu de chanson d'artistes méconnus puis d'aller acheter leurs disques si ça nous plait. Seulement pour faire ça il faudrait que le téléchargeur sache s'autogérer ce dont on est bien loin... :erf: car il me semble impossible de mettre au point une loi de ce genre (puis je l'avoue ça peut paraître un peu... Farfelu!)
    Et puis tu as raison, la majorité des gens téléchargent pour ne pas avoir à payer et ne pensent pas aux répercutions. Car ces gens voient des discours comme celui que j'ai pu faire un post plus haut et se disent donc que c'est tant mieux pour les maisons de disque mais si on ne fait rien à coté (concerts) alors ce n'est pas valable.
    C'est vrai que les mentalités sont mauvaises et la répartition de l'argent pour les artistes, compositeur paroliers etc. encore pire.
    Mais selon moi punir le téléchargement illégal n'est pas vraiment la solution, je pense qu'au contraire ça renforcerait cette politique de consommation qui se fait autour de l'art. Ce me tue ça, cette société m'enerve. Depuis quand l'art est devenu un business, merde ? C'est de la culture, et chacun à droit à y accéder. Récompenser les artistes et les rémunérer pour qu'ils continuent leur envie, oui. Se faire du fric sur leur dos, la société de consommation, non.

    Bref je pense que c'est un très gros problème de société et que sa résolution sera très difficile (ou ne sera pas, d'ailleurs.) En tout cas je comprends bien ton point de vue! :)
     
  12. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    En effet, ce n'est pas rien et c'est même beaucoup, mais c'est la plus petite somme qui peut leur être rapportée. Ils peuvent gagner beaucoup plus d'autres façon donc dans tous les cas pour eux c'est une somme "minime" qu'on leur vole, enfin je crois. Mais attention j'encourage pas à voler la hein ^^ c'est juste à titre de comparaison.
    Et puis ce qui m'enerve le plus, c'est que Hadopi nous accuse de voleurs, alors que ce sont les majors qui volent l'argent aux artistes. Et devinez qui se cache derrière Hadopi. (Enfin à mon avis.)
     
Chargement...