L'adieu au steak, un reportage à revoir sur Arte tv

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Annelise, le 29 mars 2012.

  1. Annelise

    Annelise
    Expand Collapse
    Human pot de crème

  2. louise1404

    louise1404
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Bonjour à toutes les Madmoizelles!
    Je vous recommande également ce reportage. Je ne suis pas végétarienne mais c'est intéressant de savoir ce qui se cache derrière notre entrecôte...
    Par contre je n'ai pas trouvé les images d'abattoirs trop, trop dur (je veux dire y'a des trucs vachement plus chaud sur le net. Qui qu'on s'intéresse un peu à la cause animal a dû voir ce genre d'image). MAIS, perso y'a 2,3 images d'enfants qui m'ont choqué
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    J'ai été super déçue par le "débat"! Et vous?
     
  3. salvia

    salvia
    Expand Collapse

    Moi aussi j'ai beaucoup aimé ce reportage très bien fait. Le suivant "les nouveaux végétariens" était très bien aussi. par contre je me suis endormie devant le débat :facepalm:, ce qui veut certainement dire que ce n'était pas palpitant
     
  4. monoi

    monoi
    Expand Collapse
    débraillée Guest

    étant de mon état une très grosse consommatrice de viande, je suis concernée et j'avoue que c'est très préoccupant, maintenant je ne vais pas pour autant freiner ma consommation, je sais, je devrais. les images ne sont pas horribles non plus, mais quand ils se sont mis à parler de l'étourdissement des porcs, j'ai préféré me contenter d' ECOUTER le reportage :/
     
  5. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    C'est plus fort que moi, je ne comprends pas que des personnes visionnent ces reportages et ne limitent pas leur consommation de viande, ça me dépasse. Pour moi un humain ou un animal c'est du pareil au même, on a tous droit à la vie, à des conditions de vie sans exploitation. Je ne mange pas d'humains donc je ne mange pas d'animaux.
     
  6. Jules Winnfield

    Jules Winnfield
    Expand Collapse
    .

    Etant végétarienne depuis quasiment 9 ans, j'ai encore plus de mal avec les personnes qui ne prennent pas conscience de leur surconsommation de viande. Et ce reportage n'a fait que renforcer ma position. C'est fou quand même, je me prends des réflexions plein la gueule parce que je suis végétarienne ("c'est pas normal, nous les hommes on est fait pour manger les animaux.C'est comme ça") mais je n'ai rien à me reprocher justement. Je le suis parce que les animaux, je les préfère vivants que dans mon assiette. Et puis aussi pour des raisons écologiques.
    Les gens qui remettent en question leur alimentation sont très rares, je ne connais personne dans mon entourage qui soit végétarien. Et pourtant, c'est tout à fait possible de se passer de viande, il faut arrêter les préjugés à la con.
     
  7. Nyl

    Nyl
    Expand Collapse
    Flemmarde agrégée

    Je suis totalement d'accord avec toi en ce qui concerne les réflexions débiles faites aux végétariens, si tu te plais à être végétarienne alors n'écoute pas les autres et sois le.
    En revanche je ne comprends pas qu'en retour on puisse adopter la même attitude envers les non végétariens. Si ces personnes aiment la viande et que ça leur plait d'en manger, pourquoi leur faire la morale? (Je ne te vise aucunement, mais j'ai déjà vu des pro-végétariens assez virulents envers les non végétariens)

    Moi, que ce soit des végétariens ou des non végétariens, ça m'énerve assez quand des personnes se mèlent de la vie des autres en prônant leur manière de vivre. J'ai envie de dire, chacun fait ce qu'il veut tant qu'il ne dérange pas autrui. :)

    J'aime de moins en moins la viande, parce qu'elle est dégueu, mais je mange de plus en plus de poisson. Ainsi je ne pourrai jamais être végétarienne et je ne me reproche rien non plus. Je n'ai pas l'impression d'être une sale assassine d'animaux, si bien que j'en ai d'ailleurs trois chez moi et que je les aime d'amour. Bref, pour moi, diaboliser ceux qui mangent de la viande, tout comme diaboliser les végétariens, c'est no way!
     
  8. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Ha je savais bien que j'avais vu un sujet sur ce reportage !

    Bref, je l'ai donc vu la semaine dernière il me semble. Et comme je l'ai dit dans d'autres sujets, ça m'incite à réduire ma consommation de viande et surtout à me renseigner sur les conditions d'élevage et d'abattage avant d'acheter. Je le fais autant pour des raisons écologiques et respect de la vie des animaux que pour la recherche de la qualité gustative. Je préfère manger moins de viande mais qu'elle soit meilleure, en refaire un produit de luxe, pour les jours de fête, ou le week-end quand j'ai le temps d'apprécier, de cuisiner et de partager mes repas.
     
  9. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Juste quand tu manges de la viande, peu importe la provenance, l'animal a vécu plus ou moins en élevage et a été tué dans un abattoir (dans les conditions qu'on connait). La mort "bio" ça n'existe pas. Donc dire que tu veux réduire ta consommation de viande pour des raisons de respect de la vie des animaux, j'ai un peu de mal.
     
  10. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Je trouve ça assez effarant qu'en France tout le monde s'offusque quand il y a violence sur un être humain, mais quand on parle d'animaux élevés et tués dans des conditions ignobles juste pour notre plaisir gustatif, ça ne choque personne. On a le droit d'etre contre la violence quotidienne mais quand on est "contre" des personnes qui contribuent à la violence sur animaux, on est "intolérants"...

    Tu as trois animaux, ça te gène pas d'aimer ces trois animaux, d'en faire des animaux de compagnie et de savoir que d'autres animaux finissent dans ton assiette? Sur quels critères certains ont le droit au respect et à l'amour d'un foyer et d'autres à aucun respect et à un assassinat? (c'est une vraie question)
     
  11. Nyl

    Nyl
    Expand Collapse
    Flemmarde agrégée

    Non mais, tu rigoles là? Je n'ai jamais dit que j'étais d'accord avec les conditions d'élevage (d'exploitation) des animaux, tu n'es pas obligée d'être aussi véhémente.

    Pour ce qui est de la réponse à ta question, non ça ne me dérange pas de manger des animaux. Ce qui me dérange en revanche, c'est la vie misérable qu'ils mènent, et j'en suis absolument choquée. Alors oui, pour moi l'idéal serait de manger de la viande provenant d'une personne élevant des bêtes non pas comme son métier, mais comme passion et donc trouver des conditions de vies agréables pour les dites bêtes. Je suis contre l'irrespect des animaux,
    mais je suis aussi contre les gens fermés à toute opinion différente de la leur, et qui plus est lorsque ces gens sont agressifs.

    Ah oui et pour finir, merci de dire que je suis pour les personnes qui contribuent à la violence sur les animaux, alors que si tu me connaissais, tu saurais que le mauvais traitement animal me touche énormément, notamment quand je vois que peu de choses sont faites pour venir à bout de ces violences. Ta colère t'aveugle et tu t'acharne sur les mauvaises personnes, je te trouve vraiment trop extrémiste. Je n'ai fait qu'exposer mon avis et toi tu viens envenimer la situation avec des attaques plutôt qu'essayer de comprendre les avis des autres.
     
  12. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest


    J'ai pas été agressive, enfin je ne crois pas, je t'ai posé de vraies questions. Ensuite manger des animaux élever en plein air ça ne change rien au fait qu'ils sont élevés pour être mangés et qu'ils passent par la case abattoir dans tous les cas, non?

    De même je n'ai pas dis que tu contribuais à la violence faite au animaux, j'ai juste répondu à ta phrase qui disait que grosso modo tu trouvais les végétariens en général très intolérants envers les omnivores en expliquant que j'ai du mal à comprendre pourquoi si on s'offusque contre la violence faire à des êtres humains on est considérés comme "normal" mais si on s'offusque contre la violence faite aux animaux (comme c'est le cas des végétariens en général) on est taxés de personnes intolérantes. Personnellement ça me révolte d'entendre des personnes dire qu'elles s'en foutent de la condition animale (je ne parle pas de toi puisque ça ne semble pas être le cas) mais qui trouvent ça normal de ne pas violenter les êtres humains.

    Tu comprends? (encore une fois je ne suis pas agressive, excuse moi si c'est l'impression que je t'ai donné)
     
Chargement...