L'affaire Polanski

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par AnonymousUser, le 29 septembre 2009.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Source Wikipedia :

    "Roman Polanski est poursuivi en 1977 pour une affaire de crimes sexuels où il est accusé de viol sur une mineure de 13 ans. L'adolescente affirme à l'époque avoir eu un rapport sexuel forcé sous l'emprise de l'alcool et de drogue. La victime, Samantha Geimer, avait été sélectionnée pour une séance photos commandée par l'édition française du magazine Vogue. Durant la séance, aux abords de la propriété californienne de Jack Nicholson, la jeune fille affirme avoir bu du champagne et consommé un sédatif, le méthaqualone, fourni par le cinéaste avant d'avoir des rapports contraints avec lui.

    Polanski est incarcéré 47 jours pour passer des expertises psychiatriques, puis il est libéré sous caution. Il a plaidé coupable pour la relation sexuelle avec un mineur en échange de l'abandon des charges plus graves de viol et de fourniture d'alcool et de drogue à mineur, en accord avec le juge. Mais avant l'audience devant fixer la peine, alors qu'il est libre sous caution, Polanski part pour la France dont il possédait la nationalité depuis deux ans. Comme d'autres États, la France refuse généralement l'extradition de ses nationaux. Sous le coup d'un mandat d'arrêt américain lancé en 1978, il ne revient jamais sur le sol américain. Le 27 septembre 2009, alors qu'il se rendait à un festival de cinéma en Suisse afin d'y recevoir un prix pour l'ensemble de sa carrière, il est arrêté par la police à Zurich sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis en 2005."

    Alors qu'en pensez-vous ? Le soutenez-vous ou non ? Pourquoi ? Dites nous tout.
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est un peu gros de porter plainte aussi longtemps après les faits.
    Roman Polanski a toujours été louche de ce point de vue, ce n'est pas la première histoire, et il doit bien sûr être traduit en justice pour ça, mais je trouve que pour le coup, les responsabilités sont partagées. Elle avait 13 ans seulement, mais à cette époque-là, la réputation de Polanski n'était déjà plus à faire, et les parents de la petite auraient pu se montrer un peu plus responsables sachant cela.
     
  3. Nyx

    Nyx
    Expand Collapse
    Bang Bang, Feuer Frei.

    A ce que j'ai cru comprendre, c'est que les policiers ont enfin pu l'arrêter parce que la Suisse a un accord d'extradition avec les Etats-Unis, contrairement à la France par exemple. Ce que je ne sais pas, c'est si d'autres pays ont ces mêmes accords, et donc si Polanski a déjà mis les pieds dans ces pays-là sans être inquiété outre-mesure, ou si cette fois il a pas été malin et a mis les pieds dans le pays qu'il ne fallait pas?

    Sinon concernant l'affaire, réputation de Polanski ou pas, j'estime qu'un homme ayant eu des relations sexuelles avec une mineure de 13 ans (sans compter les autres charges qui ont été abandonnées) eh bien il doit répondre à la justice et subir la peine prescrite, qu'il soit connu ou non, faut pas déconner non plus.
    Ca me choque vraiment cette pétition d'artistes et autres "grands" qui soutiennent Polanski. Pourquoi est-ce que lui il aurait le droit à un traitement de faveur? Parce qu'il est connu? Parce que c'est un réalisateur? Et puis quoi encore? Depuis quand on accepte que les "grands" soient au-dessus des lois?

    Et puis il a fuit apparemment! Donc il savait pertinemment qu'il allait être puni. Alors qu'il fasse sa peine maintenant au lieu du moment où il aurait du la faire, je trouve ça normal et juste.
     
  4. madmoizelle N

    madmoizelle N
    Expand Collapse
    Comment qu'c'est ?

    En fait elle a porté plainte tout de suite après mais après un accord (financier) avec la famille de la jeune fille, sa plainte a été retiré. C'est le procureur qui a réactivé l mandat d'arrêt.
     
  5. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Plusieur points me génent dans cette affaire :
    - il y'a eu relation sexuel (viol? je sais pas ) avec une mineur qui est avéré Roman Polanski a plaider coupable
    - Il y'a eu un accord financier qui a été versé mais Roman Polanski n'est jamais venue "recevoir" sa peine
    Pourquoi aurait il droit a un traitement de faveur , puisque cette affaire est vielle and co ? Ce qui m'étonne c'est le soutien que lui apportent certains artiste comme le souligne si bien Maitre Eolas ( que j'aime je vous invite a lire son article trés clair Journal d'un avocat ).
     
  6. Blodeuwez

    Blodeuwez
    Expand Collapse
    BAD ASS BITCH

    Je suis partagée quant à cette affaire.
    D'un côté, je suis d'accord avec Nyx. Polanski s'est rendu coupable d'un détournement de mineur (peut être plus ?), il doit être jugé pour ça. Que le type d'appelle Polanski ou Dupont c'est la même chose.

    Mais d'un autre côté, je trouve ça assez louche de déclencher un arrêté international & une extradition pour un détournement de mineur 30 ans après les faits. Ca ressemble à de l'acharnement de la part des USA, tout spécialement quand on connait la relation en Polansl-ki, ses films & les Etats Unis. Surtout qu'apparement la famille avait retiré sa plainte après un arrangement financier (ça aussi c'est louche...).
     
  7. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Pour l'affaire du 30 ans aprés qui intringue bcp :
    "Au départ, l?accusation contenait cinq chefs d?accusation, dont une qualification de viol. À la suite d?un accord passé avec le parquet, comme la loi californienne le permet, Roman Polanski a plaidé coupable pour un chef unique d?abus sexuel sur mineur (unlawful sexual intercourse with a minor), code pénal californien section 261.5., délit puni de 4 ans de prison maximum.
    Le mandat d?arrêt vise à le faire comparaître pour prononcer la peine, la comparution personnelle du condamné étant obligatoire pour la loi californienne.
    La victime a été indemnisée et a retiré sa plainte. Cela faisait partie probablement de l?accord passé avec le parquet (la victime n?est pas partie au procès pénal en droit américain). Cela ne fait pas obstacle à la poursuite de l?action publique.
    Tant qu?il résidait en France, il était tranquille : la France n?extrade pas ses nationaux. Et il ne pouvait être poursuivi en France, bien que de nationalité française, les faits ayant déjà été jugés aux États-Unis. C?est la règle non bis in idem dont je vous parlais plus haut."

    "
    Enfin, dernier point, sur l?ancienneté de cette affaire. Tous les soutiens au cinéaste invoquent à l?unisson l?argument que cette affaire est ancienne (à l?exception de Costa Gavras, qui lui soulève que cette jeune fille de 13 ans en faisait 25 ; il est vrai que 13 minutes d?un de ses films en paraissent 25, mais je doute de la pertinence juridique de l?argument). Se pose en effet la question de la prescription.
    Je ne reviendrai pas sur le magistral exposé des règles en la matière (sans oublier la deuxième partie) par Sub lege libertas, règles qui sont à l?origine d?une grande partie de la consommation de paracétamol par les juristes. J?ajouterai simplement une précision : la loi californienne prévoit une prescription de 6 10 ans pour des faits de la nature de ceux reprochés à Roman Polanski (Code pénal de Californie, section 801.1). Cela dit sous toutes réserves, je n?ai pas accès à l?évolution du droit pénal californien depuis 1977.
    Mais il faut garder à l?esprit que la prescription n?est pas un laps de temps intangible qui une fois qu?il est écoulé fait obstacle aux poursuites. Il peut être interrompu, et repart dans ce cas à zéro. Il faut six ans d?inaction des autorités judiciaires pour acquérir la prescription. Or les autorités judiciaires californiennes ne sont pas restées inactives depuis trente ans et ont toujours interrompu la prescription. La preuve ? En 2005, elles ont délivré un nouveau mandat d?arrêt international, acte qui interrompt la prescription : ce n?était en l?état actuel des choses qu?en 2011 que la prescription aurait éventuellement pu être acquise (sauf éléments du dossier que j?ignore, bien sûr)."

    Prit sur : Journal d'un avocat
     
  8. Mackounette

    Mackounette
    Expand Collapse

    Je crois que la prescription n'a pas lieu d'être parce qu'une procédure avait été lancé mais que Polanski ne s'était pas présenté devant le tribunal pour être jugé. Je ne pense pas que ça soit de l'acharnement, juste les procédures qui sont différentes.

    Franchement, je pense que c'est normal de répondre de ses actes devant la justice, il a quand même drogué et abusé d'une très jeune fille de 13 ans. Quant à cet espèce de soutien des élites je trouve ça juste nul.
     
  9. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Il doit être jugé, d'autant plus qu'il a plaidé coupable et s'est ensuite enfui. Il a pu bénéficier de 30 ans de plus de liberté, il est grand temps qu'il soit jugé.

    D'un autre côté, je suis d'accord avec l'avis de Blodeuwez sur le fait que les Etats-Unis font preuve d'un acharnement tout particulier à vouloir juger Polanski, plus pour ce qu'il est (et ses opinions) que pour ce qu'il a fait en 1977. Un citoyen lambda n'aurait jamais été traqué à ce point. Mais si ça permet de rendre justice, soit.

    Edit : Et puis Polanski aurait dû y réfléchir à deux fois avant de faire un déplacement hors de France, ça paraît évident que c'est très risqué pour lui, surtout quand son déplacement est public.
     
  10. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Et pour cause, le citoyen lambda n'a ni les moyens financiers, ni les moyens culturels de fuir la justice des Etats-Unis, comme Polanski.

    Le citoyen lambda, lui, il compterait les jours en prison...
     
  11. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Pas forcément, on peut très bien réussir à s'enfuir sans être célèbre. Mais même, la justice, au bout de 30 ans aurait laissé tomber.
     
  12. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    On peut effectivement s'enfuir sans être célèbre, à condition d'avoir de l'argent.
    Polanski, lui, est un cumulard. Il est riche et célèbre
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Denis
    Réponses :
    0
    Affichages:
    989
  2. madmoizelle N
    Réponses :
    13
    Affichages:
    2997
  3. Fab
    Réponses :
    23
    Affichages:
    3139
  4. Lamina
    Réponses :
    57
    Affichages:
    5317