L'affiche du film La Conquête a été dévoilée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Flo, le 26 avril 2011.

  1. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

  2. Marshmallow

    Marshmallow
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Ca renvoie un peu à l'idée qu'il s'est élevé socialement, il est maintenant dans les hautes sphères de l'état, un homme au dessus du peuple. Et surtout que ses pieds ne touchent plus terre ! Je trouve cette affiche très imagée et très réussie. Je ne suis pas sûre que Sarkozy méritait un film mais ça me donne envie d'aller le voir !
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ah mais ça ne s'affiche pas chez moi :erf:
    Je vais voir sur google...
     
  4. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Moi ce qui me gène c'est qu'en voyant cette affiche, le film affirme clairement un parti pris. J'imagine donc qu'on va avoir droit à un film engagé, loin de toute neutralité, et ça, ça m'emmerde.
     
  5. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Bah c'est un film, pas un documentaire, il n'a pas forcément à rendre compte de la réalité ni à être neutre, au contraire d'ailleurs !

    Bon moi je trouve que l'affiche est hyper moche mais pleine de symboles, alors ça change des affiches moches ET débiles, celle-ci n'est qu'a moitié ratée. Et puis je suis vraiment curieuse de voir ce que donnera ce film, j'ai hâte qu'il sorte!
     
  6. Scarlette.

    Scarlette.
    Expand Collapse

    Pour moi également, y'en a marre de parler de la taille du Président, c'est une attaque vraiment facile et primaire. J'imagine toujours que les personnes qui l'attaquent sur la taille sont celles qui ont entendu que les citoyens étaient mécontents sans trop chercher à savoir pourquoi, donc tout devient prétexte à la fameuse critique française facile, plutôt que de s'intéresser.

    Même si ce n'est pas forcément ce qui doit en resortir, je pense qu'on ne peut pas nier l'allusion à sa taille, même s'il y a une notion d'élévation en rapport avec le titre, je pense que c'est plutôt du "d'une pierre deux coups"... S'ils n'avaient réellement pas voulu que l'on y voit un lien avec sa taille, ils auraient évité cette photo qui est je pense très évidente.

    Et pour celles qui ne voient pas la question de la neutralité sous prétexte que c'est une fiction, je pense qu'il y a une différence entre le fait de ne pas tourner un documentaire exact et le fait de prendre clairement parti.
    J'espère que ce n'est qu'un a priori véhiculé par une affiche que je trouve très médiocre pour un film relatif à un président en fonction. Elle me ferait presque penser à une affiche pour un comique français moyen, genre Dubosc... Je la trouve de peu d'envergure, je m'attendais à mieux. Là c'est limite grivois et la caricature l'emporte sur le lien au film. En fait, je pense que je m'imaginais quelque chose de plus sombre ou mystérieux.
     
  7. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Certes, mais lorsque l'on fait un film sur un homme politique, encore au pouvoir, et en plus à un an des élections, être dirigé est un moyen d'influencer le futur électeur. A la limite j'aurai préféré un documentaire, car au moins le réalisateur montrerait des images d'archives, donc réelles, cela aurait été au spectateur de se faire son avis. Là s'est clairement déformer la réalité pour la moduler à sa façon, donc oui ça me dérange.
     
  8. Lisoren

    Lisoren
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    L'affiche n'est pas belle, mais il y a beaucoup de messages cachés. Le premier truc qui m'a frappé, ce sont les talonnettes. Alors forcément, j'ai pensé à la petite taille du président.
     
  9. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Pour moi l'interprétation de cette réalité est "dangereuse", dans le sens où elle peut être prise pour une vérité universelle. Que ce film relate un personnage et une ascension au pouvoir réelle, peut être confondu avec le documentaire.
    Et j'imagine bien que le film ne va pas entièrement orienter le vote de 2012, les gens ne sont pas totalement naïfs, mais ça continue à me déranger. Après je n'ai moi non plus pas vu le film, donc il vaut mieux que je revienne le commenter après son visionnage.
     
  10. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je suis un peu déçue dans le sens où quand j'ai vu le titre de cet article, je me suis directement dit (avant de voir l'affiche donc) "ils ont joué sur sa taille, debout sur une chaise ou autre", j'étais franchement pas loin. L'axe créatif est pas super, c'est un peu "facile", on dirait à première vue qu'ils ne sont pas allés bien loin.
    Heureusement qu'il y a d'autres symboliques pour rehausser (haha) le niveau.
     
  11. Naphtaline

    Naphtaline
    Expand Collapse
    Keep your head up, keep your heart strong.

    D'un point de vue purement graphique, je le trouve chouette cette affiche, sobre mais efficace, lourde de sens, un peu pince sans rire. Ca change des affiches de ciné classiques. La verticalité du pied de chaise, le fait que le haut soit à bord perdu, fait pour moi parfaitement écho au titre "La conquête", l'idée de vouloir monter toujours plus haut, de gravir les échelons. Et de vouloir trop en faire aussi.

    Quand au débat autour de la neutralité ou non du film, bien j'ai envie de vous dire, pour discuter de ça pour l'instant on a qu'une image, et une image ça peut s'interpréter de milliers de manières différentes. Ensuite éh bien que le film soit orienté ou non, est ce que ça va vraiment influer sur l'opinion des gens ? Les contres resteront contre, les pour resteront pour, non ? Je sais pas, je pense qu'il faut un peu d'un film pour faire basculer une opinion politique. Surtout qu'à priori (je dis bien à priori) ici on parle d'un seul homme politique, moins d'un mouvement ou d'une affiliation (même si forcément on fait le rapprochement) Il ya bien des gens de droite anti-Sarko.
    Et puis à mon avis, ce qui va se passer, c'est que si le film est effectivement orienté, ça va râler parce qu'il y a une prise de parti, mais si ça ne s'avère pas être le cas, ça va râler parce que justement, trop de neutralité, pas de prise de risque ou de positionnement assumé.
     
  12. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Car là on parle de cinéma, il ne devrait pas pour moi y avoir de parti pris aussi prononcé sinon j'appelle ça de la propagande. Puis le politicien qui se rempli les poches en douce, pareil on en sait rien, ça reste des dires.
     
Chargement...