L'auteur de la semaine - Ray Bradbury

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 7 juin 2012.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    En apprenant la nouvelle, j'ai ressorti mon exemplaire de Chroniques martiennes, (d'aillleurs, n'y aurait-il pas une erreur dans l'article ? dans mon exemplaire, elles vont de 2030 à 2057 . edit : en fait les dates ont été revues en 1997, donc les deux séries sont valables !). Les canaux verts, les cités mortes et les Martiens aux yeux d'or n'ont toujours pas fini de me faire rêver.
     
  3. Marivio

    Marivio
    Expand Collapse
    Gallifreyan ♥

    Je suis très heureuse de voir cet article sur Madmoizelle. J'ai eu un sacré pincement au coeur en apprenant sa mort hier, et ça m'a fait bizarre de me rendre compte que les gens qui m'entourent ne savaient même pas de qui je parlais. J'ai lu une bonne partie de son oeuvre, et chacune m'a laissée un peu pensive...
     
  4. Caracallas

    Caracallas
    Expand Collapse

    Certains journaux ont ressorti des tiroirs des interviews de Ray Bradbury, comme le Figaro et Télérama.
    Bradbury est un de mes auteurs préférés, et j'ai vraiment été triste d'apprendre sa mort. Et puis certains commentaires m'ont fait un peu hausser les épaules, comme une fille dans une émission de Canal qui disait grosso modo " Fahrenheit 451 était le seul livre basé sur des faits réels alors que les Chroniques Martiennes parlent de petits bonhommes qui n'existent pas." Bon, je comprends ce qu'elle voulait dire, mais réduire les Chroniques Martienne à ça, ça fait mal au ventre quand même :tears:
     
  5. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    Ben en plus c'est aussi basé sur des faits réels, à savoir tout ce qui est conquête de l'Ouest, colonisation, etc. (avec par exemple les martiens qui meurent en masse de la varicelle). En plus le livre parle beaucoup plus des humains que des martiens, les martiens ont surtout de l'importance pour ce qu'ils représentent symboliquement ; à la relecture, j'ai plutôt l'impression que Chroniques martiennes porte beaucoup plus sur ce les humains projettent sur les martiens, plutôt que des martiens en eux mêmes.
    Et puis c'est idiot, la fiction a aussi de l'intérêt en soi, pourquoi vouloir nécessairement juger un livre sur son rapport au réel ?
     
  6. Caracallas

    Caracallas
    Expand Collapse

    Je suis tout à fait d'accord. Et j'ai lu "Un coup de tonnerre" et je partage, c'est vraiment une nouvelle très belle et forte. Elle m'a beaucoup marqué. ( Mais de toute manière, Bradbury est un auteur fabuleux, et il m'a traumatisé à vie avec la nouvelle " Le petit assassin" , je crois :yawn:)

    Mais c'est ça que je reproche souvent aux journalistes ( et dans ma propre formation, c'est aussi ce que les profs ont tendance à enseigner) tout doit être schématisé, résumé, et pouvoir se calibrer. Donc "bruler des livres", on rapproche ça aux autodafés et donc à l'Histoire et "Les chroniques martiennes" : "Allons, Mars! ce n'est pas du tout réel !" donc c'est dans la catégories "avec les petits hommes étrangers". Alors que les Chroniques martiennes me semble être aussi un très beau portrait des hommes, et tu l'as dis très bien, brassant des thèmes très divers.

    (Je suis peut être mauvaise langue, mais en gros, pour résumer le livre comme ça, l'impression qui en ressort c'est que le livre n'a pas été lu mais qu'il a bien fallu improviser une revue de presse nécrologique de derrière les fagots)
     
  7. Maylene

    Maylene
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Tout d'abord une remarque, l'article est bien écrit je trouve, c'est assez rare de nos jours, donc merci Myriam :)
    Je ne connaissais Ray Bradbury que de nom, mais entre l'article et vos commentaires, j'ai envie de courir acheter un de ces trois livres.
    Est-ce que vous savez s'ils sont bien traduits en français, ou s'il vaut mieux faire un petit effort et les acheter en anglais?
     
  8. la_chieuse

    la_chieuse
    Expand Collapse
    folle à lier

    Oh je découvre la mort de l'un de mes auteurs préférés grâce à Madmoizelle, vous êtes devenus mon nouveau site d'information. Ma nouvelle préférée avec celle du petit assassin c'est celle du papillon, mais impossible de remettre la main dessus, l'une de vous se rappelle dans quel recueil elle se trouve? Deux gars voyagent aux temps des dinosaures et l'un d'eux écrase un papillon.
     
  9. poppiz

    poppiz
    Expand Collapse
    mange des chats

    Paul Auster la dernière fois, maintenant Bradbury, si la semaine prochaine l'article est sur Hoffman ou Lovecraft, je pourrais officiellement dire que nos esprit font la connexion spirituelle.
    Les Machines à Bonheur aussi est un classique de Bradbury, certaines nouvelles absolument magnifique, à pleurer.
     
Chargement...