L'autre tribune publiée dans Le Monde, celle qui n'a pas fait scandale

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 10 janvier 2018.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Comment interpréter ce décalage ? Est-ce son côté choquant qui a valu à l'autre tribune d'être davantage partagée ou bien est-ce que parce que plus de gens la cautionnaient ?
     
    eloylö, zazouyeah, Syloene et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    J'en ait un peu marre de ces journaux dont on n'est pas sûre de la ligne éditoriale.
     
    eloylö, Sol Invictus, Pawline et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. mailiseli

    mailiseli
    Expand Collapse

    @skippy01 peut-être parce qu'une des tribunes des signée par un paquet de femmes très connues, alors que l'autre est écrite et signée par une personnalité beaucoup moins médiatique (et beaucoup plus seule)
     
    Azurhibis, Chouette-Culotte, Babitty Lapina et 8 autres ont BigUpé ce message.
  5. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Elle a la même que tous les journaux: publier n'importe quoi tant que ça faut du clic.
     
    mailiseli, plic tic, Sol Invictus et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Pour info, ce thread twitter de Samuel Laurent, journaliste au Monde, expliquant le concept de tribune. Concept vieux comme la presse qui n'engage pas la rédaction, à la différence d'un éditorial par exemple :)
    https://twitter.com/samuellaurent/status/950714294420889600
     
    Chambray, Chouette-Culotte, plic tic et 7 autres ont BigUpé ce message.
  7. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    @Denis

    Merci pour tes précisions mais je reste mitigée face à ce genre de chose, je rejoins @Shadowsofthenight ce sont des propos gerbants et en plus il me semble que Le Monde avait souhaité faire des dossiers sur le harcèlement sexuel.
     
    Penny Winkeul, Manea et Shadowsofthenight ont BigUpé ce message.
  8. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    En fait, le mot tribune signifie depuis toujours que le contenu publié sous cet intitulé n'engage pas la rédaction. Elle n'a donc pas (la rédaction) à dire si elle est d'accord ou pas d'accord avec ce contenu.

    @Neverland90 en effet, le Monde a dédié une équipe de 15 personnes à enquêter exclusivement sur les violences sexuelles depuis le début de l'affaire Weinstein.
     
    Nin', adita, Mowette et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    @JAK-STAT Je pense que l'auteure parle de la société entière (l'ensemble des femmes) et non à l'échelle individuelle. On ne se sentira plus proie, quand la majorité des femmes se sentirons libre d'exprimer leur désir (et je crois qu'on en est encore loin) et que les hommes auront intégré cette donnée.
     
  10. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    @JAK-STAT D'accord avec toi. Mais alors quel pourrait être le déclic chez les hommes pour qu'ils arrêtent de considérer la drague/la recherche d'une femme comme une partie de chasse ?
    Mais d'accord qu'en partie. Selon moi, se sentir libre de ressentir - et donc d'exprimer - du désir (pour les femmes) reste une clef essentielle de la question. J'ai encore trop d'amies qui considèrent que c'est à l'homme de faire le premier pas, que les hommes ont plus d'envie que les femmes, etc. Tant que le désir féminin restera nié et/ou sous-considéré (y compris par les femmes elles-mêmes) on ne s'en sortira pas sur ce plan-là.
     
    Fondle, zazouyeah, Azurhibis et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Clarissse

    Clarissse
    Expand Collapse

    Il me semble que quand on parle de quel pourrait être le déclic chez les hommes, on renvoie encore et toujours la patate chaude aux hommes. Mais comme le dit l'article, les femmes sont dans leur rôle passif. Le déclic des hommes viendra quand elles oseront devenir active. Parlez avec votre entourage (pas les wesh de cité on s'entend), ils n'attendent que ça. Tout ce qui tourne autour du slut-shaming, de la honte et de la peur est certes due à une société patriarcale, mais soyons sérieuse deux minutes, la plus grande cause est nous-mêmes ET la concurrence détestables entre femmes quand il s'agit d'homme.
     
    Poirouche a BigUpé ce message
  12. Syloene

    Syloene
    Expand Collapse
    Winter is coming.

    Le seul qu'il m'ai paru sincère dans l'histoire, c'est Matt Damon, qui , fustigé de tous les côtés, dît qu'il y avait une différence entre être lourd en voulant charmer, et un viol. Simple, sans fioritures. Même si c'est un mec, et même si par le passé metoo aussi, je pense qu'il existe deux poids, deux mesures... ( et contrairement à Deneuve je mets les frotteurs intempestifs du métro, bus, file d'attente dans la mauvaise catégorie). Bref, cela n'engage que moi.