L'avortement dans les comédies américaines, par Mirion Malle

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 21 octobre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Syxteen

    Syxteen
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Hello!

    Ca tombe bien que vous abordiez le sujet, c'est une question que je m'étais toujours posée, particulièrement en regardant Desperate Housewives, quand Linette tombe enceinte de son 4ème enfant je crois: elle galère déjà avec les 3 premiers, il me semble, de mémoire qu'elle vient de reprendre le boulot, enfin bref quelles que soient les circonstances elle ne veut pas de ce bébé, et à aucun moment elle n'envisage, ou même n'évoque l'avortement! C'était mon personnage préféré, et là elle me rendait ouf!

    Et pour moi le plus bel exemple dans the Walking Dead saison 2 je crois, c'est carrément l'apocalypse, Lori ne sait même pas de qui elle est enceinte, des zombies partout qui ne font pas la différence en adultes, enfants et bébés, et qui sont attirés par le bruit, tout le monde galère pour trouver à manger, et tout le monde pense qu'elle doit poursuivre sa grossesse parce que c'est le miracle de la vie!! Non mais sérieusement!!

    Merci Mirion! :)
     
    Charuru a BigUpé ce message
  3. the caged bird.

    the caged bird.
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    L'article est vraiment super intéressant, et véridique hélas. Il y a quelques années déja je m'étais posée la question en voyant un épisode de Desperate Housewives où Lynette est de nouveau enceinte. On la voit malheureuse, clairement n'ayant pas envie d'un autre enfant. Ceux qui connaissent le personnage ne peuvent que la comprendre. Or jamais l'avortement n'est ne serait-ce qu'évoqué. Cette solution n'existe pas. (je ne suis pas la seule à l'avoir remarqué, MVDD m'a devancé ^^)

    Néanmoins, j'aurais une critique à émettre, enfin critique, ça fait tout de suite méchant dit comme ça, non question, remarque on va dire. On ne parle pas ici d'homme. Or dans le cas - si l'homme est présent bien sûr - d'une interruption ou non de grossesse le père est aussi concerné non ? Il n'a pas à forcer la demoiselle à quoi que ce soit, bien évidemment mais c'est aussi son enfant, sa possibilité future d'enfant non ? Suis-je la seule à trouver bizarre que pas une homme fois la place du père ne soit pas évoquée ni dans l'article ni dans la bd ? (excellente btw !). Je trouve ça juste dommage, car on a beau être free de frifri, dans le cas d'un couple, le père est aussi concerné et je trouve ça dommage quand on prône l'égalité des sexes de ne pas l'évoquer.

    Mais, malgré cette remarque (suis la seule à avoir pensé ça ? Vraiment ?), merci pour cet article, interéssant et posant le doigt sur un problème encore bien ancré dans notre société.
     
    #3 the caged bird., 21 octobre 2014
    Dernière édition: 21 octobre 2014
    PeuhL, Pinceau_, agapanthe7 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. TemoriTiger

    TemoriTiger
    Expand Collapse
    Un jour on m'a dit que j'étais une otarie

    C'est clair que les américains sont pas au top question avortement dans les films/séries... :stare:

    Encore hier je regardais la nouvelle saison de About A Boy :mur:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  5. the caged bird.

    the caged bird.
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Sûr c'est mignon, mature et ... compatissant (c'est pas le mot que je voulais dire, mais il veut pas sortir ^^), et c'est une belle réaction de la part de ton frère. Très belle même, et rare. Bravo à lui <3 :puppyeyes: Mais je sais pas, je pense quand même qu'il a son mot à dire. L'homme n'a - selon moi - pas à forcer la femme à quoi que ce soit. Néanmoins, un enfant ou un projet d'enfant vu qu'on ne parle pas ici de foetus ça se discute à deux je pense. :hugs:Parce qu'au final - bien que ce soit la femme qui porte l'enfant, qui doit cesser de travailler pendant un moment etc, ça va les toucher tous les deux, et quelque soit la descision prise. Pour moi c'est juste une question d'égalité. D'unité. Je ne dis pas qu'il doit faire le choix, mais au moins être consulté, écouté et donc mentionné dans un article traitant d'une telle problématique.
     
    agapanthe7 a BigUpé ce message
  6. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    Je veux voir Obvious Child, je veux voir ce fiiiiilm, rhaaa (mais il ne passe pas dans ma ville…).

    Déjà, dans Juno, le fait qu'elle repousse l'idée de l'avortement parce qu'ils ont des ongles (Meh ?) m'avait profondément agacé. Bon, ok, il n'y aurait pas eu de film si elle avait avorté. Mais quand même, la réflexion n'est pas poussé très loin, dans mes souvenirs.

    Du reste, à part dans Glee, il ne me semble pas avoir vu de séries avec ce type de problématique, donc je m'étais pas vraiment posé la question. Même si déjà, dans Glee, merde, t'as 15 ans, t'es au lycée, il est du meilleur pote de ton copain, what the frack, guuurl ?!

    D'ailleurs, est-ce que dans les productions françaises, on a un autre regard ? J'avoue n'avoir pas vu grand chose depuis longtemps qui soit estampillé Made In France, mais au cas où, si quelqu'un ici regarde RIS, Plus Belle la Vie, ou autre… ?
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
  7. MookieA

    MookieA
    Expand Collapse
    HA-HA-HOLIDAY [I]yeee :headbang:[/I]

    Moi c'est avec Carrie Diaries que je m'en suis rendue compte.
    Avant, je ne me posais pas vraiment la question. Je ne remarquais même pas l'absence de réflexion sur l'avortement quand bien même cela aurait été logique. Et j'avais aussi sûrement besoin de maturité pour questionner le message des médias (cela me paraissait tellement logique que l'avortement soit un choix concernant les femmes).
    Et puis, dans Carrie Diaries, j'ai été tellement déçue par leur manière de traiter ce sujet. Plutôt que de laisser le personnage aller au bout de sa logique et de son choix (lycéenne, mineure, enceinte d'un mec fiancé à quelqu'un d'autre qui profite d'elle et qui n'a pas envie d'avoir d'enfant maintenant ; elle pense tout de suite à l'avortement, pour une fois), il la font paniquer, puis avoir de terribles complications qui obligent les médecins à l'avorter pour sauver sa vie (bien pratique, hein) mais qui la laisse très probablement stérile (punition divine pour avoir fait l'amour sans protection puis avoir été jusqu'au seuil de la clinique d'avortement ? hmmm :facepalm:).
    En plus de m'avoir dégoûtée, cela m'a ouvert les yeux.
    Et nous nous étonnons que tant de personnes menacent le droit à l'avortement...
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message
  8. the caged bird.

    the caged bird.
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    C'est embryon, pas un enfant effectivement, mais il est susceptible de le devenir, la nuance est en effet importante et je me suis sans doute mal exprimée. :vieux:
     
  9. Shanesca

    Shanesca
    Expand Collapse
    Mécréants!!

    Une autre série où ça m'a marquée, c'est les frères Scott, où pareil, Nathan et Haley (couple Bisounours) sont encore au lycée, ne sont pas supporter financièrement par leurs parents mais pas UN seul instant ils vont évoqués la possibilité d'avorter ou même de faire adopter. Bon ça m'a choqué aussi dans Desperate Housewives comme plusieurs autres Madz.
    Pour les séries françaises, j'en regarde pas beaucoup non plus, mais mes parents regardent plus belle la vie et pour le coup je regardais quand j'habitais chez eux et il me semble qu'il y a un moment où Johanna est enceinte alors qu'elle est au lycée et qu'au départ elle veut avorter mais change d'avis. Au final c'est l'option de l'intervention divine, elle a un accident de voiture et perd le bébé. D'ailleurs ces accidents "divins" arrivent, il me semble, plusieurs fois dans la série.
     
  10. Watou

    Watou
    Expand Collapse
    Sous marin dominant et big-upeuse compulsive

    C'est drôle, moi je me suis faite cette réflexion devant Gilmore Girl... Et ça m'avait étonnée de voir madmoiZelle porter cette série à ce point aux nues (attention, hein, je le surkiffe grave d'amour, mais je trouve pas que ce soit une série innovante d'un point de vue idéologique, ou particulièrement féministe. Les personnages féminins sont indépendants et débrouillards, oui, mais elles gardent majoritairement des idéaux très "féminin" comme le mariage, la famille, et tout le tremblement.) alors que, à deux reprises, le sujet de l'avortement est esquivé.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  11. bat-momo

    bat-momo
    Expand Collapse

    Par contre, il me semble que l'avortement était quand même montré sous un bon jour dans Sex and the City, mais ça fait un moment que j'ai pas regardé donc je ne suis pas sûre de correctement me souvenir de l'épisode. Carrie dit qu'elle a avorté à 22 ans, et qu'elle a bien fait, qu'elle ne se voyait toujours pas avec un enfant d'ailleurs. Elle voulait aller en parler, des années après, au "père". Elle va le voir et laisse tomber au final, c'était son choix, c'est tout. Après, dans la même situation, Miranda, célibataire, garde l'enfant. Je trouvais ça cool de montrer qu'on peut garder l'enfant ou avorter dans un même épisode, ça montrait bien que tout était possible, chacune ses choix.
     
    sophieq et adita ont BigUpé.
  12. Dinosaur Dancefloor

    Dinosaur Dancefloor
    Expand Collapse
    Mon post avec le plus de Big Up il parle de POUARO.



    D'après ton message, tu as regardé la série. Je ne l'ai jamais vue, mais par contre j'ai lu le livre et l'avortement est justement traité dedans, apparemment beaucoup mieux que dans la série (mais c'est pas tout à fait ça) : Une amie à Carrie tombe enceinte, Maggie. Son copain Peter lui donne une adresse de gynéco dans une ville à côté mais ne l'accompagne pas. Elle a peur que son copain la quitte comme il devient de plus en plus populaire. Elle émet donc le souhait de le garder pour faire rester son copain, avec comme argument que sa mère l'a déjà fait pour elle. Carrie la convainc que c'est vraiment mal, étant donné qu'ELLE ne veut pas d'enfant et que lui non plus, que ce serait injuste etc... Elle finit donc par accepter que sa solution était mauvaise et elles vont toutes les deux chez le gynéco (celui que Peter leur a conseillé). Au début, elle est assez flippée mais se remet vite sur pieds et dit clairement qu'elle veut avorter (l'infirmière en charge d'elle lui dit justement que c'est très très bien). Bon finalement elle n'est même pas enceinte (...) mais ce qui est super intéressant c'est quand Carrie demande à Maggie comment Peter a eu l'adresse. Et bien c'est par le biais de la fille ultra populaire (Donna LaDonna) qui y est allée plusieurs fois, le tout avec de gros sous entendus comme quoi elle a avorter auparavant. Donc même si Maggie n'est pas enceinte, je trouve que l'intention est là et je préfère avoir foi en l'humanité.
    P.S : Mais quand même putain dans la série c'est VRAIMENT de la me*** la façon dont est traité l'avortement...[/QUOTE]
     
Chargement...