« Le Bataclan deux mois après », la vidéo poignante d'un rescapé des attentats

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 8 février 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. call_me_agathe

    call_me_agathe
    Expand Collapse
    j'éprouve un amour inconsidéré pour le thé,la musique, le cinéma, les chats , les sous-marins jaunes et harry potter.

    Beau message, très émouvant :erf:
     
    Théodolius et ZalaPapote ont BigUpé.
  3. RadioLu

    RadioLu
    Expand Collapse
    When you say "I don't know" you let other people decide for you...

    Je n'ai pas d'autre mot que "merci" pour ce témoignage touchant. Merci d'avoir eu le courage de nous redire que ce nous n'entendons (parfois) plus...
     
    Licornichon et Théodolius ont BigUpé.
  4. Kleiner Apfel

    Kleiner Apfel
    Expand Collapse

    C'est magnifique. Tout... La voix, le message, les images <3
     
    Licornichon, Nympheaa et Théodolius ont BigUpé ce message.
  5. mayalulu

    mayalulu
    Expand Collapse
    En hibernation

    Voilà, j'ai pleuré :tears:
     
    Luuuuu, Farewell et Théodolius ont BigUpé ce message.
  6. Tinnuviel

    Tinnuviel
    Expand Collapse
    Boulimique de la lecture, des séries, et des jeux vidéo

    C'est beau...
     
    Théodolius et Ammet ont BigUpé.
  7. copaulette

    copaulette
    Expand Collapse

    Très émouvant cet article. <3
     
    Nympheaa, Théodolius, Anouk Perry et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    Théodolius, copaulette, Denverland et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. EdocSil

    EdocSil
    Expand Collapse
    Ambassadrice de Ville

    Théodolius, copaulette, Anouk Perry et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Ammet

    Ammet
    Expand Collapse
    Joli troufignon

    @Anouk Perry
    On est déjà en février et j'ai toujours du mal avec les témoignages de ce jour-ci... J'ai rien vécu de tout ça et pourtant j'ai pas le courage de lancer la vidéo :facepalm: Autant Charlie Hebdo j'ai réussi à mettre de la distance, autant les attaques du 13 novembre je reste encore tellement sensible aujourd'hui... En tous cas ce jeune homme a l'air tout à fait clairvoyant et humble. Courage à lui.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Super-triceratops 73, babooz92i, Hiéroglyphe et 8 autres ont BigUpé ce message.
  11. ZalaPapote

    ZalaPapote
    Expand Collapse
    Ma fac m'a (presque) tué

    C'était hyper émouvant, très juste et humain... Ca m'a énormément touché, même si je n'ai personne dans mon entourage qui ait été victime, j'ai été bouleversée par ces événements, comme tout le monde d'ailleurs... Ses mots concernant les motivations abjectes de ces attentats sont tellement forts. Bravo <3
     
    Théodolius a BigUpé ce message
  12. Gia_Juliet

    Gia_Juliet
    Expand Collapse
    [I]" A woman blushes to hear what she is not afraid of doing. "[/I]

    Une rencontre avec la mort c'est étrange, ça ne nous change pas mais ça casse des barrières de l'Être, ça bouleverse la réalité, les priorités. Elle aide à s'affirmer, à vivre plus et encore, à tout sentir, ressentir plus simplement et ceci est vraiment très précieux. La sensibilité s'exacerbe. La futilité parfois devient belle et nécessaire, elle aussi à un sens, son rôle à jouer et détend.
    La souhaiter, la mort, "aux cons", même pas c'est envisageable quand on l'a approchée, vraiment. Et ce n'est pas elle la plus étrange, en soi, c'est ce qu'elle provoque en nous-même et tout autour surtout, chez ceux qu'on aime juste un peu, ou beaucoup ou infiniment. C'est cela le plus douloureux. La tristesse pas vraiment définissable mais prenante qu'elle provoque révèle aussi la beauté et la simplicité de la vie, de la nature, du monde et de ses défauts: tout ce qui était beau devient plus beau, et même, toute superficialité si elle aide au bonheur de certains, alors finalement pourquoi pas? C'est assez fou son pouvoir à la mort. Elle semble rendre froides et imperméables aux remarques, vu de l'extérieur, des personnes très à l'écoute qui ont à l'intérieur d'elles des tonnes d'expressions de douceurs à partager.
    Et puis cette capacité qu'elle a à se faire oublier tout en étant omniprésente, c'est balèze.
    Après l'avoir aperçue, l'inconnu effraie moins, hésiter n'est plus un handicap mais être vivant, un peu entière, aller à l'essentiel paraît tellement plus logique et simple. Le vrai seul frein à notre bonheur, en fait c'est que nous-même, le reste se contourne. Bref, la mort c'est en partie ça, c'est moche parce qu'on ne meurt qu'une fois alors qu'on peut vivre plusieurs vies dans la continuité d'une seule.

    Une seule qualité que j'attribuerais à la mort, c'est qu'elle me fait me sentir obligée de garder les yeux grands ouverts et d'avancer toujours plus, à être adulte, à évoluer et m'épanouir en tant que telle, tout en n'oubliant pas de devoir m'accorder encore une part d'enfant quels que soient les regards du monde et ses critiques.
     
    #12 Gia_Juliet, 8 février 2016
    Dernière édition: 8 février 2016
    Eléanne., Anouk-Nouk, KonaKona et 10 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...