Le business des rencontres extra-conjugales - Le Petit Reportage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 2 mai 2013.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Que dans un couple l'un ou l'autre soit infidèle, bon, ça les regardent après tout, chacun fait bien ce qu'il veut, mais que des sociétés se fassent de l'argent là-dessus, sur la tromperie, je trouve ça dégueulasse.

    D'ailleurs ça me rends dingue dès que je vois l'affiche de Gleeden dans le métro, et je ne comprends pas comment la RATP peut laisser ça sur ses murs. Faudrait peut-être qu'ils revoient leur cohérence de censure..
     
  3. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Un grand grand grand merci à Laystary qui traite bien en profondeur des sujets aussi interessants.

    Personnellement, je suis d'accord avec cette phrase : "Qui parle sérieusement de liberté sexuelle et d’émancipation ? Tromper, ça reste avant tout trahir."
    Je n'ai aucun problème avec les relations extraconjugales quand elles sont acceptées par tous les protagonistes. (Au contraire :winky:) Mais la trahison, ça me dépasse.
    Je ne pense pas que les publicités INCITENT à l'infidélité car, comme le disent plusieurs des personnes citées, l'infidélité existerait malgré tout, et parce que c'est leur fond de commerce, c'est normal qu'ils jouent là dessus.
    C'est comme quand tu vois une Pub Nutella te dire que l'huile de palme n'est pas mauvaise pour la santé.
    Par contre, les magasines féminins qui font l'apologie de l'infidélité, ça me dérange beaucoup plus. (Je ne dis pas qu'ils doivent être moralisateurs et accuser les femmes infidèles non plus,hein.) Parce que pour le coup, c'est comme si des médecins disaient "ouais vas y, gave toi d'huile de palme, c'est cool, c'est bon et c'est écolo". Je compare avec un médecin parce que les médecins font figure d'autorité en terme de santé de la même façon que les magasines féminins font pour certaines autorité en terme de questions de société.

    Totu ça pour dire : ces sites ne me dérangent pas, ceux qui vont dessus, oui.
     
  4. Clover-

    Clover-
    Expand Collapse
    Louve.

    Je peux vomir ? :cretin:


    Ça me fera toujours rire ces gens qui prônent l'infidélité cachée alors qu'ils ont juste pas les couilles le courage de se mettre en relation libre et d'assumer leur côté non-monogame.
     
  5. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Je suis un Bernard-L'Hermite du Flux!

    J'ai du mal avec le principe d'être infidèle "pour être infidèle" et c'est un peu ce que j'ai l'impression de voir avec ces sites... L’infidélité ça arrive mais pour moi la tromperie ne doit pas être un mode de vie comme c'est proposé par ces sites...
    Etre avec quelqu'un c'est quand même partager une confiance, et à moins de l'avoir décidé à deux (comme De Beauvoir et Sartre  justement) coucher avec quelqu'un d'autre c'est briser cette confiance..
    Alors oui, ça arrive mais il y a une grande différence entre rencontrer quelqu'un un soir et tromper son partenaire avec et le rechercher activement...
     
  6. Azeleen

    Azeleen
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    L'idée même de féminisme dans ces sites, vraiment, ça ne passe pas, surtout quand je vois leurs pubs: "Il est 18H, savez-vous où est votre femme ?", tout est présenté "pour les femmes, par les femmes", comme si elles étaient les seules à vouloir y aller. Enfin l'image de la femme maitresse d'un autre (/ plusieurs autres) et jamais l'homme (sérieusement, les publicités roses, violettes, etc...), ça me dérange vraiment.
    Et comme dit plus haut, autant quand des gens admettent qu'aller voir ailleurs ferait du bien à leur couple, etc... bon, ok. Ce n'est pas mon genre mais si eux le vivent bien, tant mieux ! Ils sont bien libres de faire ce qu'ils veulent. Et de passer par ces sites pour ça, d'ailleurs.
    Mais tromper dans le sens où l'entendent ces sites, c'est souvent blesser l'autre s'il vous aime, alors oui, ça existe de toute façon, et je ne jugerai pas ceux qui le font parce qu'ils ont leurs raisons, mais de là à faire l'apologie de ce qui peut blesser votre conjoint, vos enfants, vos relations en général... Non. Juste non.
     
  7. Charmion*

    Charmion*
    Expand Collapse
    Non je n'ai rien oublié.

    Je répète tout ce que les filles ont déjà dit plus haut mais ça me met hors de moi.

    Je n'ai aucun problème avec la tromperie si c'est consenti dans le couple (chacun vit bien son couple comme il l'entend) mais que l'on vante le mensonge, la trahison et la déception de son partenaire tout en se faisant du fric dessus, ça me donne envie de vomir :sick2:

    Comme le dit @Katniss_ , que font les militants pour la famille ""traditionnelle"" ?? Ca ne les choque pas ?? Bande d'hypocrites !!
     
  8. Astipalaya

    Astipalaya
    Expand Collapse
    In love with Christine

    Comme ça a déjà été dit plus haut, pour moi c'est le côté trahison qui est vraiment dérangeant. Si c'est assumer par le couple, je ne vois pas de problème, mais banaliser la trahison alors que celle ci risque de briser des familles (parfois avec des enfants qui se retrouveraient entre deux fronts) la non!
     
  9. Afro.Lolita

    Afro.Lolita
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Il me semble qu'il y a un article du code civil qui prévoit le devoir de fidélité entre époux. Certes, l'adultère ne suffit plus pour prononcer le divorce pour faute et n'a plus vraiment de différence par rapport aux autres types de divorce, mais quand même. Je trouve ça assez choquant que ce type de site de rencontre soit à ce point banalisé (j'ai vu la pub dans le métro l'autre jour).
     
  10. Gandalf

    Gandalf
    Expand Collapse
    Fly you fools !

    Pas mieux.

    Chacun fait ce qu'il veut avec son cul entre adultes consentants, mais à partir du moment où y'en a un qui n'a pas consenti, ça me dérange fortement.
     
  11. Tardigrade

    Tardigrade
    Expand Collapse
    Georges Hautecour.

    La fidélité est à entendre très largement dans cet article (en partie parce qu'il y a des unions libres), ça ne concerne pas que l'adultère au sens où on l'entend.

    Le concept de ce genre de sites me gêne. Ca ne pousse pas à la tromperie, mais ça facilite l'infidélité. Et je trouve ça plutôt égoïste : on n'est pas dans une union libre, mais dans une situation où un des membres du couple bénéficie d'un avantage (la possibilité de voir ailleurs) et de prétextes tandis que l'autre respecte un devoir, celui de fidélité. Ca revient à donner le beurre et l'argent du beurre (enfin, en lui ponctionnant une partie de l'argent puisque ces sites sont toujours payants) tandis que l'autre se restreint peut-être par obligation de fidélité alors qu'une union libre pourrait lui aller.
    Et c'est ce déséquilibre qui me met mal à l'aise : l'un des deux a tous les avantages tandis que l'autre est floué.
     
  12. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Oui c'est l'article 212 du Code civil mais il n'est plus vraiment considéré comme d'ordre public (cf ici).
     
Chargement...