Le congé parental sera réformé et plus équilibré

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 8 mars 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. wild doll

    wild doll
    Expand Collapse
    Jamais assez.

    Héé mais c'est une très bonne chose ça !
    (commentaire inutile, mais j'avais envie de partager ma satisfaction)
    :3
     
  3. Zamora

    Zamora
    Expand Collapse

    C'est une belle avancée, mais je préfère encore les conditions que j'ai au Québec. Un an possible pour chaque enfant, partageable entre les parents (et ici il n'est vraiment pas rare que le papa prenne une partie pour lui) , indemnisé de façon dégressive, mais toujours plus rentable que les 500 euros puisque l'indemnisation est indexée sur le salaire.
    Par contre on a rien genre allocs, APL, prime de naissance ou je ne sais quoi. Et il me semble, à vérifier, que c'est déduit des droits au chômage, genre si tu prends un an de congé parental tu perds un an de droit au chomage, mais bon c'est un choix de s'arrêter, quelquepart c'est pas illogique.
    En gros c'est moins un dû qu'un échange ce congé parental, ça dépend de ton salaire d'avant et tu as cotisé pour ça. Moins d'aide, plus de "retour sur investissement" en quelquesorte.
     
  4. Purdey

    Purdey
    Expand Collapse
    Allons-y Alonzo!

    On avance, on avance :d
     
  5. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    J'ai pas compris grand chose. Ca a l'air de vous réjouir, pourtant, je vois un peu ça comme une obligation de partager le congé parental. Ben ouais mais non quoi. Pourquoi obliger ?
    Je crois que j'ai loupé quelque chose.
     
  6. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    A mon avis très humble, obliger le partage du congé parental entre les 2 parents permettrait à l'avenir de faire baisser la discrimination des femmes à l'embauche;
    à compétences égales, un employeur qui a le choix entre un homme et une femme va (sciemment ou non) avoir tendance à privilégier l'homme, car la femme "risque d'avoir des enfants".
    Et donc de partir en congé maternité.

    Or si le congé devient un congé parental nécessairement partagé entre les 2 parents (bien souvent un homme et une femme, quand même), on va peut être finir par ne plus associer "jeune femme" avec "risque de départ en congé mat".

    Pourquoi obliger ? parce que la pédagogie ne suffit pas toujours... il faut parfois passer par la contrainte pour que les pratiques (et les moeurs) évoluent...
     
  7. Alchimie.

    Alchimie.
    Expand Collapse
    Éternelle insatisfaite

    Moi qui n'aime pas faire les choses par obligation. Bien qu'à moins d'habiter dans une grotte on ne peut pas vraiment y échapper. Au début j'ai réagi comme Caliode.
    Merci Mariecharlotte d'avoir éclairé ma lanterne ! Maintenant ça me paraît beaucoup plus logique et bénéfique comme réforme ^^


    Ah et si je peux me permettre il y a une petite faute d'inattention dans le texte =)

    "le deuxième parent pourra prendre ses 6 mois avec un CLCA revu à la hausse et sera donc inciter financièrement."
    C'est "incité"

    (Toute fière d'avoir trouvé sa première coquille sur Madmoizelle, oui je sais il m'en faut peu)



    Merci pour cet article en tout cas ! Encore une fois Mad me permet d'être au courant de ce qu'il se passe sans avoir à lire le canard ou regarder les infos :d
     
  8. philatela

    philatela
    Expand Collapse
    Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

    Exactement. Malheureusement il va falloir secouer les fesses de ces chers messieurs pour qu'eux aussi se rendent compte qu'ils sont capables de changer une couche :fouet: ^^

    En tout cas, cette réforme a éclairé ma journée.
     
  9. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    Mais je ne comprends pas bien...si le deuxième parent refuse de prendre sa part de congé, aucun des deux parents ne peut alors le prendre ??

    Si c'est ça, c'est du sacré foutage de gueule et je ne vois pas bien en quoi c'est une "avancée"...
     
  10. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Mouais, merci pour ta réponse, mais je ne suis toujours pas convaincue...
     
  11. clemessi

    clemessi
    Expand Collapse

    "Grâce à la réduction du reversement d’allocation du premier parent, le deuxième parent pourra prendre ses 6 mois avec un CLCA revu à la hausse et sera donc inciter financièrement." 
    Il n'y a que moi que ce choque que l'on diminue la somme versée à parent 1 autrement dit à la femme, pour augmenter la somme versée à parent deux c'est à dire l'homme??? Pourquoi celui qui s'arrête le moins longtemps et donc a le moins de conséquences négatives sur sa vie professionnelle devrait être mieux payés que celui qui renonce à sa carrière pendant deux ans et demie??


    Soit je rate un truc et là je veux bien qu'on m'explique, soit je trouve ca passablement dégueulasse! 


    Sinon le partage me parait une assez bonne chose, même si je trouve dommage qu'on soit obligé d'en passer par l'obligation... 
    Mais ce qui serait bien c'est de rendre le congé paternité ( de deux semaines) obligatoires, comme l'est (une partie du) congé maternité. 
     
  12. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Je ne suis pas convaincue non plus...
    Comme ça a été dit, que se passe t il si le parent 2 choisit de ne pas prendre ses congés?

    Et malheureusement je ne vois pas en quoi ça fera baisser la discrimination à l'embauche, une mère s’arrêtera toujours plus longtemps qu'un père, donc bon, pour un employeur qui résonne comme ça, ça ne changera rien...

    Après je suis d'accord sur le fait que parfois la pédagogie ne suffit pas, et qu'il faut en passer par la loi, mais la je trouve ça mal foutu :/
     
Chargement...