Le culte de la jeunesse dans « La possibilité d'une île »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 10 avril 2015.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

  2. Kyubey

    Kyubey
    Expand Collapse
    Féminazgûl Not by the hand of a man will she fall

    Une des forme les plus frappante de l'âgisme c'est la violence éducative. Les personnes âgées maltraitées physiquement et/ou psychologiquement suscite en général une certaine indignation alors que des enfants maltraités physiquement et psychologiquement est tout ce qu'il y a de plus banal.
     
  3. Chamb

    Chamb
    Expand Collapse

    super article !! Je trouve le sujet très intéressant : Merci!!
    J'hésite depuis longtemps à me plonger dans du Houellebecq (rapport à la misogynie tout ca) mais cette période est révolue, c'est parti ! Encore merci.

    @SuperGeekette euh... je ne connais rien à l’âgisme mais "des enfants maltraités physiquement et psychologiquement est tout ce qu'il y a de plus banal" vraiment? tu es sure? non mais VRAIMENT?
     
    agapanthe7 et Lothiriel ont BigUpé.
  4. Bubemase

    Bubemase
    Expand Collapse
    BRO-FORCE !

    Article intéressant, mais, vraiment, j'ai du mal avec Houellebecq ( et je lui ai laissé sa chance, j'en ai lu trois )... Je trouve que ses sujets ne sont pas inintéressants, mais son style est trop monocentré pour moi. Et trop facilement provocateur pour être autre chose que fatiguant au final. Et puis une trop grosse propension à dramatiser tout ce qui peut l'être. Ouais j'suis pas fan ouais.
    Par contre l'article en fait une chouette analyse et est très bien écrit !
     
  5. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    L'article me donne très envie de lire la Possibilité d'une île, mais chaque fois que je lis quelque chose de Houellebecq, j'ai envie de me rouler en boule et de pleurer. Je trouve ses romans vraiment déprimants...
    Chouette article cela dit :top:
     
  6. Kyubey

    Kyubey
    Expand Collapse
    Féminazgûl Not by the hand of a man will she fall

    Si je travaille dans une maison de retraite et que je colle de baffes, que je tire, les cheveux/les oreilles, etc aux personnes âgées, on sera tout-e-s d'accord pour dire que je suis maltraitante. Si je fait ça à MON enfant (alors que le fait ce soit l'enfant de la personne devrait rendre la chose encore pire puisqu'il y a abus d'autorité) tout le monde trouvera ça ok. Si, je fous une fessée aux personnes âgées non seulement je serais maltraitante mais ça rentre aussi dans cadre d'une agression sexuelle, si je fais ça à MON enfant c'est ok.

    Et pour la violence psychologique rien que le fait de tolérer ces violences, le fait que la plupart des gens ne connaisse rien au développement de l'enfant et accuse des enfants qui savent à peine parler de faire des caprices alors qu'il faut des années pour qu'un enfant ait la maturité nécessaire pour savoir gérer ses émotion (je ne dit pas qu'il faut tout lui donner dès qu'iel se met à pleurer juste que oui, iel va pleurer et crier si iel est contrarié-e et oui c'est chiant mais il/elle n'y peut rien, le/la frapper ou le/la menacer n'y changera rien et si on ne supporte pas les cris d'enfant on n'en fait PAS).
    Et autre dérive qui peuvent avoir lieu dès que des personnes ont une autorité quasi totale sur d'autre personnes.
     
  7. Chamb

    Chamb
    Expand Collapse

    @SuperGeekette Ok dsl j’avais mal compris, je croyais que tu disais que tout le monde s’indigne des violences faites aux personnes âgées mais trouve normal de maltraiter des enfants.
    Je suis d’accord avec toi : le mieux c’est quand même de ne baffer/tirer les cheveux/fesser personne !
     
    Kyubey a BigUpé ce message
Chargement...