Le CV anonyme bientôt obligatoire : une bonne idée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 11 juillet 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Je ne trouve pas qu'un CV devrait être impersonnel et froid à ce point. Nous n'avons pas à cacher notre prénom et notre nom, ils font partie de nous, ils sont notre coloration. Il y aura toujours, je pense, des petits préjugés qui feront qu'on est sélectionné ou pas, c'est ce qui fait le charme de la vie, quand ça ne tourne pas au racisme le plus total bien entendu, mais alors pour ça il vaut mieux consacrer toute son énergie à éduquer les gens dès leur plus jeune âge plutôt qu'à prendre de petites mesures ponctuelles comme celles-ci qui rendent les choses tristes.
     
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Moi je sais pas.

    Je me dis que si par exemple ma candidature est retenue mais qu'arrivée à l'entretien, le recruteur ou la recruteuse ne peut pas piffer mon physique, par exemple, ben on perd du temps tous les deux. :dunno:

    Enfin j'ai peur que ça ne fasse que retarder les refus.

    Mais bon, pourquoi pas, au moins c'est une proposition de solution, donc j'ai envie de dire : wait and see. :lunette:
     
  4. Fizzgig

    Fizzgig
    Expand Collapse
    Je statute donc je suis.

    J'aimerai bien savoir comment, sans nom ni adresse, on compte faire savoir au candidat qu'il est retenu. (un joli numéro à 12 chiffres?)

    Ce qui me perturbe surtout c'est que depuis l'obtention de mon diplôme et mon début de brasse coulée dans le merveilleux marché de l'emploi, on me rabâche dans toutes les formations APEC, les rdv pôle emploi et autres journées pour l'emploi de faire marcher mon réseau, de trouver des contacts à solliciter, de demander des lettres de recommandation...
    Du coup cette anonymat du CV me donne une impression de totale schizophrénie dans mon cas.
    "Hé bonjour j'ai bossé avec des gens supers, j'ai eu des expériences fructueuses avec des personnes qui peuvent vous intéresser, mais je vous dirai pas qui je suis HAHA"

    Et comme d'autres personnes ayant commenté avant, je trouve qu'on prend le problème à l'envers : ce n'est pas aux candidats de cacher leur sexe/age/origine, c'est aux recruteurs d'évoluer dans leur mode de pensée.
     
  5. ChessyChaf

    ChessyChaf
    Expand Collapse
    it's just a jump to the left

    Comme @Binjoo je ne vois pas trop comment c'est possible d'être anonyme sur un CV. Si on postule par mail, il y a notre nom/prénom sur l'adresse e-mail, si on va directement déposer notre CV faut-il y aller avec une cagoule sur la tête ? Dans la lettre de motivation et le cv on ne va plus accorder au féminin quand on parle de nous (si on est une fille) ? Si on nous appelle il faut qu'on modifie notre voix/notre accent au téléphone pour être sûr qu'on ne sache pas si on est une femme ou un homme et d'où on vient ?

    Je suis un peu sans avis par rapport à tout ça mais niveau pratique je ne comprend pas trop comment ça peut marcher.
     
  6. Borélienne

    Borélienne
    Expand Collapse
    Comme elles sont loin mes belles cités d'or

    Je ne comprends pas non plus comment cette loi peut s'appliquer. :dunno:

    À la limite dans les grosses boîtes où on postule en ligne via des formulaires, j'imagine qu'il est possible de ne pas faire parvenir dans un premier temps aux recruteurs les informations personnelles.
    Pour ce qui est du CV j'avais entendu parler à la radio d'un système de cache comme ça se fait pour les copies d'examen, mais je ne vois vraiment pas comment ça peut fonctionner, ça suppose que les recruteurs impriment les CV en se cachant les yeux, puis toujours en se cachant les yeux replient le haut de la page à l'aveuglette ? :yawn:
    Mettons que je sois boulangère, je me décris comme boulanger et non comme boulangère ? On met tout par défaut au masculin ? Personnellement ça ne m'enchante qu'à moitié.
    Mettons que je sois d'origine Syldave, j'ai passé mon bac en Syldavie, j'ai fait une école d'ingénieur en France mais je suis rentrée faire mes stages au pays. J'ai beau n'indiquer nulle part ma nationalité dans mon CV, n'importe quel recruteur peut s'en douter et m'éliminer d'office s'il n'aime pas les Syldaves. Ou alors on ne dit pas non plus où on a effectué ses formations et ses expériences ? :dunno:
    Et quid de la lettre de motivation, on ne la signe pas ? On signe X ? On n'accorde pas au féminin si on est une fille ?
    Et dans le mail qu'on envoie pour accompagner CV et lettre de motivation, pareil, on ne signe pas ? C'est quand même super perturbant.

    Franchement ça me semble vraiment, mais vraiment bancal comme système, si ça peut concrètement fonctionner il va falloir m'expliquer comment.
     
    #6 Borélienne, 12 juillet 2014
    Dernière édition: 12 juillet 2014
  7. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse

    @daffy-duck : je pense qu'il ne faut pas tout mettre non plus sur le compte du racisme. Le contexte du marché du travail actuel est compliqué et pour tout le monde.
    J'ai un bac+5, j'ai un nom français, je suis blanche, j'ai pas mal d'expérience et pourtant pendant mes 8 premiers mois de chomage j'ai eu 3 entretiens à peine et pourtant je postule à 20 offres d'emplois par jour... C'est difficile pour tout le monde.
    Et pour tes deux amis qui ont fait des grandes écoles de commerce, le fait qu'elle trouve un job ne tient pas du fait qu'elles font parties d'une classe moyenne mais du fait que les grandes écoles de commerce sont recherchés par les entreprise (pour je ne sais quelle raison car clairement d'autres formation en école privées ou fac sont tout aussi bien). Ca rassure les entreprise de se dire que untel a fait une grande école de commerce même si cette personne n'a que la théorie dans le crâne et ne sera pas spécialement efficace au travail...
    (je suis diplômée depuis 2012 et je n'ai au que 2 missions en 2ans... donc bon)



    Pour ce qui est du sujet, je ne suis pas à 100% pour l'anonymat du CV, comme les autres je ne comprends pas comment tu peux devenir entièrement anonyme. Aujourd'hui ça fonctionne beaucoup via Linkedin, viadeo etc... donc meme si ton CV papier (d'ailleurs qui envoie encore un CV papier lol) ne mentionne pas qui tu es, un recruteur intelligent et qui a le temps surtout pourra faire une recherche et trouver facilement la personne en matchant ses expériences. et puis l'adresse mail sur le CV trahit aussi.

    Pour ma part je ne mets déjà pas mon âge ni mon adresse car je sais le cheminement qui se fait dans la tete d'un recruteur... "27 ans ?? hum bon si elle a pas déjà des enfants elle va nous en pondre prochainement donc laisse tomber" (alors que NON je ne veux JAMAIS d'enfants... et puis même si j'en voulais ça ne les regarde pas) et ensuite "hum banlieue parisienne, loin de Paris, je ne connais même pas cette ville, elle va être en retard..." alors que bon soyons sérieux 2min les gens les plus en retard sont ceux qui habitent à côté de leurs écoles/travail, les gens habitant plus loin on un meilleur sens de l'organisation, font en sorte d'être prévoyant (bon pas tous mais moi je suis comme ça) et du coup je suis toujours en avance. Je connais aussi toutes les possibilités d'itinéraire pour aller sur mon lieu de travail en cas de grève ou d'autres problèmes.
    Et 4h de transport dans la journée ne me fait pas peur. Mais ça tu peux pas l'expliquer à côté de ton adresse. Donc je ne mets pas ces informations là et je l'explique si on me le demande IRL (bon pas pour la partie ne pas avoir d'enfant, car un recruteur va se dire que tu as peur de l'engagement blablabla).
    Je ne met plus ma photo non plus c'est inutile.

    Enfin tout ça pour dire que certaines données soient "interdite" sur le CV (âge, adresse...) je vote oui, mais de là à aller dans l'anonymat total il va y avoir un sérieux problème dans le recrutement. Soit les entreprises pourront avoir la flemme de le faire et ne passeront qu'en interne ou par leur réseau. Ca limitera les chances de tout le monde et pas que des immigrés ou handicapés ou autre...
     
  8. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    :ninja: < Bonjour, voici mon cv !)
     
  9. Mamzelle.Sleepy

    Mamzelle.Sleepy
    Expand Collapse

    Je ne pense pas avoir dis que l'anonymat = enlevé les études qu'on a faite, donc je ne comprends pas ta première phrase.

    Et ensuite on crie au racisme tout le temps, le racisme a bon dos parfois et il semble plus simple de dire que c'est du racisme. (bonjour je me répète). Les chiffres c'est beau mais c'est un constat, je ne vois pas comment on peut prendre un  chiffre et dire "ah bah forcément c'est du racisme". Le racisme n'est pas une donnée chiffrée c'est une idéologie sui relève plus de l'éducation personnelle que d'une loi d'Etat.

    Qu'il y ait un effet globale de discrimination oui, mais de racisme pure je ne pense pas.
    Et c'est ce que j'essayais d'expliquer en parlant de mon expérience et en disant que j'enlevais déjà certains éléments de mon CV. Je sais que CES éléments là peuvent être des critères discriminatoires alors je ne les mets pas. C'est une réflexion personnelle sur mon expérience, donc ça me fait chier de cacher ça mais il y a un moment où je veux un job donc je mets les chances de mon côté.
    La loi c'est bien beau mais sur des critères théoriques c'est dur à faire appliquer. Quand tu n'as pas d'entretien tu ne vas pas appeler la police pour dire "il a pas voulu me recevoir parce que je suis noire/grosse/handicapée etc..." il n'y a personne pour vérifier donc ils pourront mettre toutes les lois du monde ça ne servira à rien car l'humain n'est pas neutre il est biaisé par son éducation et par la société en elle-même.

    Les pratiques RH on ne les comprendra jamais. C'est censé être objectif sur des critères donnés mais ça ne le sera JAMAIS. (je dis ça pour avoir travailler au sein de DRH). Il y a énormément de choses qui rentre en jeu dans un recrutement et on peut ne pas comprendre.
    Quand je vois que je postule à des offres auxquelles je corresponds à 100% (compétences, profils, missions déjà effectuée ailleurs...) et que tu te prends un refus avant même un entretien tu ne comprends pas.


    (mes idées sont sûrement pas en ordre mais je suis crevée, d'ailleurs je vais me recoucher)
     
  10. Tootee

    Tootee
    Expand Collapse

    Pour ma part je pense que cette idée de CV anonyme n'est pas idiote, même si effectivement sa mise en place risque d'être compliquée.

    Je fais des études de psychologie du travail où nous étudions beaucoup le recrutement et les problèmes de discrimination. Et je pense qu'il était important de préciser qu'une grande partie des discriminations (à l'embauche ou autre) ne sont pas conscientes, les gens ne choisissent pas forcément sciemment de discriminer telle ou telle personne. En fait les études montrent que l'activation des stéréotypes et des préjugés se fait de manière automatique (et donc non contrôlable) chez tout le monde (même si ce n'est pas les mêmes chez chacun, on a tous des stéréotypes et des préjugés...). D'ailleurs, ce qu'on apprend aux psychologues recruteurs ce n'est pas de ne pas activer de stéréotypes, mais de savoir les identifier et ne pas en tenir compte dans leurs jugements.

    Du coup pour moi la suppression de certains éléments du CV pourrait vraiment aider à diminuer les discriminations, même s'il faudrait pouvoir le prouver par des études (qui effectivement semblent irréalisables...).

    Après cela ne s'attaque évidemment pas au problème de fond de la discrimination à l'embauche mais si ça peut aider à la faire diminuer, ne serait-ce qu'un peu, je ne peux qu'approuver !
     
  11. All those Pages

    All those Pages
    Expand Collapse
    /

    J'ai du vraiment du mal avec les personnes qui disent : Oui, arrêtez de vous plaindre les immigrés, regardez moi aussi j'ai des souci : je suis truc/machin/autre problème.
    Comme si, expérimenter un "défaut" (globalement aux yeux des autres, mais pas pour tous)qu'on possède, fais de vous quelque qui subi le malheur du monde et qui établi une grille, un tableau, une échelle de souci plus grave que d'autre.

    J'ai l'impression que quand on est assez bien loti :
    Blanc,
    plutôt pas moche,
    pas trop pauvre,
    en bonne santé
    etc...
    Et qu'on Un souci : on à le bras cassé, dans le plâtre pour plusieurs mois.

    Et bam, le peu d'empathie pour les problèmes des autres sont balayés.

    Sauf que contrairement à ce que tu dis, oui, être une femme et même une jeune femme est motif à discrimination (rien que dans la rue pour les petits commentaires qu'on peut se prendre).
    Mais rajouter à ces deux "défauts" être de couleur et avoir un nom consonance autre que Madame de Rothschild.
    Et ben si, je te contredit : c'est très discriminant.
    Evoluer dans la société avec ces défauts :c 'est handicapant, c'est tout, point.

    Evidemment on rencontre des personnes cools, et empathiques, (qui me fais oublier parfois le FN) avec de la tolérance pour quelque que chose qu'ils ne connaissent pas au quotidien mais ne diminue pas nos problèmes et ces impacts chaque jours.

    Oui, il n'y a pas que les populations africaines comme tu dis, qui subissent la discrimination : les gros/ses subsistent ça et ont leurs compétences rabaissés.
    Les très laids également.
    Les très petits aussi
    Les tatoués, piercés...
    Je peux continuer longtemps comme ça.

    Il y a juste des personnes comme je l'ai dis plus haut qui sont nés avec des atouts, ils ont de la chance, c'est le hasard qui fait qu'on nait beau, ou riche ou les deux, ça n'est pas de notre fait.
    Je trouve donc ça dangereux de se dire que vu que il n'y a pas que le racisme qui fait des ravages mais aussi d'autre discriminations que les actes racistes sont amoindris et finalement peu légitime (quand on vient s'en plaindre).
     
    #11 All those Pages, 12 juillet 2014
    Dernière édition: 12 juillet 2014
  12. lola_lola

    lola_lola
    Expand Collapse

    Je suis contre. Dans mon secteur d'activité (la communication) mon nom est aussi ma marque de fabrique : sur mon CV je renvois vers mes comptes Twitter, linkedin, éventuellement un blog pro, qui me permettent de prouver au delà de mon CV mon investissement.
     
Chargement...