Le cyber contrôle dans le couple, c'est quoi et comment s'en prémunir ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 7 février 2018.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 7 février 2018
    Dernière édition: 10 février 2018
    ----- Publicité -----
  2. theaskala

    theaskala
    Expand Collapse

    C'est intéressant de lire une alerte sur le sujet parce que souvent il s agit d un comportement parfaitement accepté par tous.
    Je m interroge sur deux points :
    — est ce qu'il ne faut pas se premunir aussi de certaines suppositions perso ? Genre il/elle va etre jaloux si... la presomption d innocence. On calque des peurs parfois sur l'autre. Parfois.
    — la presence dans ce guide avec bcp de concepts mélangés : égalité/ violence / cyberlife. Genrer le cybercontrol ne me semble pas pertinent. Et si je devais le faire de ma toute petite fenetre : "féminin". j ai constaté ces abus bien plus souve.t venant des femmes. Pour des tas de (mauvaises) raisons : clichés du genre toutes les filles sont jalouses/tous les mecs sont infideles bien ancrés dans la vision populaire par exemple.
     
    LauraMarie, LittleCerys, Delah et 9 autres ont BigUpé ce message.
  3. Hannah-Scarlett

    Hannah-Scarlett
    Expand Collapse

    Ah j'ai connu ça... Je me souviens de mon ex qui lisait tous mes messages pendant que je dormais. Puis quand j'ai changé mon code pin il m'a empéché de dormir en me secouant et me parlant jusqu'à ce que je lui donne le nouveau...
    Je pense que c'est très malsain de lire les messages de son conjoint, on tombe facilement sur des trucs qui ne signifient rien sans leur contexte.
     
    Delah, ben quoi ?, yuyunaâ et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. EmmanuelleMerteuil

    EmmanuelleMerteuil
    Expand Collapse

    Merci pour cet article, et plus généralement pour les nombreux rappels sur les relations toxiques, la maltraitance dans le couple, etc. Bon ça me fait jamais plaisir de me payer un flashback à chaque fois, mais c'est hyper important de continuer à en parler. Si j'avais connu le site à l'époque, ça m'aurait aidée, j'en suis convaincue :)

    @theaskala On dirait effectivement que c'est presque considéré comme "normal" qu'une femme le fasse (à cause du cliché que tu cites) et ça en devient effarant... (Mon copain trouve ça "super cool" que je sois pas comme ça, alors qu'il devrait juste trouver ça normal, je n'ai pas à le surveiller !)

    Je rebondis sur la notion de cliché, j'ai l'impression que la vision du couple qu'on nous "vend" est en effet en partie en cause (arf ça fait bcp de "en"...) : genre il faut tout partager... Je vois plein de gens qui ne comprennent pas qu'on ne partage pas nos mots de passe d'ordi et de boite mail, qu'on ne fouille pas chacun dans le tel de l'autre à loisir, qu'on ait chacun notre bureau et nos tiroirs (ça ne nous empêche pas d'avoir un compte bancaire commun, nos tiroirs ne ferment pas à clé... et aucun de nous ne se fachera si l'autre est venu prendre un stylo chez l'autre. Mais par principe, on demande quand on veut prendre qqch dans les affaires de l'autre)... on se fait totalement confiance, on a chacun notre vie privée c'est tout. Je ne dis pas que tous les couples doivent vivre comme ça, mais quelqu'un qui te force à renoncer à ça ou qui veut absolument entrer dans tout ça de force, c'est potentiellement le début d'un truc bien malsain.

    @Hannah-Scarlett même genre d'ex ici... j'avais pris le réflexe (je le fais plus mais j'ai mis des années à m'en défaire) de toujours poser mon téléphone sur la table face cachée pour pas prendre une remarque au moindre message (j'en prenais plein la gueule si un mec m'écrivait, même si j'étais pas à l'origine de la discussion, je devais me justifier pendant des heures pour un "bonjour"...).
     
    ben quoi ?, yuyunaâ, Cornélie et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Wow c'est flippant ! Je n'ai jamais été dans une relation où on fliquait l'autre comme ça, du coup je ne savais même pas que ça pouvait être "accepté" ou considéré comme "normal". Pour moi le fait de fouiller dans le téléphone de l'autre c'est surtout le symptôme qu'il y a quelque chose qui ne va plus dans la relation (il m'est arrivé de le faire pendant un moment où mon ex me cachait énormément de choses et clairement ça me faisait chier d'en arriver là, et on s'est séparé peu de temps après). Et surtout ça ne devrait jamais arriver...

    Par contre pour le coup, je trouve que le cliché voudrait que ce soit "plutôt un comportement féminin" du coup j'aurais mieux vu "Il ou elle ..." à chaque phrase, plutôt que juste "il". :cyclope:
     
    Eclise, yuyunaâ, Praeterae et 6 autres ont BigUpé ce message.
  6. Polaire

    Polaire
    Expand Collapse
    :hello:

    J'ai trouvé aussi un peu gênant qu'on parle presque uniquement de femmes victimes dans cet article, alors que j'ai autant (voire plus) vu d'hommes victimes de ça que de femmes...

    Et comme beaucoup, je suis toujours effarée de voir à quel point il est accepté qu'une femme fouille et traque la vie de son homme... Et l'inverse aussi d'ailleurs.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    ben quoi ?, NanaCoubo, Dame Verveine et 5 autres ont BigUpé ce message.
  7. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    Hello ! Je me permets de venir apporter quelques explications sur les « il » employés à répétition : ces phrases sont les extraits du guide cité dans le rapport du HCE, qui se concentre sur les violences faites aux femmes en ligne. Je n'ai pas modifié la terminologie, juste cité, et c'est parce que le guide est centré sur les violences faites aux femmes en ligne que c'est formulé comme ça.
    Mais effectivement, ce genre de comportements peut s'observer chez n'importe qui, et c'est pour ça que dans le reste de l'article j'ai pris garde à ne pas dire qu'il ne s'agissait que de femmes victimes. (Ex : « ce collègue »). J'espère que c'est plus clair !
     
    Polaire, Marie, yuyunaâ et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Barbanini

    Barbanini
    Expand Collapse
    hup hup hup !

    Pas eu de copain de ce genre non plus, et heureusement, ce serait assez rédhibitoire. On pourrait avoir accès à nos boîtes mails, nos ordis traînent assez souvent allumés avec les boîtes mails ouvertes pour ça, mais non, on ne le fait pas. Et si je dois aller sur sa boîte mail pour récupérer une info, je lui demande avant ou je lui dis après, genre "j'ai cherché ton mot de passe du compte de téléphone j'avais besoin d'une facture pour le dossier bidule". Je pense, et lui aussi, que si on "cherche", on "trouve". Il y a toujours des mails qui dérapent un peu ou sortis du contexte ça peut prêter à confusion, ça sert à rien de se prendre la tête pour ça. Genre j'ai un collègue qui me proposait un soir par mail un plan cuir parce qu'on avait déliré avec ça l'après-midi, sans le contexte ça peut vite être mal interprété :d :d :d on n'avait pas l'intention de coucher ensemble :d :d :d

    Bref, tout ça pour dire que si mon compagnon se montre insistant pour tout savoir de ma vie, bah et d'une je ne "cache" rien il peut très bien le faire techniquement, et de deux je me barrerais assez vite parce ce n'est pas du tout intéressant pour moi de rentrer dans ce système, la confiance que l'on se porte n'est pas basée là-dessus. Il n'est pas jaloux, moi non plus. Si ça devait changer, c'est là que je commencerait à me poser des questions ;)