« Le défilé des vanités », un livre juste et léger sur le milieu de la mode

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mary-Astrid, le 5 mai 2015.

  1. Mary-Astrid

    Mary-Astrid
    Expand Collapse

  2. Elliott.G

    Elliott.G
    Expand Collapse
    Aimerait bien être considérée en tant que tel.

    J'ai trouvé ce livre absolument sans intérêt. En effet, le ton et les anecdotes sont assez second degré pour qu'on comprenne que l'auteur prend du recul sur ce "monde à part" (Et encore, c'est sa vision des choses. Pour avoir passé du temps là-dedans, on fait passer une minorité des gens qui y travaillent pour la norme). Mais la trame générale ne dévie pas d'un poil des autres livres de chick lit traditionnels. Si on aime ça, c'est parfait, par contre celles qui cherchent à voir un peu l'envers du décor et qui on déjà lu Le diable s'habille en Prada, c'est largement suffisant et pas forcément à prendre au pied de la lettre.

    En plus j'ai eu une autre édition et je sais pas si c'est parce que l'éditeur était pressé de le sortir avant Noël mais c'était bourré de coquilles. Des phrases entières n'avaient pas été corrigées totalement donc la syntaxe était atroce, même pour quelqu'un de peu exigent à ce niveau là.
     
Chargement...