« Le genre. Représentations et réalités » : le prochain colloque de La Nouvelle Revue de Psychosociologie?

Sujet dans 'Forum Paris' lancé par Diamant, le 14 avril 2014.

  1. Diamant

    Diamant
    Expand Collapse
    Guest

    Bonjour à tou-te-s !

    Je viens relayer l'information ici :

    Samedi 24 mai 2014, de 9h à 13h, aura lieu un colloque intitulé « Le genre. Représentations et réalités », pour la parution d'un dossier dirigé par Jacqueline Barus-Michel et Pascale Molinier dans la Nouvelle Revue de Psychosociologie. Il se tiendra dans les locaux de l'ESCP Europe (79 avenue de la République, 75011 Paris ; métro Saint-Maur).

    Participation aux frais : 10 euros (5 euros pour les étudiants et les demandeurs d'emploi sur présentation d'un justificatif). Contact : Pauline PEREZ, pauperez81@yahoo.fr. L'accueil et l'inscription se font à 8h30 le jour même.

    « Les différences sexuées ordonnées par une société légitiment une division du travail et des positions de pouvoir, des hiérarchies et des modes de relations normées qui seraient censées relever d'une nature.


    Du trouble survient quand cet ordonnancement est remis en question par la modernité socio-politique et que les sujets revendiquent leurs droits à vivre autrement en affirmant leur singularité.

    On en voit les effets dans une certaine redistribution des pratiques professionnelles, et en dépit de la force des normes de genre, dans la mutation des investissements identitaires qui laisse émerger d'autres façons d'envisager le sexe et la jouissance ».

    Je vous retranscris une partie du programme pour vous donner une idée de son contenu, mais je ne peux pas tout recopier (le .PDF ne passe pas, il est trop gros ; note : vous pouvez le demander par e-mail à Pauline PEREZ, pauperez81@yahoo.fr).

    Première table ronde : Le genre, provocation à penser
    La psychanalyse est-elle un féminisme manqué ?
    Les masculinités au travail : l'idéal viril en question
    Le genre comme rapport social de soin : compétences et limites

    Deuxième table ronde : Le genre, échappées et contraintes
    Les crises de nerfs des ouvrières en France dans les années 1968 : politisation d'une manifestation genrée de souffrance individuelle ?
    Identités hétéronormées à l'école : catégorisations, contraintes et jeux interstitiels
    Le féminisme matérialiste : Nicole-Claude Mathieu, précurseure radicale

    :)
     
    #1 Diamant, 14 avril 2014
    Dernière édition par un modérateur: 14 avril 2014
Chargement...