Le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports au cœur d'un plan gouvernemental

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 9 juillet 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    Je suis assez admirative et plutôt contente que ce genre de choses soient mises en place. Alors bien sûr, il va falloir du temps, ça ne peut pas être parfait dès maintenant, mais je crois que c'est quand même quelque chose d'important et de vraiment complètement nécessaire. Je suis particulièrement convaincue par les arrêts à la demande dans les bus, c'est vrai que bien souvent, c'est assez flippant de se dire qu'il faut marcher plus loin/longtemps dans le noir, alors que quelques mètres, déjà, suffiraient à rassurer (et à dissuader). Puis j'aime bien le fait que l'on soit dans la prévention, qu'on pense à l'avant, mais aussi à l'après au cas où ça arriverait. J'attends de voir l'action à l'oeuvre, et surtout que ça se généralise autour de Paris et dans les bus d'autres compagnies que ceux de la RATP, mais ça me semble un bon début.
    Mention spéciale pour les pubs sexistes aussi.
     
    Gadda, Miss Rayven, Armo Nelga et 6 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aiora

    Aiora
    Expand Collapse

    Il était temps...Ca faisait longtemps que je trouvais que le personnel des transports en commun était incompétant et non informé de ce genre de choses.
    J'habite à Nantes et je me déplace donc grâce au réseau TAN. En plein après-midi, un homme s'est "mis à nu" devant moi avant de se masturber à 1 mètre de moi. De ce pas, je suis allé prévenir les agents tan dans les alentours qui suite à mon discours n'ont pas agis, et son monté dans leur bus sans se préoccuper de ce qui venait de ce passer. J'ai ensuite vu cet homme "suivre" (en tout cas ca en avait l'air), une jeune fille sortant d'un autre bus. J'ai donc appelé la police mais le personnel des transports en commun devrait être capable de savoir quoi faire quand des agressions sexuelles, ou du harcélement sexuel ont lieu sous leur nez, ou au moins faire mine d'y prêter attention :stare:

    En ésperant que tout ça change quelque chose, même si je pense que oui :top:
     
    Lis, Cofeesama, Oh et 11 autres ont BigUpé ce message.
  4. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    C'est con à dire mais je pense que pour que les hommes dans leur globalité se rendent compte de ce qu'est vraiment le harcèlement de rue,il faudrait qu'ils soient concernés et donc qu'ils le subissent également.
    Je ne suis pas en train suggérer de mettre la main aux fesses et de siffler un mec x ou y mais peut-être qu'il serait intéressant de le faire à ceux qui s'en rendent coupables? Pour leur faire comprendre de ce que ça fait?
    J'ai tout à fait conscience que c'est discutable mais à mon avis,tant qu'on leur aura pas fait,les mecs qui ne veulent pas démordre du fait que la main au panier et autres sifflements sont un compliments ne changeront pas de position.
     
    Lis, Oh et Farewell ont BigUpé ce message.
  5. margot95

    margot95
    Expand Collapse
    Complètement paumée

    Pourquoi ne pas réserver le premier wagon du métro aux femmes comme cela se fait à Rio par exemple?
    Cela empêcherait de se prendre des mains aux fesses quand le métro est bondé.
    Mais c'est ça serait difficile à mettre en place parce que les nouveaux métros et les trams n'ont plus de séparation entre les wagons.
     
  6. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    C'est vachement excluant non ? Les hommes d'un côté les femmes de l'autre ?
    Je ne connaissais pas du tout cette pratique mais je ne la comprend pas
    Ce qu'il faut c'est que les harceleurs comprennent que ce qu'ils font est répréhensible, qu'il y ait une éducation autour, pas qu'il y ait une séparation homme/femme pour ne pas "tenter" l'autre (comme si on l'avait bien cherché).
     
    Cofeesama, Donoma, BeeWilde et 10 autres ont BigUpé ce message.
  7. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    Le soucis, c'est que si certains le font parce qu'ils considèrent la femme comme un objet qui "ne demande que ça" (et ceux là je veux croire qu'il est possible de les éduquer, même si ça va être difficile parce que la plupart sont pas prêts de lâcher l'idée qu'une femme c'est là pour leur bon plaisir), certains agissent aussi dans le but de jouir de la dégradation, la honte et la gène de la personne en face.
    Les mecs qui se foutent à poil devant des femmes dans les lieux publics et/ou se masturbent devant elles (ainsi que certains des peloteurs toucheurs de fesses), ils le font parce que le fait de choquer les excite, pas parce qu'ils ne sont pas conscient du fait qu'il ne doivent pas le faire... Et là en dehors d'une meilleure surveillance et d'une réaction plus présente et immédiate, y a pas grand chose à faire :/
     
    LovelyLexy, MrsBlueSky, Kand'x et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  8. Tapioca

    Tapioca
    Expand Collapse
    -

    Je suis contente que des mesures soient enfin mises en place (ou prévues d'être mises en place). Je trouve très pertinent le fait de mettre en place des numéro de téléphone courts avec lesquels on peut envoyer un sms, c'est beaucoup plus discret que tirer sur la sonnette d'alarme ou de téléphoner. Et peut-être qu'ainsi, plus de témoins oseront avertir d'une situation anormale... Je pense que ces numéros devraient être écrit en gros dans chaque rame de métro, au niveau des portes par exemple (si on finit par retenir les messages du petit lapin rose, peut-être qu'à terme on retiendra ces numéros d'urgence ?)
     
    Lis, Cofeesama, Gadda et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. NanaCourtney

    NanaCourtney
    Expand Collapse
    Prout

    Perso, la solution des wagons réservés aux femmes me révolte. C'est pas comme ça qu'on apprendra à vivre ensemble de manière égalitaire ! Et ça veut dire quoi ? Que si tu te fais agresser dans un wagon mixte c'est pas grave, t'avais qu'à aller dans le wagon pour femmes ?

    Je suis assez enthousiaste par ce plan !

    Juste, le coup des marches participatives pour améliorer la sécurité des FEMMES : Attention ils sont en train d'oublier les victimes de harcèlement qui ne sont pas des femmes ! (gays, trans, etc...). D'ailleurs, du coup si on suit la logique des wagons réservés, faudrait aussi des wagons pour ces gens qui ne sont pas femmes mais victimes quand même de harcèlement.

    Et alors le truc des arrêts à la demande, j'y avais jamais pensé ! Mais, du coup, pourquoi que la nuit ?? Perso les situations de harcèlement m'arrivent autant le jour que la nuit, si ce n'est plus ! Je me demande si on pourra demander l'arrêt du bus si on n'est pas une femme, du coup... J'habite sur Nantes alors je demanderais à des amis de tester ^^
     
    Donoma, LovelyLexy, Lis et 7 autres ont BigUpé ce message.
  10. 123pourquoi

    123pourquoi
    Expand Collapse

    @margot95 et séparer les noirs et les blancs aussi. Très important de remettre un max de ségregation dans la société. :mur:
     
    Lis, Armo Nelga, DREDHEZA et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    J'avais pas oser le dire mais c'est exactement à ça que j'ai pensé
     
    Lis et Maud Kennedy ont BigUpé.
  12. Riglisse

    Riglisse
    Expand Collapse

    Tout à fait d'accord, ça n'est pas une solution de séparer homme et femme, c'est une solution "pansement" qui selon moi, ne ferait qu'augmenter le climat anxiogène déjà présent pour les femmes dans certains endroits publics.
    Aujourd'hui, l'Etat doit réellement mettre des moyens pour changer les choses, effectivement, à la racine. C'est, n'en déplaise à certains, le rôle en partie de l'Ecole. Car laisser la famille seule maîtresse de cette éducation, c'est refuser d'ouvrir les yeux sur l'état actuel de la société, le rapport de certains hommes au femmes(des objets sexuels avec lesquels on peut s'amuser un peu, sans conséquence). J'avais vu un reportage là-dessus, sur le harcèlement de rue. Les hommes avaient l'air de trouver cela complètement anodin, oui, un simple jeu. Ils ne se rendaient pas compte des conséquences que cela impliquaient pour les femmes.
    Alors je dirais qu'infliger aux hommes la même chose n'est pas la solution, mais passer à des grandes heures d'audience des épisodes comme ceux réalisées par la websérie "Martin sexe faible" de france 4, ça ne ferait pas de mal à certains hommes. En voici le lien pour celles qui seraient intéressées: http://www.france4.fr/studio-4/martin-sexe-faible-1139.html
    Et ce qui m'a blasé aujourd'hui, c'était d'entendre les médias parler de ces nouvelles mesures et de ce chiffre alarmant de 100% comme d'une simple banalité. Ils ont passé autant de temps à en parler que de certains faits divers... :caca:
     
    Gadda et MrsBlueSky ont BigUpé.
Chargement...