Le Jeu de la Mort (France 2) : origine & décryptage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 16 mars 2010.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Oui c'est un peu ça :)
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ce que je ne comprends pas surtout c'est qu'ils veulent montrer que la télé a eu une influence sur la perception de l'autorité.

    Mais... Cette expérience ne permettra en rien de le prouver. La seule chose qu'on va voir, c'est que les choses ont évolué : l'autorité (et encore que, l'autorité ici et dans l'expérience de Milgram n'est pas présentée de la même façon) à une plus grande influence puisqu'en terme de pourcentage, il y a environ 20% de "sujets" qui vont jusqu'au bout aujourd'hui qu'avec l'expérience de Milgram.

    Ce qui m'agace, par contre, c'est que partout ou j'en avais entendu parler, jusqu'ici, on ne parlait pas du gain. La notion de gain est évidemment extrêmement importante. Et puis l'autre est sensé être notre complice : si l'équipe gagne, les deux candidats (donc celui qui interroge et celui qui est interrogé) gagnent la mise.
    Ça joue énormément : l'autre, en arrêtant, montre qu'il "n'a pas confiance" en son coéquipier. Mine de rien, ça compte! Et puis, il y a le fait qu'on est pris dans le feu de l'action, etc etc...

    Ce qui m'agace particulièrement c'est que je vois d'ici l'espèce de "message moral" genre : "flagellez vous, vous auriez fait pareil" avec beaucoup de "spectacle" mais aucune explication. Une occasion de plus de nous montrer qu'on est idiot sans comprendre pourquoi on l'est.

    D'ailleurs, je ne sais même pas s'il y avait un gain dans l'expérience de Milgram, si?

    A ce propos, les producteurs de l'émission ont aussi sorti un livre où on y trouve les témoignages de ceux qui ont participés a l'expérience, ainsi que des commentaires. Je ne sais plus le nom ni tout ça mais bon, ils en parleront demain certainement.

    Mais plus j'en entends parler, plus je vois la façon dont c'est traité dans les médias, moins j'espère quelque chose d'intéressant....
     
  4. Romy.

    Romy.
    Expand Collapse
    Graouuw

    En général, les gens tu peux leur faire faire n'importe quoi s'il y a de l'argent à la clé.




    Edit: en fait ca fait aussi ressortir le côté pervers des gens, genre "ca fait du bien de faire du mal".
    Je sais pas si pervers est le bon mot, mais y a que ca qui me viens.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pas que de l'argent : un intérêt quelconque et on se met les gens dans la poche. Mais c'est normal : on a des désirs et ils veulent être satisfaits. On va plus être attiré par ce qui nous permet d'assouvir nos désirs que par ce qui ne le permet pas.

    Et une société capitaliste comme la notre est loin de permettre aux gens de préférer le désir d'intégrisme au désir d'argent.

    Donc bon, c'est vite vu quoi. Pas besoin d'une "expérience" qui ne cherchera pas a comprendre pour ça.
     
  6. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Aucune promesse d'argent n'avait été faite aux candidats, en fait. Ils pensaient tourner un pilote. J'aurais du le préciser dans l'article, désolée.
    EDIT: Maintenant je suis plus sûre. J'entends un son de cloche ou l'autre. Réponse demain, en somme. (Haha, jeu de mots.)
    Re-EDIT: Il me semble vraiment que non, mais comme je ne veux pas avancer de bêtises, je vais rester vague.

    Le côté blingbling, c'était, je pense, pour aller au bout de l'expérience. Est-ce que la télé, dans tout ce qu'elle représente, peut amener au pire? Et la télé d'aujourd'hui EST bling bling. Définitivement.
    Pourquoi le refaire? Parce que ce n'est pas le même sujet. En 1963, est-ce qu'un scientifique peut amener un individu à commettre le pire VS en 2010, est-ce que la télévision peut influencer quelqu'un jusqu'à l'amener à devenir le meurtrier, pour le jeu.
    Ca n'a franchement rien à voir en fait! C'est reprendre le même concept pour analyser l'impact d'une toute autre chose.
    Et puis pour l'appropriation de l'expérience de Milgram, Christophe Nick y a fait référence dans les promo, ne t'en fais pas, il rend à César ce qui est à César. ;) D'autant plus que c'est une pointure du documentaire, il ne fait pas ça sur un coup de nerf.

    Et non, tout le monde n'a pas entendu parler de l'expérience de Milgram. J'y ai moi-même seulement prêté attention il y a quelques mois en survolant des bouquins de socio pendant une heure de glande à la BU, et je pense pas être totalement inculte non plus. (:
     
  7. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Je pense que c'est psychologiquement beaucoup plus profond que ça.
     
  8. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Ma coloc me dit la même aussi. Taiiiin. XD
    Edit : Aaaah, le trailer sur l'article. Ah bah oui. Bah. J'ai rien dit.
     
  9. Romy.

    Romy.
    Expand Collapse
    Graouuw

    Non en fait je me suis mal exprimée... :errf:
    L'experience en elle même était peut être interessante pour comprendre les mécanisme de l'Homme ETC.

    Mais pour ce jeu, (a moins que j'ai pas vraiment pigé le "but"), il y a une somme de 1 000 000 d'euros je crois a la clé. C'est pour ca que là ca n'a aucun sens, puisque du moment que de l'argent est en jeu, les gens sont près a faire n'importe quoi.




    (désolé si j'ai pas du tout comprit, j'suis crevée :d)
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    A partir du moment où l'on fait une expérience on doit pouvoir être un minimum rigoureux.

    Je ne dis pas qu'ils ne l'ont pas été mais...
    Comment faire pour délimiter les changements qui sont dus à la télévision? Parce qu'en 50 ans ce qui a changé ce n'est pas seulement le fait que la télévision se soit répandue dans tous les foyers, mais c'est aussi la société en elle-même et donc la façon dont on est éduqué/conditionné qui change avec elle.
    Tout rejeter sur le dos de la télévision c'est oublier de voir comment , au quotidien, les rapports entre "homme et autorité" ont changé.

    De plus, ils parlent de l'influence de la télévision. Mais ... Quelle télévision? Celle où l'on se porte candidat et où l'on finit par apparaitre devant les caméras, ou celle que l'on regarde tous les jours?

    Comment définir, dans un jeu télévisé, l'influence qu'a sur nous le fait de regarder la télévision?

    Bref c'est fumeux.
     
  11. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Lol, non t'inquiète. Je t'avouerai que ça me décevrait vraiment de voir qu'il y a une cagnotte en regardant l'émission après-demain (merci à la freebox d'avance qui n'a pas intérêt à déconner), ça rendrait les choses beaucoup trop limpides.
    Mais j'ai beau voir le 1 000 000 en énorme, je reste sceptique. C'est qu'un trailer. On va pas se laisser berner par un trailer, on est plus fortes que ça. :d
    En tout cas je sais pas vous, mais la musique me fait vraiment trop rire.
     
  12. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

    Hey, regarde demain, on verra bien. Je pense qu'on ne peut pas juger le programme sans le voir. Surtout que c'est suivi d'un documentaire présenté par Christophe Hondelatte qui analysera le faux jeu télévisé. ; )
    Je pense que le débat sera beaucoup plus clair demain.
     
Chargement...