Le jour où mon mec m'a masturbée avec un sextoy... dans le tram !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 14 octobre 2018.

  1. Ana L'acrobate

    Ana L'acrobate
    Expand Collapse

    #1 Ana L'acrobate, 14 octobre 2018
    Dernière édition par un modérateur: 14 octobre 2018
    ----- Publicité -----
  2. Pazzi

    Pazzi
    Expand Collapse

    Ouais également car quand j'étais gamine j'étais tombé sur un mec qui se masturbait pépère dans le tram. Gênant...
     
    BulleColoree, olaflor, Kounette et 16 autres ont BigUpé ce message.
  3. Terpsichore.

    Terpsichore.
    Expand Collapse

    La gênance devant le titre de l'article:yawn::yawn::yawn::yawn:
     
    BulleColoree, Kounette, Najia-* et 19 autres ont BigUpé ce message.
  4. Nastasja

    Nastasja
    Expand Collapse

    pareil j'ai eu peur que ce soit devant du monde! après, je trouve ça moyen anyway, on ne sait jamais qui peut arriver, se rendrait compte de ce qui se passe et n'aurait pas envie de voir ça dans les transports (même si c'est fait avec discrétion et non façon exhibitionniste). enfin, tout est bien qui fini bien (et surtout sans traumatiser personne, c'est tout ce qui compte).
     
    BulleColoree, Onomatopée, Dame Andine cogite et 31 autres ont BigUpé ce message.
  5. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    Je suis venue voir les commentaires juste pour me rassurer :yawn:
    Je peux retourner à mes occupations en paix maintenant :drama:
     
    Mini-cerise, Kounette, Eclaireur et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse
    Misandrie banalisée

    Je voulais pas faire la party pooper en le disant, mais ca m'a rappelé aussi ce vieux mec qui s'est masturbé sous sa djellaba dans le metro a cote de moi. :sick:
     
    BulleColoree, Onomatopée, olaflor et 22 autres ont BigUpé ce message.
  7. Nastasja

    Nastasja
    Expand Collapse

    ouep, à moi aussi ça m'a rappelé que les sale pervers qui imposent leurs trucs aux autres dans le RER ou autre... c'est pas parce que c'est un jeune couple que c'est ok de faire ça en public. après, là, tout finit bien parce qu'ils n'ont importuné personne, mais j'aurais été là, jeune couple mignon ou pas j'aurais signalé le comportement.
    c'est bien et sain que les gens vivent, découvrent leur sexualité, mais ça ne doit pas se faire en imposant des choses aux autres, ni même en prenant le risque de le faire.
    enfin ce n'est que mon avis.
     
    BulleColoree, Onomatopée, olaflor et 58 autres ont BigUpé ce message.
  8. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    C'est quand même paradoxal que l'organe qui symbolise la virilité soit aussi le plus fragile.

    Même si personne n'a rien vu, ça me choque quand même. Ce genre d'acte est destiné aux moments intimes, donc pas les transports publics, même si personne ne voit (et encore, le risque d'être vus était quand même présent, en l'occurrence). Pourquoi ne pas avoir attendu d'être en privé ? Est-ce encore une fois «l'excitation de l'interdit» ? Si c'est ça, je trouve ça tellement immature.
     
    BulleColoree, Onomatopée, olaflor et 45 autres ont BigUpé ce message.
  9. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    @Flowercream- @skippy01 Oui c'est surtout l'excitation de l'interdit, je suis bien d'accord qu'ils ont eu de la chance de ne pas se faire remarquer parce que c'est pas terrible. Je vivrais mal rentrer dans un tram et tomber sur un couple entrain de se masturber.
     
    Dame Andine cogite, Elyon_64, Eif et 18 autres ont BigUpé ce message.
  10. torii

    torii
    Expand Collapse

    Les témoignages sexo me laissent de plus en plus dubitatives. J'ai l'impression de lire des envolées lyriques sur des nanas qui couchent avec leur premier mec, c'est l'extase direct, trois semaines plus tard on teste club libertin, sex shop, plan à plusieurs, et j'en passe (je caricature), le tout dans la joie et la décontraction la plus assumée.
    Je ne pense pas être particulièrement prude, mais la découverte de mon corps, du corps de l'autre, la connaissance que j'ai pu en avoir et toussa, ça a pris plusieurs années. Découvrir mes désirs, savoir répondre à l'autre, assumer mes désirs, apprendre à dialoguer, enfin bon, ça prend du temps quoi, ya que moi ou bien ?

    Après effectivement, ça m'aurait carrément déplu de tomber sur une scène pareille. Et puis je ne vois pas les sex shop comme des "eldorados du cul libéré".
     
    Lacus_Clyne, Taluzt, BulleColoree et 65 autres ont BigUpé ce message.