Le « Julien World Tour » de Julien Blanc : sa venue en France annulée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 19 octobre 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. ScarletStarlet

    ScarletStarlet
    Expand Collapse

    Je l'ai déjà dit quand vos premiers articles étaient sortis : je ne suis pas tout-à-fait à l'aise avec vos demandes de boycott et de signalements de ces Pick Up Artists.

    Bien sûr je me réjouis qu'il ait annulé ses dates en France et j’exècre ces mecs, mais je pense très contre-productif de chercher à les censurer sur une base floue. Qu'on les attaque en justice pour incitation au viol : oui. Ou pour tout autre motif inscrit dans le droit, en expliquant clairement, preuves à l'appui. Mais là de dire "c'est des gros machos, faisons les taire" ben non. C'est pas correct. Ils ont le droit de s'exprimer et de se réunir.

    Donc :

    faire des articles pour dénoncer leurs pratiques, leurs "théories", leur discours... oui

    inciter à ne pas se rendre à leurs "conférences" et à ne pas alimenter leurs vues sur youtube... oui

    Organiser des contre-manifestations devant les lieux où ils se produisent par exemple... oui

    Mais demander à ce qu'ils soient interdits par la justice ou bannis sur twitter ou youtube... non. Sauf au motif d'incitation au viol ou de tout autre délit inscrit dans la loi. Là en l'espèce jusqu'à preuve du contraire il n'a rien fait de répréhensible, il est malin. Ben oui c'est énervant mais restons dans les limites du droit nous aussi.
     
    MeluMion a BigUpé ce message
  3. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    C'est bien sur une base légale que je demandais aux maires de Lyon et de Paris d'interdire les rassemblements annoncés par Julien Blanc, selon une jurisprudence constante du CE, Morsang sur Orge 1995. J'exposais ces motifs dans notre article au début de l'année, ici, je ne sais pas si tu l'as lu :fleur:

    Il ne s'agit pas d'appeler à l'interdiction de ces conférences parce que je n'aime pas ce qu'il s'y dit, mais bien parce que j'estime - selon la jurisprudence du Conseil d'État - que ce qui s'y dit porte atteinte à la dignité humaine (celle des femmes, qui sont considérées comme des objets de conquête, et pas des individus dotés de libre arbitre -_- ). On est bien dans les limites du droit !

    Je demandais aux maires de prendre un arrêté d'interdiction, que Julien Blanc et sa société auraient pu contester devant les tribunaux administratifs. Et peut-être d'ailleurs qu'il aurait gagné ! On ne le saura pas, puisqu'il a probablement simplement renoncé à venir en France.
     
    La Dame Grise, Stockros, Ghost wind et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Mince il est venu à Athènes le 11 octobre? Je l'aurai gentiment accueilli au nom des filles françaises!
     
    MissSophie a BigUpé ce message
  5. MissSophie

    MissSophie
    Expand Collapse
    Oh dear, I do wish I hadn't cried so much.

    Je pense avoir été victime d'un "pick up artist" il y a quelques mois dans une boîte de nuit Lyonnaise. Parce qu'on peut malheureusement imaginer que Julien Blanc ne doit pas être le seul adepte de cet "art", et qu'avec la démocratisation de la culture du viol, ces individus prolifèrent comme de la pourriture sur un fruit bien mûr. :mad:
    J'étais en train d'accompagner des amis fumer leur clope sur la terrasse de cette boîte, quand un mec que je ne connaissait ni d’Ève ni d'Adam surgit comme un Pokémon sauvage, me dit en une demi seconde qu'il fait un concours du plus grand nombre de filles embrassé et avant que j'ai le temps de réagir, me choppe la tête dans ses mains et colle sa bouche contre la mienne et repart en rigolant. Il m'a fallu quelques secondes pour me rendre compte de ce qu'il venait de se passer, demander confirmation à mes potes. Mais c'était clair dans ma tête: intrusion, rapport physique amoureux par surprise et forcé=agression sexuelle. Du coup je l'ai choppé par l'épaule le temps qu'il trouve une autre victime et je lui ai fait comprendre ce qu'il venait de se passer, et j'ai consciencieusement choisi mes mots dont "agression sexuelle", "porter plainte" "appeler les vigiles" et le jeune homme s'est fondu en excuses, promettant qu'il se rendait pas compte de la violence de ses actes, et qu'il ne recommencerait plus.
    Le pire dans cette histoire c'est que ce garçon était plutôt mignon, et que s'il était venu respectueusement me parler, qui sait ce qu'il se serait passé.
    En attendant, il a pourri ma fin de soirée et surement celle de pas mal d'autres filles. Ce garçon était manifestement pas un mauvais bougre et me se rendait simplement pas compte de ce qu'il faisait et des conséquences de ses actes.

    En bref, ne vous laissez pas faire! Une petite mise au point sur les droits des personnes et sur le respect des femmes peut les refroidir et leur éviter de s'en prendre à d'autres filles. :boxing:

    Bisous les Madz:rockon:
     
    Margay et Solène. ont BigUpé.
Chargement...