Le livre qui s'efface au bout de 2 mois : l'invention WTF du jour

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 2 juillet 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Aprilwetter

    Aprilwetter
    Expand Collapse
    Mélange instable

    L'obsolescence programmée atteint un niveau supérieur.

    Moi j'aime bien relire des bouquins en plus :)
     
  3. Denderah

    Denderah
    Expand Collapse
    Dragon à plumes

    Voilà le summum délirant de l'obsolescence programmée dans toute son absurde splendeur ! :mur:

    La seule chose qui pourrait rendre ça acceptable, c'est si c'est entièrement recyclable et que l'éditeur reprend les livres effacés pour en refaire de nouveaux...
     
  4. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    je ne vois pas un seul intérêt à ça oO... à la limite pour écrire des petits mots secrets qu'on balançait aux copines pendant les cours (avant l'invention des smartphones) ça aurait été cool mais sinon ...
     
  5. AnkoW

    AnkoW
    Expand Collapse
    If you don't trouble trouble - trouble won't trouble you

    Oh my god...
    Ils doivent être contents les auteurs tiens... "On va t'éditer, mais sur un livre qui disparait au bout de X mois, ok?"
     
  6. Gordon

    Gordon
    Expand Collapse
    Par ici et par là.

    Ça immédiatement fait penser à ce travail des Éditions volumiques, studio fondé par Étienne Mineur et Bertrand Duplat : le Livre qui disparaît.

    Ce n'est pas la même démarche dans chacun des projets, mais on arrive au même résultat final, la disparition du récit et l'inutilité du livre sans le texte.
     
  7. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    En fait, ça marcherait pour du prêt en bibliothèque, on garde le livre pour une durée limitée, sans avoir à se déplacer pour le rendre, ça (un peu comme du prêt de livre numérique, quoi). Mais bon, s'il faut créer un nouveau livre pour chaque lecteur, on n'est pas rendu :shifty: C'est d'autant plus bizarre que le livre papier est pour le moment bien plus pérenne que le livre numérique, alors lui enlever cette caractéristique, bof bof.
     
  8. AnkoW

    AnkoW
    Expand Collapse
    If you don't trouble trouble - trouble won't trouble you

    Je pense pas que le budget suivrait! Déjà que des bibliothèques se demandent si elles ne vont pas arrêter d'acheter des DVD pour acheter des livres, alors des livres qui disparaissent XD
     
  9. Mandorle

    Mandorle
    Expand Collapse
    In the afterglow of the rapture

    Ha mais je suis d'accord hein ;) J'essaie juste de voir quelle utilité pourrait avoir un tel procédé, et c'est le premier truc qui m'est venu à l'idée, mais vu la situation des bibliothèques actuellement, c'est bien sûr impraticable :happy:
     
  10. Miss Marple

    Miss Marple
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Et puis quand on voit ce que les lecteurs arrivent à faire subir aux livres qu'ils empruntent (et je ne parle même pas des disques), y'a vraiment pas besoin de ça pour gréver le budget des bibliothèques ! :d

    Je ne vois pas franchement l'intérêt d'une telle invention...
    Je ne conçois pas un auteur qui accepte de se faire éditer sur ce genre de livres (déjà que les droits d'auteurs sont réduits à peau de chagrin avec un livre normal qui ne s'efface pas, là j'ose même pas imaginer...), et en tant que lectrice qui adoooore lire et relire et rerelire ses vieux bouquins, je trouve ça franchement nul.
    Et puis, hé ! Vous avez vu le prix d'un livre ? C'est pas parce qu'il s'effacera dans deux mois qu'ils nous le vendront moins cher, hein... alors autant pouvoir en profiter à fond, et en faire profiter les copines si on a envie de le prêter... ;-)

    Sans compter que d'un point de vue strictement pratique, c'est impossible à mettre en place. Vous imaginez entrer dans une librairie, demander un titre, et le libraire vous répond "ah ben je l'ai, mais il est effacé"
    Ou alors, pire, acheter un livre, lire le premier chapitre, et vous retrouver avec un cahier vierge de 350 pages, parce que ça faisait 1 mois et demi qu'il était sur l'étagère du libraire, sans compter les 10-15 jours en entrepos / dans le camion du livreur. (et encore, je suis gentille sur les délais)

    Bref...
     
  11. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Je trouve que c'est une idée pleine de poésie.
     
  12. Nettle

    Nettle
    Expand Collapse
    Don't blink.

    Ca me fait penser à un roman de Jasper Fford, dans lequel ils parlent de livres qui ne peuvent être lus que 3 fois...

    Je trouve ça sympa pour l'innovation, mais quand on voit combien de fois je relis les livres que j'aime, ça me ferait pleurer qu'ils disparaissent :tears:
     
Chargement...