Le malade imaginaire et la souffrance bien réelle — Le dessin de Mlle Karensac

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mllekarensac, le 3 septembre 2017.

  1. Mllekarensac

    Mllekarensac
    Expand Collapse

    MissWeird a BigUpé ce message
  2. Cennae.D

    Cennae.D
    Expand Collapse
    I'm only human After all

    Oh... Plein d'amour <3



    (perso l'angoisse c'est quand j'ai lu "Trump trump trump" au lieu de "Thump Thump Thump" pour les battement de coeur. Je vais mettre 3 jours à reprendre ma respiration) (je suis désolée)
     
    Polaire, HarryJoe, Catalena et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. ericna catangels

    ericna catangels
    Expand Collapse

    Effectivement ça ne doit vraiment pas être facile à vivre ou à gérer...Coeur sur toi <3<3!!! En espérant qu'un spécialiste pourra t'aider efficacement :bouquet:!!

    Je fais "juste" des crises de stress personnellement et j'arrive à les calmer assez rapidement,mais j'ai des amies (bizarrement ce sont plus souvent les femmes que les hommes,chez moi...) qui en ont déjà fait...C'est pour ça que je dit aussi merci pour la partie sur comment aider quelqu'un en crise d'angoisse,ça pourrait me servir!
     
    Kounette, Babitty Lapina et yuyunaâ ont BigUpé ce message.
  4. Laure Kidée

    Laure Kidée
    Expand Collapse

    Les crises d'angoisse, l'évitement, la peur de la peur : le cercle infernal. Je vis avec depuis toujours (mais ça c'est vraiment déclenché quand j'avais 13 ans, j'en ai 32) . Je pense que tu es sur la bonne voie : un bon psy, ça change la vie. Si tu as envie/besoin de parler, je suis dispo en MP.
     
    HarryJoe, Vixenju, MissWeird et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    Moi aussi j'en fais... je sais ce que c'est.
    Ma technique, donnée par ma psy, c'est d'accepter les symptômes.
    Ca veut pas dire se résigner. Ca veut juste dire "ok, c'est là, et je ne vais pas mourir, j'ai juste le coeur qui bat plus vite et je transpire, etc".
    Alors j'ai commencé dans les petits moments où ça n'allait pas jusqu'à la panique pour me dire "voilà, là je suis pas très bien mais c'est PAS grave". Sans essayer de penser à autre chose, de fermer les yeux en fait.
    Et savoir que quand on est fatigué, stressé, ça arrive plus facilement.

    En ce moment je commence un nouveau travail et hier c'est arrivé au travail. Bon c'était dur, je suis crevée en ce moment, mais je me suis dit que c'était normal que mon angoisse débarque au travail. Elle me teste. Bon, chaque seconde semblait durer des heures, je suis allée aux toilettes et ça a fini par partir.
    Et ça fait parti de ma vie. Et j'en ferai d'autres. Et c'est pas la fin du monde. L'idée c'est d'arriver à dédramatiser. Parce que plus on l'évite et plus on lutte, plus ça intensifie les symptômes.
    Tu peux lire "Psychologie de la peur" de Christophe André. Ca aide à comprendre et à savoir ce qu'il faut faire.

    Je sais que c'est facile à dire.
    Bon courage !
     
    Lovely_Sunshine, Kounette, -June- et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Steffie

    Steffie
    Expand Collapse

    il y a 6 ans j'ai choppé une mononucléose. rien de grave, j'ai du me reposer 3 mois. mais à la moindre douleur de mon corps, j'étais en panique (le fait d'avoir des ganglions dus au virus n'aidait pas du tout). je me rappelle du 14 juillet, j'étais seule chez moi et j'ai eu une crise d'angoisse en entendant les feux d'artifice.j'ai du appeler plusieurs fois le SAMU pour rien.

    ce qui m'a guérit : 3 mois de séances de sophrologie.

    Depuis je ne panique plus dès que j'ai une petite douleur (et j'ai géré deux grossesses et deux accouchements sans trop stresser)
     
  7. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Merci pour cette très belle bd!
    Je vis la même chose, pas pour les mêmes raisons mais je me tape des crises d'angoisses à coup de main moites, cauchemars pleurs etc. Le pire c'est que je les sent arrivés mais au lieu d'arrêter d'y penser mon cerveau me lance des "et si?" et la ça peut s'escalader en moins d'une minute et durer toute une journée... J'attends d'avoir finaliser mon emménagement pour aller voir quelqu'un parce que j'ai vraiment besoin de m'épancher, d'arrêter de croire que je suis folle, et qu'on m'aide à trouver des solutions...
     
    Lovely_Sunshine a BigUpé ce message
  8. Lovely_Sunshine

    Lovely_Sunshine
    Expand Collapse

    J'ai des crises d'angoisse depuis très longtemps, et j'ai commencé à suivre une thérapie comportementale avec une psy au mois de juin, et c'est super! En quelques séances, ça m'a déjà beaucoup aidé! En plus de comprendre l'origine de celles-ci, j'ai appris quelques astuces pour y faire face. Je conseille vraiment aux personnes qui en souffrent de consulter un psy (et d'en voir un autre si ça ne marche pas avec celui-là!). Il n'y a aucune honte à avoir des crises d'angoisse. D'ailleurs, le meilleur moyen de les faire passer c'est de les accepter, d'accepter ses peurs et ses faiblesses. Alors n'hésitez pas à en parler à des personnes avec qui vous vous sentez en confiance!
     
    Laure Kidée a BigUpé ce message
Chargement...