Le match Tinder qui s'est transformé en grand amour, la jolie histoire de Matthieu & moi

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 20 mars 2017.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    #1 Melissa, 20 mars 2017
    Dernière édition par un modérateur: 12 septembre 2018
    ----- Publicité -----
  2. Margueritte

    Margueritte
    Expand Collapse
    Polyamour dites-vous ?

  3. Patrickbateman

    Patrickbateman
    Expand Collapse
    "Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède" - St Augustin

    Moi qui en suis à mon 30ème (55ème ? 432ème ?) rendez-vous Tinder, ce genre d'article fait plaisir à lire... :rolleyes:
     
    Delah, finderella, Sugar&Sarcasm et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Gia_Juliet

    Gia_Juliet
    Expand Collapse
    [I]" A woman blushes to hear what she is not afraid of doing. "[/I]

    C'est mignon et super pour eux mais je ne peux m'empêcher d'avoir une pointe de tristesse car je me dis que sans cette appli elle n'aurait jamais levé les yeux sur lui ou même discuté avec lui (cf la partie déception). Et se sentir obligée, par une appli, à se forcer un peu à aller vers l'autre ça me met un peu mal à l'aise. Je pense au nombre de personnes extra qui se loupent naturellement parce que d'autres privilégient les applis ou parce qu'à un instant T leur photo est jartée par la personne qui ne la trouve pas top juste pour un look ou un mood moins bon qu'à l'habitude. Sans compter les gens pas photogéniques forcément mais bourrées de charme irl. ^^
     
    AStarShinesBright, sweetonic et Sadournette ont BigUpé ce message.
  5. OxsanaBCN

    OxsanaBCN
    Expand Collapse

    Je suis moi même sur Tinder, comme je pense beaucoup de madz, mais je n'ai jamais réussi à passer le pas de rencontrer quelqu'un vraiment, les mecs dessus me paraissent tellement juste intéressé par du cul et moi ce n'est pas vraiment ce que je recherche. J'aime la spontanéité des rencontres dans la vraie vie, surtout aussi parce dans la vraie vie la personne ne peut pas être déçue que tu ne ressembles pas à tes photos. Mais ce genre de témoignage donne envie de perseverer un petit peu plus!
     
    finderella et Patrickbateman ont BigUpé.
  6. MiniBoop

    MiniBoop
    Expand Collapse
    Si on devait mettre un point rouge sur la tête de tous les cons, le monde serait un vaste champ de coquelicots.

    Oh :puppyeyes:
    Ca fait plaisir de voir ce témoignage. Je suis exactement dans le même cas. L'année dernière, après avoir fait une dépression, je me suis inscrite sur Tinder pour retrouver un peu confiance en moi (pour voir si je pouvais toujours plaire à quelqu'un). J'ai commencé à parler à un garçon, deux ans de moins que moi, revenu dans la ville pendant ses vacances. Sur le papier, un monde nous sépare : pas le même âge, pas la même ville, pas les mêmes études... Ca a été le coup de foudre. Un an qu'on est ensemble, et grâce à lui j'ai retrouvé confiance en moi. J'entend souvent dire que Tinder, ça mène à pas grand chose à part du cul. Faux ! <3
     
  7. Kryptonicorn

    Kryptonicorn
    Expand Collapse

    C'est mignon mais... attention.

    J'ai plus que roulé ma bosse sur les sites et applis de rencontres, et des relations j'en ai eu beaucoup, plus ou moins longues, plus ou moins sérieuses, et puis un soir d'ennui (en vrai j'étais aux toilettes pour euuuh... enfin vous voyiez quoi) j'ai matché avec un homme.
    .
    A la base j'ai liké son profil sans grandes convictions, sur les photos il s'affichait aux côtés d'une voiture de luxe... pas vraiment mon style, mais l'une des photos m'a poussé à swiper à droite : il enlaçait une immense statue de Gaston Lagaffe et une sourire de gamin illuminait son visage.

    Boum match, boum message de sa part quasi immédiat. S'en suit une nuit blanche à parler de nos vies, et le sentiment d'être tombée sur un mec différent de tous ceux croisés jusqu'à présent. On s'écrit à longueur de journée, mais il habite loin et je me fais à l'idée que cette relation ne sera que virtuelle.

    Et puis un jour un message me touche en plein cœur, et poussée par ma meilleure amie je l'invite à venir me voir, cela fait 20 jours que l'on s'écrit.

    Il accepte immédiatement, et trois jours plus tard, le voilà qui débarque chez moi. Coup de foudre immédiat, il est beau comme un dieu, il essaye de se donner un air de bonhomme mais je vois de magnifiques auréoles sur son t-shirt (en novembre) qui trahissent son stress. L'après midi passe en un éclair, on s'embrasse et c'est comme une fusion incroyable.

    Toutes les semaines pendant 6 mois, nous allons nous voir une fois par semaine, parfois un peu plus quand il passe en surprise me voir (le voir débarquer le soir de mon anniversaire chez ma meilleure amie m'a fait chialer). Il m'avait dit qu'il avait une situation compliquée, qu'il était séparé de son ex mais qu'ils vivaient sous le même toit en attendant de vendre la maison, pour l'avoir vécu je comprenais, et je ne suis donc jamais allée chez lui. Les week-ends on ne se voyait jamais mais il m'avait dit que son père était atteint d'une grave maladie et qu'il allait aider sa mère dès qu'il pouvait, là encore je comprenais.

    Il était si sincère, je voyais tellement d'amour dans ses yeux, il y avait une telle alchimie entre nous que je ne me suis jamais posé trop de questions (bon un peu quand même par moments mais il avait toujours réponse à tout). Et puis un beau jour... Tout fout le camp !

    Une femme m'ajoute sur un réseau social et me demande qui je suis par rapport à son copain qui s'avère être également le mien. Ils sont en couple depuis dix ans, pacsés et avaient même mis un bébé en route trois mois auparavant (il l'a persuadé d'avorté entre temps, car pour lui ça n'était pas le bon moment... bah tu m'étonnes !!).

    Je ne veux pas être une vieille bonne femme aigrie, et bien sûr que je crois qu'il est possible de trouver l'amour par ce biais, c'est arrivé à une amie, mais même si tout semble parfait, soyez toujours sur vos gardes et faites confiance à votre instinct. Des hommes menteurs, infidèles et manipulateurs il y en a énormément sur ce genre d'applis. Et heureusement il y a les autres alors haut les cœurs !
     
  8. Limlim

    Limlim
    Expand Collapse

    Je me suis inscrite sur Tinder un jour, j'ai eu mon premier rendez-vous le soir même, et aujourd'hui ça fait 4 ans qu'on est ensemble. Alors certes il n'est pas toujours évident de se débattre entre les propositions de plans cul, de prendre un peu de recul par rapport aux photos-mises-en-scène de certains profils, ou de voir le charme d'une personne sur une photo peu flatteuse, mais Tinder reste un bon moyen pour entrer en contact.
    Dans mon cas, nous vivions à 70 km l'un de l'autre, donc il y a fort à parier que nous ne nous serions jamais croisés, et si tel avait été le cas, mon manque de confiance m'aurait sûrement empêchée de l'aborder. Au moins là je savais que je lui plaisais un peu :)
     
    Naurore a BigUpé ce message