Le « no-makeup », la non-tendance beauté

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 14 mai 2014.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Sthéno

    Sthéno
    Expand Collapse

    Et surtout ne pas oublier un truc: le maquillage ça finit par couter cher mine de rien.....

    Et en plus quand on a une peau sensible à rougeurs et acnéique, mettre un peu de maquillage fait ressortir encore plus les boutons, donc si on veut se maquiller, c'est pas 10 minutes, mais plutôt une demi-heure en s'appliquant.


    edit: et j'ai oublié un truc: perso, quand je n'aime pas du tout le principe du nude, quand je mets du maquillage, c'est pour que ça se voit... mais bon les smocky eyes à la Eva Green (que je foire) ou les lèvres Rouges (avec un R majuscule) c'est assez difficile à porter dans la vie de tous les jours...^^

    Et un autre truc qui rajoute la facture maquillage: je porte des lunettes et je suis incapable de me maquiller avec, donc c'est lentilles et bon les lentilles ça coute cher

    par contre, un endroit où le maquillage n'est PAS une option: la scène et le spectacle (et le cosplay)^^
     
    #2 Sthéno, 14 mai 2014
    Dernière édition: 14 mai 2014
  3. roxeli

    roxeli
    Expand Collapse
    Détendue Guest

    Personnellement, je ne me maquille jamais comme le dit si bien l'article, j'ai la flemme. Mais c'est vrai que les gens ont tendance à dire que l'on a mauvaise mine. Pour la vie professionnelle, je suis chanceuse, je n'ai pas ou peu de personnes à côtoyer mais ça deviendrait problématique si j'étais dans la vente.
     
  4. Vavelle

    Vavelle
    Expand Collapse
    Enragée ^^ 

    Dans mon lycée nous sommes très peu de filles à ne pas se maquiller et ça depuis le collège.Personnellement j'ai une allergie donc je me maquille que très rarement mais je remarque que dès que le cours de sport est terminé les filles de ma classe se jettent sur le miroir pour se remettre de l'eye-liner. De plus si tu ne te maquille pas tu entend des insultes sur ton physique, comme "mocheté". Mais si le maquillage ne plais pas tu l'entend aussi. En bref le maquillage tout les jours commence super jeune ainsi que les préjugés.
     
    Kand'x a BigUpé ce message
  5. Brifon

    Brifon
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Je trouve que ça rejoint pas mal la tendance du t-shirt blanc + jean qui avait paru il y a peu.
    Ce genre de "tendance" me lasse, parce qu'on fait de tout un truc "tendance", "in". Je trouve que ce serait bien si on laissait un peu les gens tranquilles avec leurs choix, mais bon.

    Le no-makeup, je le pratique depuis des années, avec assiduité :yawn:. Ado j'étais adepte de l'eye liner et du mascara, et en grandissant, j'ai peu à peu laisser tomber tout ça.

    Pour moi ne pas me maquiller, c'est la conséquence de plusieures choses :
    - comme il est dit dans l'article, le matin je préfère pioncer plutôt que de m'étaler des trucs sur le museau
    - je suis passée au quasi 100% bio en ce qui concerne mes cosmétiques, et franchement je me sens pas d'alourdir mon budget avec des cosmétiques bio, trop chers pour moi
    - je me trouve bien plus rayonnante lorsque j'ai la banane et une bonne hygiène de vie que lorsque je m'étale tout un combo de produits censés me rendre belle, et qui plus est que ma peau ne supporte pas (boutons, points noirs, brillance).
    - la dernière raison, la plus importante, c'est que je suis devenue allergique aux faux-semblants. Quand je vois qu'on appelle le maquillage "du trompe-couillon", ça me met mal à l'aise. Que ce soit homme femme ou martien, j'ai pas envie de "tromper" qui que ce soit avec du maquillage. Oui j'ai des cernes, oui j'ai des points noirs, et je m'en balance. Je prends soin de ma santé, de mon corps, de ma tête, et je trouve que ça vaut tout le maquillage du monde !

    Petite anecdote : les fois où les regards de ces messieurs ont été les plus admiratifs/scotchés/ahuris/charmés (enfin vous avez compris l'idée quoi), à chaque fois j'étais sans maquillage ! Une fois je rentrais du cheval, une autre fois j'étais au club d'éducation canine (donc dans les deux cas couverte d'un combo terre + brindilles), une autre à vendre des places de rugby... Lorsque je suis maquillée, je trouve que le regard des hommes change, comme si de "charmante" je passais à "bonne", ça me sexualise et je n'aime pas "porter ce fardeau" tous les jours. Lorsque j'ai envie (c'est rare) et lorsque l'occasion s'y prête, là oui je me maquille.

    Le passage avec les remarques du style "c'est pour qui que tu t'es maquillée ?" je m'y reconnais pas mal ! J'étais caissière, et un jour avec une collègue on a fait un pari : elle devait venir sans maquillage, et moi maquillée. Ce jour là durant tout mon service je n'ai eu droit qu'à ce genre de remarque, que ce soit des clients (les habitués) ou des collègues.
     
    Dame Andine cogite a BigUpé ce message
  6. mariann.o

    mariann.o
    Expand Collapse

    Dans le résumé de l'article "charge de travail" sans [le] ;-)
     
  7. Aiika

    Aiika
    Expand Collapse
    Conceal, don't feel.

    Mis à part quelques jours où je mets du mascara, je ne me maquille jamais, ni au travail ni en soirée.

    Et en fait, on ne m'a jamais fait aucune remarque sur ça :dunno: Personne ne m'a jamais dit que j'avais l'air malade ou fatiguée, ils sont trop habitués à voir ma tête comme ça.

    Par contre, si je venais un jour maquillée, je pense que j'aurais des remarques (soit des gens choqués de me voir maquillée, soit certainement des "ça te va bien, tu devrais te maquiller plus souvent" :stare:)

    J'ai l'impression que c'est surtout le fait de passer à maquillage / sans maquillage et vice versa qui marque les gens. Au bout d'un moment, on ne se rend plus compte que telle personne a en fait du fond de teint, du blush, de l'anti-cerne, ça devient sa tête normal. Du coup sans maquillage, on ne comprend pas ce qui se passe.

    (sinon je n'ai rien de spécial à dire mais si quelque chose peut t'intéresser Virginie hésite pas :fleur:)
     
    adita et Dame Andine cogite ont BigUpé.
  8. Noissou

    Noissou
    Expand Collapse
    Chartreuse for life.

    J'avoue que c'est assez rare que je ne me maquille pas, même les jours où je n'ai absolument rien à faire, car à force je me suis habituée à avoir toujours au moins du mascara, et généralement de l'eye-liner ; et du coup j'ai l'impression d'être "fade" sans. Et les remarques des gens qui me disent que j'ai l'air fatigué / malade ne m'aident pas :ill: Bon je me force quand même, je me dis que ma peau a besoin de répit même si j'essaye d'avoir des produits sans trop de cochonneries dedans, mais ça reste rare !

    Dans mes boulots, j'ai eu deux fois des réflexions concernant le make-up : quand j'étais guide, je n'avais mis que du mascara les premiers jours, n'osant pas faire mon trait de liner (je le faisais assez épais à l'époque), et le responsable est venu me dire qu'il faudrait que j'accentue soit mes yeux, soit mes lèvres, pour que mon public puisse se "focaliser" sur l'un ou l'autre et donc être plus attentif (astucieux, n'est-ce pas).
    La deuxième fois, c'était en tant que réceptionniste dans un hôtel 4 étoiles, mais je n'en ferais pas une généralité car la patronne était complétement dégommée du cerveau un peu particulière, et souhaitait qu'on ait toutes un maquillage "très voyant" sur la bouche, les yeux, les joues, enfin un truc discret et subtil quoi, à son image.
    Sinon dans tous mes autres boulots, aucune injonction particulière par rapport à ce que j'étalais ou non sur mon visage, mais comme je suis toujours un minimum maquillée, c'est peut-être lié.
     
  9. SoDarkness

    SoDarkness
    Expand Collapse

    Je ne me maquille que les yeux : traits de crayon et mascara!
    J'ai la peau sensible et de l'eczéma donc je ne peux pas mettre de fond de teint ou autres .;
    J'avoue que je sors rarement sans avoir mis un coup de crayon mais après c'est que je trouve que ca me fait des petits yeux fatigués lol
    Ca m'est arrivé d'aller une fois au taf sans maquillage, et on m'a dit effectivement que ca changeait mais sans +.
    Et une autre fois aussi mais là c'est que j'avais une conjonctivite donc exit le maquillage mdr !!
     
  10. Foxwisp

    Foxwisp
    Expand Collapse

    Beaucoup de gens dans mon entourage se maquillent, mais de façon très légère....
    Personnellement je ne me maquille pas ( à cause d'une phobie assez étrange : je tourne de l'oeil des que je vois une fille se mettre du crayon ...) et aussi parce que j'ai l'impression que je ne serais plus moi si je le faisais ( Attention, hein je ne dis pas que les filles qui se maquillent ne sont pas naturelles, ceci ne s'applique qu'à ma personnalité ).
    Le fait est que je trouve souvent dommage que certaines filles se sentent obligées de se couvrir le visage de fond de teint pour sortir... On montre tellement d'images de peau parfaites et lisses qu'on se sent criminelle d'oser avoir une marque, un point noir sur le visage ou meme un teint différent et de ne pas le cacher...
     
  11. PieMaker

    PieMaker
    Expand Collapse
    Euh ?

    Je vais peut être passer pour un ovni mais perso j'adore me maquiller et c'est pas du tout une contrainte, je le fais pour moi (quand je suis malade ou pas envie tant pis) et m'acheter des produits de maquillage c'est vraiment mon péché mignon.

    Après j'ai pas mal levé le pied depuis le lycée car comme certaines ma peau supporte moins bien, surtout au niveau des yeux : coins rouges et irrités, yeux qui pleurent, + les lentilles souvent le mascara devient juste un enfer.


    Mais voilà le maquillage ça peut être aussi comme un accessoire et pas forcément la société qui nous y "oblige " (même si OUI dès que je me maquille pas j'ai le droit aux "tu es malade" qui m'énervent )
     
    Stalag a BigUpé ce message
  12. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    J'ai beaucoup de mal à ne pas me maquiller. J'en met pas des tartines non plus (BB cream + mascara) mais des fois, je m'en veux d'être aussi "superficielle". Par exemple, je refuse de sortir sans mascara car comme j'ai les cheveux et poils clairs, on dirait que je n'ai ni sourcil ni cils donc v'là la tête sans mascara... Dès que je sors dans la rue sans ça, j'ai l'impression que les gens me regardent en se disant que je suis négligée, moche, pauvre... Je sais très bien que c'est dans ma tête mais je n'arrive pas à me raisonner!
     
Chargement...