Le Pen progresse auprès des 18-22 ans

Sujet dans 'Présidentielles 2012' lancé par Denis, le 14 mars 2012.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Alors que la candidate du Front national stagne autour de 17% des intentions de vote sur l'ensemble de la population, elle cartonne chez les jeunes de 18-22 ans !
    Selon un sondage Ifop réalisé pour l'Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (Anacej), 23% des primo-votants annoncent qu'ils choisiront Marine Le Pen au premier tour, un chiffre en hausse de 4 points par rapport au mois de novembre 2011.

    François Hollande reste loin en tête avec 31% des intentions de vote, mais il perd 7 points en quatre mois.

    Désormais, les 18-22 ans placent la candidate FN devant Nicolas Sarkozy qui ne mobilise que 21% d'entre eux.

    Les jeunes supporters de Marine Le Pen sont plus souvent des garçons (25% d'entre eux) que des filles (21% d'entre elles).
    En région parisienne, les 18-22 ans ne sont que 14% à soutenir le FN contre 29% dans le sud-est, 28% dans le sud-ouest et 27% dans le nord-est du pays.
    Marine Le Pen attire tout particulièrement les jeunes ouvriers (30% d'entre eux) et les jeunes employés (31% d'entre eux).

    Commentaire de Mikaël Garnier-Lavalley, délégué général de l'Anacej : «les jeunes que la campagne ne captivent pas s'orientent vers un vote protestataire, incarné par le discours de contestation de Marine Le Pen. Si la répartition des intentions de vote chez les 18-22 ans est à peu près similaire à celle de l'ensemble des Français à gauche - avec François Hollande en tête -, on constate au contraire une répartition des votes à droite en faveur de Marine Le Pen. Les jeunes de droite semblent se poser des questions sur le président-sortant et ont donc tendance à se tourner vers la candidate du FN».

    Constatez-vous cette poussée de l'extrême-droite chez vos ami(e)s ? Comment l'expliquez-vous ? Vous fait-elle peur ?
     
  2. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Personnellement, je ne fais pas vraiment confiance aux sondages, et je ne constate pas une montée des idées d'extrême-droite dans mon entourage immédiat, mais tout ça m'inquiète quand même.
    En fait j'ai du mal à comprendre comment des jeunes de mon âge, qui ont accès à une ouverture sur le monde (généralisation d'internet), voyagent de plus en plus, aiment des artistes internationaux et de toutes les couleurs, vivent l'intégration des enfants d'immigrés, peuvent encore adhérer au discours de Marine Le Pen.
    Je suis très naïve dans le sens où j'imaginais que tous les jeunes de mon âge était beaux et intelligents. Je constate que non et ça me fait peur.

    Et puis je ne sais pas, l'école, la société, nos parents nous ont donné les outils pour comprendre le monde où l'on vit et décrypter les discours des uns et des autres, alors comment peut-on encore croire aux discours du FN ?

    Je vois parfois les "likes" d'un ami sur Facebook: Marine Le Pen, FN, la France aux français etc. Ca me fait peur, sachant que son père est allemand (il est donc lui-même fils d'immigré), que ses deux parents sont de gauche très à gauche et qu'il n'est pourtant pas bête !
     
  3. sixteen

    sixteen
    Expand Collapse

    En fait, la campagne présidentielle m'inquiète dans sa globalité. Je ne connais pas tous les candidats, mais, pour les plus "populaires", je ne vois pas qui a l'étoffe d'être président. Après, je ne suis pas non plus une experte dans la matière, mais bon, j'essaye de m'intéresser un minimum.

    Ce qui m'inquiète aussi, c'est les jeunes autour de moi. Etant en Bretagne, au fin fond du Finistère, je suis plutôt entourée de gens "de la Gauche". J'ai quelques gens de Droite, mais je pense pas qu'ils soient sur le FN. Mais prédominent surtout, dans mon entourage proche au niveau amis, des je-m'en-foutistes ("On verra quand on aura du temps", "on s'amuse là, on est jeuuuunes"). Inquiétant ? Un peu je trouve.

    Mais autant la montée du FN m'inquiète, autant les gens à gauche de la Gauche m'inquiètent parfois aussi. Mais pas sur le même plan. Tous ceux que j'ai rencontré, qu'ils soient jeunes ou vieux, m'ont paru assez fermés. Pour eux, être de droite, c'est être fasciste. Vive le dialogue !
    Je dirai "méfions-nous des extrêmes".

    Je sais pas si je me suis bien exprimée, mais bon...
     
  4. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Rien à voir mais je viens de me rendre compte que je ne fais récemment plus parti de la tranche des 18-22 ans, et c'est ça qui me déprime le plus..

    Voilà, je pars me mettre la tête dans le micro-ondes en tout discrétion maintenant..
     
  5. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Je ne comprends pas ce que tu dis. Le Parti de Gauche récupère les déçus du PS, puis les amène quand même à voter PS ? En gros ils fait le jeu du PS ?

    Si c'est ça que tu es en train de dire, je ne suis pas d'accord. Le Parti de Gauche, autant qu'EELV, se démarque du PS par une position bien plus à gauche. S'ils ont quelqu'un à "récupérer", ce sont les gens qui sont effectivement déçus de la position plus centriste du PS, et ces gens-là resteront à gauche de la gauche, non ?

    Black Mamba: Oh non je viens de me rendre compte que je ne faisait plus non plus partie de cette tranche d'âge :o
     
  6. Ineffable

    Ineffable
    Expand Collapse
    Act like a girl !

    18/22 ce sont tous ceux pour qui ca va etre la première fois qu'ils votent pour une élection présidentielle et ce n'est pas une définition/classification sur le fait d'etre étudiant ou pas

    Je suis assez d'accords avec ce que tu dit, on baigne tellement dans tout ça depuis tout petit... mais peut etre parce que je m'interressais à la politique avant de pouvoir voter et que pour moi les idées du FN sont vieilles et plus d'actualité parce que dans me tête j'ai toujours LePEN père qui veut virer les immigrés de france et qui prone le franco-francais alors qu'on vit dans l'ère la plus mondiale que le monde ai jamais vu.


    3615MYLIFE :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Après je fais parti de celles que ces chiffres choquent mais je ne me suis pas pencée sur les propositions FN c'est plus par "éducation" et conviction personnelle
     
  7. Emel-

    Emel-
    Expand Collapse
    Guest

    L'étiquette du rabatteur, c'est trop facile. Les gens qui votent Mélenchon ne sont pas débiles, si ce dernier les appelle à voter Hollande, ils ne suivront pas cette consigne à l'aveuglette. J'ai pas mal de choses à reprocher à Mélenchon (ce point aussi, d'ailleurs) mais il n'est pas juste une "béquille". Je suis allée à l'un de ses meetings et si les gens ont applaudi quand il dénonçait le FN (je trouve qu'il axe trop son discours sur MLP ces derniers temps), ça n'a pas été le cas quand il a mentionné Hollande (au sujet de la dernière tranche ). C'est peut-être la seule casserole que MLP ne traîne pas d'ailleurs, le fait de n'appeler à voter pour personne au deuxième tour mais bon ce ne sont pas non plus les mêmes enjeux.
    Je préférerais voir Mélenchon sortir du clivage gauche/droite (qui n'a plus aucun sens) et s'allier à un type comme NDA que Hollande.

    (ce sujet m'intéresse, je reviendrai)
     
  8. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Ce qui me désespère vraiment c'est de voir toutes ces personnes vivant à la campagne, qui ne côtoient pas du tout d'immigrés et ne connaissent la délinquance qu'à travers la télé tenir des discours anti immigration et voter MLP. Il y a des choses tellement plus importantes, des problèmes plus présents et pesants, je me demande comment les gens peuvent être assez crédules pour être aveuglés par ce genre de discours.
     
  9. Amor-Amor

    Amor-Amor
    Expand Collapse
    Next

    Ca ne m'étonne pas. Je connais bien une dizaine ou presque de jeunes qui ont tout juste la vingtaine et qui voteront Le Pen. Que des garçons d'ailleurs.

    J'ai souvent eu des discussions/débats avec eux mais ça ne sert pas à grand chose, ils sont persuadés que MLP est la seule à proposer quelque chose de convenable, la seule "vraie" candidate face à "l'UMPS". J'ai tout juste réussi à leur faire admettre que sa position sur l'avortement est totalement aberrante mais c'est sûrement pas ça qui changera leur voix!

    Je n'habite ni au fin fond de la creuse, ni dans une cité chaude. J'ai fini par d'arrêter d'essayer de comprendre...
     
  10. Rigel

    Rigel
    Expand Collapse
    Allons-y !

    Justement hier je discutais avec les stagiares au boulot (on est tous dans cette tranche d'âge) et j'ai été très surprise de la tournure de la conversation.
    De détours en détours ils en sont venus à raconter qu'ils soutenaient MLP et une des stagiaires me racontait même qu'elle envoyait des mails au FN pour leur faire remarquer des points qui la révolte (comme par exemple des bourses scolaires pour les étudiants étrangers).
    Je suis restée pantoise.


    J'essaye vraiment de rester ouverte d'esprit et de comprendre le point de vue des gens, mais j'ai du mal à visualiser comment on peut envisager un avenir sans mixité.
     
  11. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec toi, pour moi aussi la mixité est très importante, et quand les gens de ma promo (coucou s'ils passent) disent "je suis contente quand je pars à tel endroit, y'a pas de black ni d'arabe", j'ai envie de leur arracher la langue.
    Mais après je pinaille, mais pour moi ce n'est pas "une chance" de bénéficier des bourses et de la sécu, là c'est plutôt une évolution des droits et c'est politique, ce n'est pas le cas dans tous les pays car chacun a son système (et certains n'ont rien) mais je crois qu'il est aussi important pour n'importe qui issu de n'importe quel pays de se battre pour faire évoluer la politique de son pays (même si c'est très difficile et je n'élude pas les difficultés très grandes, notamment sur le continent africain, avec les dirigeants tortionnaires qu'ils ont pour la plupart), car ce n'est pas arrivé par chance tout ça. Comme les droits de la femme, si on en a, c'est que des gens se sont battus, c'est pareil avec les aides sociales, l'égalité etc.
     
  12. Irina-

    Irina-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    J'ai voté : m'inquiète.
    Je me souviens lors du deuxième tour avec Chirac contre Lepen et que tous les votes sont allés pour Chirac et qu'il n'y a pas eu le débat traditionnel.
    Pour moi, c'est impensable de voter Lepen car c'est raciste.
    Alecto a mieux su résumer ma pensée que moi.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Fab
    Réponses :
    0
    Affichages:
    365
  2. Rima
    Réponses :
    0
    Affichages:
    252
  3. léa75
    Réponses :
    15
    Affichages:
    6518
  4. lily001
    Réponses :
    8
    Affichages:
    1589
  5. Vice-Versa
    Réponses :
    36
    Affichages:
    3281