Le poids de la virginité au Liban vu par Layali, 19 ans, plus vierge, mais « pas représentative »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 30 mai 2018.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    ----- Publicité -----
  2. Keineahnung

    Keineahnung
    Expand Collapse

    Article intéressant et bien écrit! Ça donne envie de rencontrer cette fille :)
     
  3. Azala

    Azala
    Expand Collapse

    "Je suis interloquée : comment peut-on valoriser le fait qu’un homme couche avec des femmes mais refuser que celle qu’il épousera ne soit plus vierge ?"

    > c'est une naïveté sincère qui est exprimée, là ?

    Non parce que ce n'est pas parce que la situation exposée est celle du Liban qu'il faut mettre en scène son "choc", quand on retrouve des choses très semblables dans notre propre société. La dichotomie entre la maman et la putain en France reste bien présente, et la pression autour de la virginité aussi, même si la situation est effectivement "moins pire" que dans d'autres pays.

    Faire passer certaines choses pour des différences culturelles alors qu'elles n'en sont pas au fond pose à mon sens un gros problème...
     
    Songi songi, Poacée, LovelyLexy et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    Jus de citrouille et chocolat chaud

    J'ai beaucoup aimé cet article et je trouve le partage d'expérience toujours intéressant mais comme @Azala, j'y reconnais une France pas si lointaine et même si maintenant, il y a eu des améliorations, ne serait-ce qu'en termes de conséquences (les risques encourus ne sont pas comparables), je trouve que les deux situations se ressemblent quand même beaucoup sur le principe. Du coup, je suis surprise de la surprise d' @Esther :dunno:
     
    LovelyLexy a BigUpé ce message