Le premier pas dans la vie adulte

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie B, le 21 juillet 2010.

  1. Sophie B

    Sophie B
    Expand Collapse
    Prépare la rentrée

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Le premier pas dans la vie adulte.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    "On peut le ressentir à douze ans comme à quarante-cinq"

    Aïe, cela explique certainement pourquoi je ne sais pas quoi répondre. Je conduis, j'ai déjà bu (et apprécié) du café, de la bière, du vin. Et pourtant en ce moment même, je ne me sens pas du tout adulte. Mais il y a quelques mois j'ai fait ma première déclaration et alors oui, je me suis sentie adulte et indépendante jusqu'à mon retour chez mes parents et donc retour à mon statut de gentille fille ainée.

    Très bon article sinon.
     
  3. i-am-the-rain

    i-am-the-rain
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Le jour où j'ai arrêté de mentir à ma mère pour des broutilles parce que j'avais peur qu'elle m'engueule.
     
  4. Akela

    Akela
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Je comprends missMM. Il y a des instants de ma vie qui me font sentir très adulte (payer mes impôts, mon loyer, le vétérinaire pour MON chat...). Lundi dernier j'ai même percé pour la première fois pour installé des rideaux chez moi. J'me suis jamais sentie aussi en contrôle de ma vie :Pff:
    Mais pour autant, dans la vie de tous les jours, je ne me sens pas adulte. DIEU MERCI.
    Il me faudra "bien du talent pour être vieux sans être adulte", mais j'y travaille, j'y travaille :)
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je crois que là où je me suis sentie le plus adulte (c'est à dire autonome, pour moi) c'est quand j'ai commencé a aller en ville seule, sans but précis, sans raison précise. Pourtant, c'était y'a longtemps, et je ne me sens pas spécialement adulte, de façon plus "générale"

    Après, y'a aussi des trucs cons comme la première fois que j'ai pris le train pour aller voir mon ex, la première fois que j'ai accepté de rencontrer quelqu'un que je ne connaissais que par internet - en dehors de mon ex - la première fois que je suis allée dans un café avec un ami et où j'ai commandé "un café"....

    C'est pas spécialement adulte, tout ça, finalement c'est juste des victoires vis a vis d'une certaine forme d'image... Mais c'est tout ce que je trouve.

    Inversement, les rares fois où je suis allée au bar avec des amis, je me sentais spécialement gamine, petite, écrasée.
     
  6. Cent-scrupules

    Cent-scrupules
    Expand Collapse
    Caput dragonis

    C'est très récent, et donc je ne sais pas si je peux me considérer comme une adulte dès à présent. C'est quand j'ai fais mon inscription à la fac, bon ok la fac est proche et ma mère m'a beaucoup aidé mais bon. Pour moi la fac, ou du moins l'entrée dans le supérieur c'est vraiment un premier pas dans la vie adulte. Même s'il me reste encore pas mal de "pas" à faire pour être adulte (déjà avoir 18ans ça sera pas mal:dada:) et me considérer comme tel .

    Oh et puis le jour où je suis montée à l'avant de la voiture comme les grands et non plus à l'arrière :v:
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    je me suis sentie adulte quand j'ai pris mon appart seule, c'est à dire à 19 ans, quand jai commencé à avoir mon salaire et que j'étais complètement autonome.
     
  8. konayuki

    konayuki
    Expand Collapse

    mon premier pas dans ma vie d'adulte ben je dirais que ca s'est passé un jour où j'ai du accomplir de multiples actes seule, comme commander sur uinternet avec ma carte, aller seule a la caisse d'epargne et aller m'inscrire à la fac =)
     
  9. marion-perso

    marion-perso
    Expand Collapse
    Mieux vaut être une vieille moche tatouée, qu'une vieille moche tout court.

    Pour ma part c'est tout ressent et ça m'a fait un choc car du jour au lendemain ça m'est tombé dessus.

    ma mère a du partir à l'hopital et nous a laissé une semaine avec mon grand frère seul à la maison. à moi de préparer tout les repas, les lessives, le sèche linge, le courrier, les courses et de gérer un petit budget. Elle est rentré et j'ai été encore plus boulversé quand j'ai du retrouver ma place de deuxième cheftaine.

    je me sentais pas vraiment adulte, mais plus comme une desperate housewife ^^
     
  10. Ckizo

    Ckizo
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    De mon coté, ça a été quand à 18ans, je suis partie toute seule rejoindre mon copain en guyane, toute seule le train, toute seule l'avion... Je ne sais pas si c'est moi qui me suis sentie adulte ou si ça a permis à mes parents de réaliser que je n'étais plus une enfant.
    Je pense que mon vrai "choc adulte" va avoir lieu dans quelques mois, quand j'aurai passé mon dernier examen et que cette fois c'est fini l'école. A voir...
     
  11. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    C'est bizarre moi j'ai déjà fait tout ça (je me suis occupée de mes deux petits frères très tôt, j'ai travaillé dès que j'ai eu lâge et jamais dans ma famille, j'ai habité seule et même en couple, je m'occupe de mon courrier, mon assurance, je fais mes courses, etc.) mais pourtant je n'arrive définitivement pas à me sentir adulte.
     
  12. Callirhoé

    Callirhoé
    Expand Collapse

    C'est ces derniers jours. Ma mère est partie à l'étranger et je suis seule à la maison. Ce n'est pas la première fois, mais c'est la première fois que ça me fait cet effet. J'ai passé les 4 mois les pires de ma vie, une profonde dépression que j'ai surmontée il y a deux semaines, et c'est une nouvelle vie qui a commencé. Et cette impression d'être adulte m'est venue lundi matin, quand je me suis levée dans une maison vide (alors que je vis seule pendant l'année scolaire) et que j'ai préparé mon cappucino pour me mettre à étudier.
     
Chargement...