Le procès pour viol qui a scandalisé l'Espagne fait évoluer la loi

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 27 avril 2018.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

    #1 Esther, 27 avril 2018
    Dernière édition par un modérateur: 19 juillet 2018
    Cycyrielle et EverGreenHood ont BigUpé.
    ----- Publicité -----
  2. Daydream

    Daydream
    Expand Collapse
    Fatiguée de voir des gens bien mourir du cancer et des pourris crever centenaires.

    "Culture du viol, votre série préférée depuis 10 000 ans. Saison 12534784555487 épisode 45678"

    Le seul progrès que je note, c'est que même la police trouve ça abusé.
     
    Freehug, Marie-Gertrude, Neyane et 58 autres ont BigUpé ce message.
  3. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    Mindfuckée en reconversion

    Je ne comprends pas pourquoi on autorise les journalistes à s'immiscer dans ces affaires... Ok, des fois ça peut aussi servir les victimes. Mais franchement, cette intrusion dans la vie privée, c'est tout sauf sain !
    Laissez la Justice faire son taff, et s'il est mal fait, laissez les concernés venir à vous pour s'exprimer. Ou demandez leur accord avant de publier des torchons tels.
     
    doudouillitsa a BigUpé ce message
  4. LittleMyrtille

    LittleMyrtille
    Expand Collapse
    Maman d'un Pti Lu <3 2e fournée prévue pour juin 2019

    Mais à part ça en Espagne on peut se balader en soutif la nuit et le harcèlement sexuel c'est culturel hein ... :lalala:
     
    rbk.hgd, Casspinosaure, doudouillitsa et 15 autres ont BigUpé ce message.
  5. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Oui, tu as parfaitement raison, généralisons le comportement criminel de quelques individus à toute une population :top: C'est exactement ce qu'il fallait retenir de cette affaire !

    "La culture" en question est le sexisme (le sexisme c'est culturel, c'est-à-dire qu'il n'est pas lié à une culture nationale ou religieuse en particulier, il EST une culture à lui tout seul). N'hésite pas à aller troller le topic de réactions à l'article auquel tu fais référence, @Denis y fait la modération.
     
    Marie-Gertrude, yuyunaâ, CercleBlanc et 15 autres ont BigUpé ce message.
  6. LittleMyrtille

    LittleMyrtille
    Expand Collapse
    Maman d'un Pti Lu <3 2e fournée prévue pour juin 2019

    @Clemence Bodoc Je n'ai pas suffisamment connaissance du sujet en Espagne , mais bon je doute que ça ne concerne que quelques individus (ça serait bien hein cela dit). J'avoue que j'ai été un peu chiffonnée par le ton de "l'autre article", mais c'est surtout le tweet de la demoiselle qui je trouve, peut prêter à confusion genre "hey regardez on peut se balader en soutif à madrid y'a pas de problème", alors qu'en fait elle a juste eu de la chance (et on est d'accord que c'est dommage et que oui, on devrait pouvoir faire ça). Breyf pardon pour le "troll", ça n'en était pas ;)

    Quant à cet article là, la seule réaction qui me vienne c'est :goth::gonk::non::sick::mur:
     
    doudouillitsa, Galoulouelle, Sol Invictus et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. JAK-STAT

    JAK-STAT
    Expand Collapse
    Le Potter Noël

    Comment on peut prouver que quelqu'un est pas traumatisé ? :facepalm: il y a des personnes qui ne l'expriment pas, ça veut pas dire que tout va bien
     
    Biscotte Mulotte, Freehug, Marie-Gertrude et 24 autres ont BigUpé ce message.
  8. itgwy

    itgwy
    Expand Collapse

    On était devant le ministère de la justice hier, qui s'est transformé en marche, au final. Les questionsqui se posaient, et qui étaient intéressantes :
    - Quelle est la définition de "violence" et "d'intimidation", mots qui ont grandement influencé la sentence ?
    - La colère de la population criant à plus de peine : est-ce que rajouter des années de prison est une solution ?
    - Est-ce que le troisième juge qui a décidé pour une absolution totale de la peine est un énorme con ?
    Et un bon article (sans lire tout le dossier de la sentence) : https://politica.elpais.com/politica/2018/04/26/actualidad/1524770770_571935.html
     
    Simone castor, yuyunaâ, Galoulouelle et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. EverGreenHood

    EverGreenHood
    Expand Collapse

    Ce verdict "injuste" me rappelle cruellement l'histoire de cette jeune femme de Belfast qui a été victime, il y a deux ans, d'un viol collectif par des rugbymen, qui ont été innocentés, il y a quelques semaines. Si vous tapez "merry-go-round", "Ulster Rugby Trial" ou "Belfast Rugby Trial" sur Google, vous tomberez sur un tas d'articles et de preuves à conviction. J'ai également écrit un papier sur le sujet ici, si ça vous intéresse. L'affaire a été traitée avec tellement de sexisme, surotut quand on regarde les questions posées à la victime, que j'en ai la nausée!

    Clairement, les violeurs et présumés violeurs semblent bénéficier de circonstances atténuantes et de toute l'empathie. Ce qui, à mon grand regret, ne va peut-être pas aider les autres victimes de viol à porter plainte! :sad::mur:
     
    Nebullulaby, Pawline, Nour + Nad et 15 autres ont BigUpé ce message.
  10. Calipo

    Calipo
    Expand Collapse

    C'est juste là qu'on voit à quel point le chemin à faire est encore long. Se balader en soutif (ou pas) dans la rue n'est qu'une toute petite partie de l'iceberg, en Espagne ou ailleurs. C'est juste édifiant de voir qu'il y a toujours des juges qui envisagent un viol en 2018 avec une mentalité des années 50.

    @itgwy c'est con je ne peux pas lire l'espagnol... Pour ce qui est du texte légal, je trouve que se retrancher derrière le qualificatif de violence uniquement au sens physique du terme (donc avec des coups) est d'une lâcheté sans nom de la part de ces juges. En France en tout cas, on est censé partir du principe que le texte légal doit être "interprété", notamment en fonctions des évolutions sociétales. Et surtout tu juge pas les éléments séparément, mais en faisceau. Il y a pas de coups sur la victime, mais en même temps ils sont 5, elle est seule et pas championne olympique de box thaï, qu'est-ce qu'elle est censée faire? risquer de se faire battre à mort pour prouver qu'elle s'est débattue?

    Par rapport au tweet de la police, il ne faut pas oublier que ce ne sont pas les policiers qui décident des verdicts, voire même des peines demandées par le ministère public. Ils peuvent très bien avoir fait un boulot d'enquête extraordinaire, si au niveau du tribunal ça ne suit pas, ça ne sert pas à grand chose. Le fait qu'ils soient en désaccord évident avec le verdict n'est donc pas surprenant, ça arrive même régulièrement.




    ,
     
    Freehug, yuyunaâ, Alice Chester et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. Dragize

    Dragize
    Expand Collapse

    @LittleMyrtille @Clemence Bodoc
    Je suis expatriée en Espagne et je pense que niveau harcèlement on se fait un peu moins emmerder ici, mais qu'on se fait emmerder quand même. Le truc de traverser Madrid en soutif la nuit, je veux bien croire cette fille mais j'aurais pas envie d'imiter l'expérience juste pour le plaisir de la science. Traverser certains endroits à certaiens heures quand on est une femme seule fout aussi les boules. La preuve ?
    Cet article sur une association qui crée une carte collaborative de Madrid sur les endroits safe et ceux craignos pour les femmes où on peut lire entre autres ce témoignage (le deuxième) :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    La culture du sexisme/harcèlement est partout.
     
    yuyunaâ, Neverland90, jjul et 8 autres ont BigUpé ce message.
  12. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    L'article auquel tu fais référence évoquait le harcèlement de rue (et pas le harcèlement sexuel plus largement), qui est une manifestation (parmi beaucoup d'autres) du sexisme potentiellement liée à la culture. Même dans l'hypothèse où il serait effectivement moins courant en Espagne, cela n'induit pas du tout que le sexisme n'y existe pas et ne s'y manifeste pas - par d'autres biais notamment. Affirmer ou induire qu'on est moins harcelée dans la rue dans certains lieux ne veut pas dire que par ailleurs, il n'y existe ni culture du viol ni violences sexuelles. Donc je ne vois pas le paradoxe que tu sembles avoir voulu soulever par rapport à l'autre article.
     
    Galoulouelle et Cycyrielle ont BigUpé.