Le projet Baluchon, la belle aventure « tiny house » de Laëtitia

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sarah Bocelli, le 15 juillet 2015.

  1. Sarah Bocelli

    Sarah Bocelli
    Expand Collapse
    I had an amazing inner world before it was popular.

  2. littlerudy

    littlerudy
    Expand Collapse
    En (re)construction !

    Ça fait rêver :loveeyes: mais du coup question bête (ou chipoteuse) comment elle fera la dame pour recevoir ses cartes postales ?
     
  3. Amburu

    Amburu
    Expand Collapse

    Non seulement les cartes postales, en france on a besoin d'une adresse pour à peu près tout, alors niveau logement alternatif c'est super intéressant mais je me demande si c'est vraiment possible (pour l'instant)
     
    Grumpy Bunny a BigUpé ce message
  4. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    @littlerudy @Amburu Les tiny house c'est plus l'idée d'avoir une petite maison sur roue qu'une caravane: C'est pas une maison qu'on déplace tous les 4 matins mais plutôt une ou deux fois l'an. Si on veut la déplacer tous les jours il vaut mieux vivre dans un camion je trouve.
    Une tiny house peut être posée dans un camping (donc là on utilise l'adresse du camping), ou comme les gens du voyage sur les aires d'accueil communale (et là je pense que c'est le bordel pour faire suivre son courrier), ou sur un terrain particulier (qu'il soit à nous ou à louer, mais on peut y mettre une boîte aux lettres).

    Souvent les tiny house sont autonomes en électricité (parce que la cuisine et la salle de bain fonctionne au gaz et que le chauffage est assuré par un poêle à bois) avec des panneaux solaires ou autres mais pas en eau. Donc il faut faire le raccordement à l'eau courante (tout comme si vous avez un terrain pour votre potager à l'autre bout de la ville vous ferez en sorte d'y mettre l'eau courante). Je pense que ça suffira comme justificatif de domicile.

    Perso ce qui me chiffonne c'est la machine à laver. Je ne vois pas trop où elle est et où on pourrait la mettre (à moins de construire une autre tiny house pour faire buanderie.

    Plus j'y réfléchis, plus je me dis que la seule façon que ça soit vivable à long terme c'est d'acheter un terrain non constructible, la poser dessus et direct de faire construire des cabanons et une cave: une cave pour stocker (parce que ce mode de vie est quand même écolo donc j'imagine que les personnes n'auront pas envie d'aller acheter des boîtes de haricots de la grande distribution et préfèreront les faire elles-même), un cabanon pour la buanderie, un autre pour le matériel de jardin et pour y faire des semis, un abri pour le bois, un autre cabanon pour stocker les trucs dont finalement on a besoin mais pas toute l'année et qui prennent de la place (genre les skis), celui-ci pourrait faire aussi office d'atelier pour bricoler.
     
    #4 Gringo, 16 juillet 2015
    Dernière édition: 16 juillet 2015
    Elichoup et Oh ont BigUpé.
  5. petit éclair

    petit éclair
    Expand Collapse

    Effectivement je m'interroge sur la façon dont sont gérées les eaux usées de ce genre de maison. Je comprends bien que la démarche est de vivre avec peu de besoin et donc de faire attention à la consommation d'eau mais il y a tout de même un minimum!!
    @Gringo je précise qu'il n'est pas possible d'acheter un terrain non constructible et d'y construire une cave. L'installation de cabanon est restreinte à la condition qu'il doivent être potentiellement mobiles, c'est à dire pas de raccordement aux réseaux d'eaux usées et pas dalle béton. Tant que l'on démontre que les installations sont "potentiellement mobiles", il n'y a pas de problème pour s'installer.
    Cette démarche est la même pour celles qui souhaiteraient s'intéresser à la vie en yourte ou en cabane.
     
    Gringo a BigUpé ce message
  6. Chocolours

    Chocolours
    Expand Collapse
    Peluche chocolatée

    Je trouve que le design de cette tiny house est au dessus du lot principalement pour sa cuisine, sa salle de bain (et dans une moindre mesure la chambre)

    J’ai aussi noté l’absence de machine à laver mais dans l’hypothèse d’un camping il peut exister une laverie ou alors on peut utiliser une remorque buanderie comme les gens du voyage.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  7. Ordalya

    Ordalya
    Expand Collapse

    Ah les tiny house, j'en avais entendu parler y a quelques mois dans le journal ...
    Je suis pas trop d'accord avec le principe - rapport au fait que comme c'est un logement mobile, les taxes qui servent à payer les services fourni par la commune ne sont pas les mêmes que lorsque qu'on habite un logement en dur. Ce type de logement évite les taxes - ça peut être bien, mais ! ce sont ces taxes-là qui payent la potabilisation de l'eau, le traitement/collecte des déchets, le traitement de l'eau lorsque l'assainissement est collectif... Je trouve ce mode de vie un peu "égoïste" en fait. On profite des services, mais on ne paye rien en retour.
    et il y a le problème des eaux usées : pas de terrain fixe, ça veut dire pas de raccordement à un système d'assainissement (collectif ou non). Donc les eaux usées, on en fait quoi ? on les jette dans le fossé (bonjour la pollution - nitrate, matière organique et toutes les molécules des produits de lessive !) ?
    Et comme un habitat de ce genre impose de le déplacer tout les 3 à4 mois (je ne me rappelle plus le temps exact de résidence autorisé), comment fait-on pour le travail ? pour toutes les demandes de document où on demande une facture ?

    (punaise, j'ai peut être été un peu sèche mais ce genre de concept, ça me laisse très très perplexe ...)
     
  8. MatildaC

    MatildaC
    Expand Collapse

    Je trouve ça tellement adorable et génial !
    Et je voulais exprimer toute ma joie face à ce concept avant de voir que c'était plutôt la grogne et le scepticisme qui régnait ici.

    Côté pratique, on ne connaît pas le boulot de la jeune femme. Peut-être qu'elle n'a pas besoin d'une adresse fixe. Elle peut aussi avoir un parent qui reçoit son courrier, ou des amis et avoir une chose exceptionnelle nommé l'internet où l'on peut recevoir par email des factures et autres communications. Pour ses eaux usées, vu sa démarches je pense qu'elle y a pensé et que elle a adopté une démarche plus saine que d'utiliser des tas de produits chimiques horribles. On voit par exemple qu'elle a installé des toilettes sèches.
    De plus si vous lisez son site vous voyez qu'elle explique sa démarche, parle de la législation, etc.
    Et puis je vais peut-être vous surprendre, mais il y a un truc sympa qui s’appelle les laveries côté machine à laver, donc....
     
    #8 MatildaC, 16 juillet 2015
    Dernière édition: 16 juillet 2015
    Pinceau_, Fouipin, Jean-Patate et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    @Ordalya Oui mais si justement tu ne veux pas participer à tout ça parce tu ne les utilises pas?
    Les tiny house c'est un mode de vie écolo, pas besoin de traitement des eaux usées si tu n'en utilises que très peu et que tu ne prends que des produits vraiment safe pour la planète.
    Si c'était ma maison je me servirai justement de mon eau de vaisselle et de douche pour arroser mon jardin. Suffit de se laver au savon noir, il servira en même temps à éliminer les pucerons.

    Pareil pour les déchets, vu la taille de sa maison elle ne va pas consommer grand chose, il n'y a pas la place de toute façon. Et je pense qu'elle fera le choix de trucs sans emballage.

    Ensuite pour son domicile, elle peut très bien avoir une boite aux lettres et un abonnement à l'eau courante ou à l'EDF même si ce n'est pas constructible (il y en a plein des terrains avec des caravanes dessus pour les vacances, si ça fonctionne pour eux, ça fonctionne aussi ici).

    Pour finir oui logiquement il faut déplacer sa caravane tous les 3 mois sauf dérogation au niveau de la mairie. Mais déplacer ne veut pas dire l'installer ailleurs. Il suffit de faire le tour du pâté de maison et qu'un huissier constate qu'elle n'est plus là pendant ce temps.
    Dans la vraie vie il y a un paquet de caravane qui ne bougent pas pendant des dizaines d'années.

    En fait le problème c'est que comme c'est nouveau, il n'y a pas de législation. On se base sur celles des caravanes. Mais en imaginant qu'on ait une crise financière ou écologique importante (comme aux Etats Unis où ils ont eu la crise financière et les cyclones) de plus en plus de personnes choisiront peut-être cette solution et les lois suivront. Pour l'instant c'est tellement marginal que ce n'est pas ça qui fait un trou dans les finances des communes.
     
    Mama Sara, Pinceau_, HeavyMetalAngel et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Jean-Patate

    Jean-Patate
    Expand Collapse
    Guest

    Il manquerait plus qu'elle touche le RSA ! Alors là elle profiterait un max du système ...:rolleyes:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Alors pour vivre un mode de vie proche de Laëtitia avec sa tiny house je vais me permettre de répondre à ton post :fleur:.

    Comme dis @Gringo pourquoi payer un service auquel tu ne participe pas ? Perso je n'ai pas besoin de payer pour le traitement des eaux usées car je ne rejette pas mes eaux usées dans le réseau.
    Les toilettes sèches sont composté, donc pas de risque de pollution si c'est bien fait. Au contraire, le compost va être un super engrais naturel au bout de quelques mois. (plutôt que d'acheter de l'engrais chimique en jardinerie...).
    Pour les eaux "sales", souvent, les gens qui vivent de cette manière utilisent des produits vraiment safe. Pas de produits du commerce pleins de chimie.
    Par exemple, je me lave avec un savon aux algues fait localement et pour les cheveux j'utilise de la poudre de Sidr (c'est une plante).
    Pour ma vaisselle et mon linge j'utilise une "potion" que je fais moi même avec des produits 100% naturels et écologiques. (ma lessive c'est de la cendre ... cendre qui me vient de mon poel à bois, bois qui vient des arbres qui poussent la où je vis ...)
    Idem, tous les produits ménagers sont écolo : vinaigre blanc, citron, savon noir ...

    Donc je dois dire que notre impact est bien moindre que les usagers qui ont un raccord au système d'assainissement et qui utilisent des produits merdique pour déboucher leurs canalisations, laver leur linge, leur cuisine/SdB etc.

    On coûte bien moins cher à l'Etat pour ce qui est traitement des eaux usées ... :happy:

    Et pour ce qui est ramassage des déchets ... tu verrais la taille de ma poubelle ... XD

    En fait, je plussoie carrément le post de @Gringo pour ce qui est du logement et du fait que ça doit être déplacé tous les 3 mois. Je pense que ça n'a aucun impact sur un quelconque travail ...


    Alors oui effectivement tu as été un peu sèche ... c'est pas bien grave. Mais plutôt que de taxer ces personnes d'égoïstes, renseigne toi, pose des questions sans jugement pour ensuite faire ta propre opinion sur le sujet, plutôt que de les critiquer directement.
    Je dis ça sans animosité :fleur:. C'est juste que mes oreilles chauffent quand j'entend ce genre de commentaires, et je les entend bien trop souvent ... :goth:
     
    #10 Jean-Patate, 17 juillet 2015
    Dernière édition par un modérateur: 17 juillet 2015
    Hiéroglyphe, Mama Sara, Gringo et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Dague Noire

    Dague Noire
    Expand Collapse

    Admettons tout de même que c'est le principe même d'un camping-car, mais en plus mignon (et classe, et écolo...) :3 (juste histoire de rappeler qu'ils n'ont rien inventé, hein)
     
  12. Amburu

    Amburu
    Expand Collapse

    @Gringo ha mais ouaaais carrément le terrain non constructible ! (en plus je crois que mon père en a un petit genre verger à l'autre bout du pays)
    Niveau machine à laver je suppose qu'on part sur une laverie automatique d'une ville à proximité même si ça fait des dépenses. De toute façon ça consomme tellement dénergie il vaut mieux pas avoir ça en fait. Ça fait autant d'heures de gaming en plus \o/
    Je garde l'idée dans un coin de ma tête au chaud, on sait pas ceque l'avenir réserve vous même vous savez
     
Chargement...