Le PS au bord de la crise de nerfs

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Denis, le 7 novembre 2008.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    go Martine go !
    (lillois inside)
     
  3. Nina_07

    Nina_07
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Je comprends Mélenchon et Dolez qui ont pris la décision de quitter le PS, mais de là à fonder un nouveau mouvement, ça semble un peu hasardeux : il y a déjà le NPA, le PC et les déçus du PS ne vont pas constituer un nombre suffisant pour un nouveau mouvement, si tant est que tous les rejoignent.
    C'est clair que le fait que ce soit Royal qui soit en tête est tout de même une grosse surprise (même si finalement le score de la motion Delanoë, dans la mesure où il a peu fait campagne et qu'il est assez antipathique, n'est pas tant une surprise).
    Par contre le score de la motion C (hamon) est plutôt bon, mais il reste à voir ce que vont donner les alliances... et là c'est sûr qu'il va y avoir des déçus:confused:
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Jean-Luc Mélenchon explique sa décision sur casuffitcommeca.fr, un site internet crée pour l'occasion...
     
  5. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Et dire qu'elle aurait pu être présidente, maintenant tout le monde la déteste.
    Bref j'aurais voulu que ce soit Delanoe.
     
  6. Nina_07

    Nina_07
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Dans un parti, il y a des courants qui représentent des idées différentes, et c'est normal. Il y en a dans tous, au NPA, au PC, et même à l'UMP (où l'on a vu aussi les sarkozistes, les villepinistes, les gaulistes... se disputer). Dans un moment de Congrès, c'est l'occasion pour ces courants de se faire entendre, puisque les adhérents et militants votent l'orientation du Parti jusqu'au prochain Congrès. C'est un élément de démocratie interne. Ce n'est donc pas choquant d'entendre parler de "gauche du PS" et surtout pas en période de Congrès.
    Le problème du PS est que les divisions, qui existent bel et bien, sont très mises en avant par les médias,et que les querelles de personnes sont très importantes (des personnes proches politiquement vont se diviser en deux textes pour porter grosso modo les mêmes idées en vue d'être visible) .
    C'est vrai par ailleurs que le PS a un problème d'ordre idéologique, une difficulté à se positionner par rapport à la social-démocratie, à se demander dans quelle mesure il faut seulement accompagner le réel pour limiter les dégâts causés par le libéralisme économique ou dans quelle mesure on peut changer de modèle de société. C'est une vraie question, qui fait clivage, et c'est à partir de là que l'on peut déterminer ce qu'est la gauche du PS.
    Maintenant, cette tension a toujours existé dans le PS, c'est pour cela que c'est difficile d'envisager une scission, parce que ce n'est pas si simple de trouver comment peser sans pouvoir être élu.
    Tout ça c'est un vrai problème ! mais c'est un peu facile de caricaturer toujours le PS, même si souvent il le mérite ^^
     
  7. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

  8. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ségolène Royal s'est déclarée officiellement candidate au poste de premier secrétaire du Parti Socialiste.
     
  9. Nina_07

    Nina_07
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Il est temps quand même après avoir confirmé, puis à nouveau hésiter, puis reconfirmer ... ah ça va pas être drôle au PS si elle est élue première secrétaire :puppyeyes:
     
  10. ShadowSphere

    ShadowSphere
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je m'étonne du peu de réaction sur ce sujet.

    Il me semblait qu'il y avait plein de socialistes ici.

     
  11. Constanz

    Constanz
    Expand Collapse
    ?

    C'est sans nul doute l'effet d'une telle unité du parti. Leurs divisions m'épuisent, je ne m'y intéresse plus.
     
  12. lisa-loup

    lisa-loup
    Expand Collapse
    Cassoulet!

    Jui socialiste, mais pourtant, là je les trouve ridicule dans leur gueguerre. Si Ségolène Royal passe, on va être encore plus ridicule.

    Mon père pense que Delanoé prépare 2012. Et vraiment, j'espère que c'est le cas. Parce que si c'est Royal qui se représente, on est pas prêt de gagner.

    J'ai voté pour elle aux dernières élections, mais en fait, elle m'énerve. Son meeting au Zénith était le comble du kitsch.
     
Chargement...