Le réseau Facebook peut-il nous déprimer ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 27 février 2012.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Maxxie-G

    Maxxie-G
    Expand Collapse

    Je signale une faute qui m'a un peu piqué les yeux : vos amis, qui par définition ne devrez pas vous juger par rapport à ceux-ci?

    Devraient...
     
  3. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Ca m'a fait beaucoup penser à une amie, le truc sur les personnes "à faible estime de soi" qui postent des statuts dépressifs (style "je n'aurai jamais droit au bonheur" "ne peut pas croire que sa vie soit si horrible"). J'hésite à lui envoyer l'article mais elle le prendrait mal.

    Un problème qu'on pourrait aussi aborder est la surenchère d'étalage de la vie sociale. Chacun essaie de montrer qu'il a plus d'amis, qu'il fait plus de sortie cool, qu'il reçoit plus de j'aime. D'ou des gens qui dépriment devant leur ordi en voyant des photos de leurs "amis" et qui se disent "bah ptain, j'ai une vie de merde moi".

    Et à certains âges ou pour certaines personnalités ça peut être vachement anxiogène tout ça.
     
  4. tomiko

    tomiko
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    je pense que ce site a changé les relations sociales... j'ai mis du temps à m'y mettre, je m'y suis inscrite à cause de la pression sociale car je "ratais des choses" selon mes amis..
    maintenant ça ne s'est pas spécialement amélioré...à cause de facebook les gens ne vont plus sur les tchat (msn, skype, voir même utilisation des sms...) car ils préfèrent publier sur leur mur (conversation instantanée : dead) ils pensent que poster sur leur mur une grande nouvelle équivaut à prévenir personnellement (j'apprécie d'apprendre des évènements graves/importants en même temps que tout le monde lorsque ça concerne mes "amis les plus proches")

    je pense que c'est tout à fait vrai, que le faitde publier quelque chose de négatif est plutôt mal perçu alors que les choses positives déclenchent de nombreux commentaires joyeux. personnellement je n'ose plus dire quand ça va mal sur facebook (et comme plus personne ne se sert des sms/msn.. je ne le dis à personne au final...)

    pourquoi ne pas me désinscrire de facebook? car c'est l'un des seul moyen que j'ai pour avoir des nouvelles régulièrement de mes amis... espionnages des murs chaque jour... youpi u_u"
     
  5. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Article intéressant, j'ai voulu faire "l'autocritique" de mon profil suite à la lecture.
    Je me suis rendue compte que 95% de mes posts étaient en fait des liens vers 9gag. Je pense que je n'ai pas de vie =D.
     
  6. Riseandshine

    Riseandshine
    Expand Collapse

    (Bon hé bien, ça n'a rien a voir mais pendant tout l'article j'ai lu Facebook "cé")

    Sinon, personnellement je ne mets jamais de statut ni de photos, je me détague quasi systématiquement, il y a très peu d'infos sur moi et je dois avoir environ 80 "amis". Il y a pas mal de côtés que je n'aime pas: les "regardez à quel point ma vie est meilleure que la vôtre", ceux qui racontent toute leur vie sans aucune pudeur etc... c'est pour ça que je fais régulièrement du tri. Pourtant je me connecte souvent et je me demande bien pourquoi d'ailleurs. La peur de rater quelque chose peut être? (un peu comme une série qui devient nulle mais qu'on continue quand même de regarder "juste au cas où"). Je désactive souvent mon compte pour déconnecter un peu, ça fait du bien. Par contre je trouve ça super utile pour communiquer et c'est la seule raison qui fait que je reste au final.
     
  7. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Une petite coquille à corriger : ?ils contribuer' -> ils contribuent

    Article très intéressant. :) Je ne publie plus grand chose de personnel sur facebook et je pense parfois le quitter, mais ça me permet effectivement d'en savoir un peu plus sur la vie de certains amis (pas des choses importantes en fait, mais sachant qu'elles publient ce genre d'info j'aurai l'impression de "rater" quelque chose).
     
  8. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    C'est un peu moi ça! J'ai une faible estime de moi que Facebook n'améliore nullement. Je regarde souvent les photos des amiEs en me disant : "Elles ont de si jolies photos de profil, moi je suis moche". Quand je poste un statut quelconque et que je n'ai pas beaucoup de réponse, je me sens invisible, inintéressante et je compare mon profil à ceux des autres. Tout comme les photos de sortie dont tu parles!
     
  9. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Après sache que beaucoup de gens s'inventent une vie sur FB. Les nanas qui ont des supers tofs de profil, elles en ont peut être pris 150 avant ou elles avaient une tête de cul, et de plus de gens utilisent photoshop.

    Oh et j'avais lu un reportage sur Rue 89, c'était une chômeuse qui n'avait pas un sou pour sortir et qui se sentait isolée, et qui mettait sur face qu'elle avait participé à tel ou tel évènement, ou qu'elle mettait des statuts type "trop bonne aprèm avec mes copines", alors qu'en fait elle était restée enfermée chez elle, mais elle se sentait mal socialement donc elle se construisait une vie comme ça.
     
  10. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    Je pensais justement que l'article allait parler de ce phénomène. ;)
     
  11. Skjoldmø

    Skjoldmø
    Expand Collapse

    oui pourquoi avoir ajouté le "c" du copyright??? il n'a aucune valeur en France et signifie que le contenu est protégé par le copyright dans les pays anglo-saxon. A la rigueur le petit "r" de registred aurait pu se justifier (quoique n'ayant aucune valeur légale en France non plus).
     
  12. elaphebolos

    elaphebolos
    Expand Collapse

    Ton dernier exemple est horrible! Ça prouve aussi que c'est totalement vrai ce que tu dis : surenchère donc obligation de montrer qu'on a une vie meilleure que les autres. C'est un cycle infernal car on en est encore plus malheureux en fin de compte!

    Combien de fois je me suis retrouvée devant Facebook en me disant : "J'ai pas d'amis, j'ai pas d'amis..."
     
Chargement...