Le(s) texte(s) de PatataBanana.

Sujet dans 'Forum Ecriture' lancé par PatataBanana, le 5 octobre 2010.

  1. PatataBanana

    PatataBanana
    Expand Collapse
    Envie Dodo

    Je pensais pas m'intéresser au forum écriture, et puis en fait. Ce soir m'a inspiré, alors voilà ma réponse au nouveau thème. (même si je dois avouer que c'est un peu du hors-sujet :rotate:)


    Meurtre parfait.

    Ma victime, je l?avais choisi 3 ans auparavant. Ça avait été un travail de longue haleine. Au début je jouais le bon copain, je m?amusais à être ce qu?elle voulait que je sois, au fond. Je lui faisais entendre ce qu?elle souhaitait entendre, j?aimais ce qu?elle aimait et puis au bout d?un moment j?ai tourné les choses à mon avantage. Et à ce moment-là, j?ai su qu?elle était mienne, j?étais sans aucun doute ce genre de personne avec qui elle voudrait passer le plus clair de son temps. Je l?avais dans la poche. Elle buvait mes paroles, mordait à l?hameçon. C?était un petit poisson, fragile. Elle finissait par s?intéresser à ce que j?aimais, elle scrutait mes intérêts, elle me fliquait presque. Je m?étais inventé une vie pour elle. J?étais l?homme qu?il fallait. L?homme qu?on jalousait. L?homme qu?on voulait, qu?elle voulait. Chacun de mes mots étaient pesés au gramme près, j?étais le plus beau des parleurs. Je savais tout, de la posture à adopter, du geste à avoir, au joli compliment. Et puis, elle devenait éperdument amoureuse de moi. J?avais atteint mon but, j?étais la cause de son humeur, de son bonheur. Elle aurait fait n?importe quoi. Et alors à cet instant précis. C?est à ce moment-là que j?ai décidé de jeter le poisson dans l?évier. Je semais des évidences, au fur et à mesure elle apprenait qui j?étais vraiment. Un de ces salauds qu?elle détestait tant. J?étais un salaud, un vrai de vrai. J?avais tout orchestré, tout. J?avais rajouté le sel sur la cicatrice. Et au fur et à mesure elle tombait. Humiliée par sa propre connerie, petite naïve, conne. Et tout ce que j?avais ressenti pour elle, c?était la jouissance de la faire souffrir. De la sentir pleurer au creux de ses mains. De la voir mourir, à l?intérieur.

    Le plus beau des meurtres, celui qu?on ne considère ni comme un homicide volontaire, ni comme un viol. Le meurtre qu?on ne peut blâmer, le meurtre silencieux, discret. La mort passagère de l?âme.
     
  2. PatataBanana

    PatataBanana
    Expand Collapse
    Envie Dodo

    Texte libre:

    Il est beau, il est très beau. Je l?aime en entier. Tout. De l?ébouriffage contrôlé de ses cheveux à sa pomme d?Adam. De son teint blafard à sa nonchalance, de sa façon de toujours tenir une bière, à la fumée de sa clope qui passe jusque derrière son cou. J?aime deviner son dos, long. L?écouter forcer son pouce sur le briquet. La façon dont apparait son torse lorsqu?il retire son pull, comme un garçon. Lorsqu?il remet ses lunettes sur son nez aussi. Sa voix, grave et sa façon de ne rien dire. De me regarder et de ne pas me regarder. Il n?est pas beau. Ce n?est pas son intérieur qui me plait, je ne le connais même pas. J?aime surtout l?indifférence qu?il me porte. Pas plus à moi qu?une autre. Juste cette façon de ne m?accorder aucune importance. Ni plus ni moins. Je suis à l?affut de chacun de ses traits, de sa présence. Et je voudrais être belle comme lui, sans le faire exprès. Etre beau au féminin. Il n?est pas question d?amour. C?est du désir. Je n?ai jamais éprouvé ça pourtant, jamais pour un garçon. Ni pour une fille quand j?y pense.
    C?est le premier homme, le premier Homme avec un grand H que je désire.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Cirrus Minor
    Réponses :
    0
    Affichages:
    2085
  2. Almedia
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1362
  3. Yana
    Réponses :
    236
    Affichages:
    46167
  4. PatataBanana
    Réponses :
    0
    Affichages:
    282
  5. Miss Marine
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1050