Le salaire des fonctionnaires

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par siorac, le 14 février 2008.

  1. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Coucou les miss!

    La semaine dernière, le ministre du budget a proposé d'augmenter le point d'indice (qui sert au calcul des salaires des fonctionnaires) de 0,5 % Les syndicats se sont indignés de cette si petite proposition, car elle n'est pas à la hauteur de la hausse du coup de la vie.
    Travaillant dans la fonction publique (mais sans être fonctionnaire, et donc en emploi précaire), je vous avouerai que cette question m'interresse beaucoup. Et ce qui m'a frappé, c'est l'un des commentaires à l'article des échos que vous avez en lien : en gros il dit que tant que l'Etat sera en déficit, les salaires des fonctionnaires devraient être gelés... sauf que moi je me dit que si les salaires sont gelés comme ça, les fonctionnaires seront deux fois "pénalisés" : par leurs impôts, et par le gel des salaires. :rolleyes:

    Et vous, qu'en pensez-vous? Selon vous est-ce normal que, puisque nous sommes en période difficile économiquement, les salaires des fonctionnaires n'évoluent pas en fonction du coût de la vie (alors que dans le privé, les salaires augmentent un peu plus vite) ?
     
  2. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Je pense que Nicolas Sarkozy veut à tout prix baisser le nombre de fonctionnaires, ne pas les augmenter, enfin bref, il est contre le service public.
    je trouve ça assez inquietant.
     
  3. Nééra

    Nééra
    Expand Collapse
    Avance vers l'avenir.

    Je pense pareil. Donc ça va pas aller en s'arrangeant.
     
  4. enilec

    enilec
    Expand Collapse
    zombie

    Ouais...mais lui son salaire il se l'est augmenté de ....140%, c'est bien ça ??? Quand on cherche bien, on en trouve de l'argent !!!
     
  5. Zack

    Zack
    Expand Collapse
    Brand New Me

    Je ne trouve pas ça normal. Mon homme est fonctionnaire, et en gros, cette "hausse" des salaires ça lui fait une augmentation de 6 euros par mois. Youpi. C'est du foutage de gueule, genre "oui oui, on augmente le pouvoir d'achat".Avec 6 euros, je m'achète quoi, un paquet de clopes ?

    Et ça fait peur, cette idée de réduire le nombre des fonctionnaires. Moins d'emplois, donc plus de chômage, mais aussi un service public plus lent et débordé ? Génial, faudra m' expliquer l'interêt.
     
  6. enilec

    enilec
    Expand Collapse
    zombie

    Comment il l'a trouvée la solution, pour s'augmenter de 140% ? Explique-moi !

    D'autant plus qu'il habite gratos dans son palais, il ne paie pas de loyer, pas d'essence bref aucun frais, donc son augmentation c'est du pur benef', tout pour lui (argent de poche).
    Ce qui n'est pas le cas des fonctionnaires (et des pas fonctionnaires aussi, faut pas croire qu'ils se font des couilles en or dans le privé, c'est pareil), qui eux réclament une augmentation uniquement pour pallier l'augmentation du coût de la vie : chauffage[​IMG], essence, etc.

    Après, les postes en double, je sais pas, mais pour ma branche (enseignement) j'en vois pas trop : dans mon école on est 3 instits pour 83 enfants, calcule et dis-moi si qqun est en trop ! Ne me répondez pas "Ah ouais, mais il va pas supprimer des postes d'enseignant" : si, c'est prévu. D'ailleurs les nombres de postes par département, qui sont habituellement annoncés aux alentours du mois de janvier, seront annoncés cette année...après les municipales (tiens tiens !).
     
  7. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Eh bien déjà, qu' il arrête un petit peu les dépenses inutiles, et à mon avis il doit y en avoir pas mal. De plus, trouver une solution, il ne veut même pas l' envisager, puisqu' il ne veut plus de service public. Donc voila.
    0,5 % d' augmentation, c' est juste inadmissible.
     
  8. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Ne t'inquiètes pas, tu as le droit de ne pas être d'accord avec les autres madmoizelles ! ;)

    Moi ce qui m'embête dans cette histoire de doublons, c'est que certaines catégories de fonctionnaires (dont je fais partie :)) sont "prises en otages". Il est vrai que dans certaines grandes administration il y a des postes doublons, mais ils sont de plus en plus rares. Et quand on bosse dans l'administratif ou le technique, on peut toujours aller bosser dans le privé si ça ne va pas dans la fonction publique. Alors que certains corps de métiers ne sont accessibles pratiquement que par la fonction publique : enseignement, ou musées par exemples. Et ce sont ces gens-là qui de toute façon ne peuvent pas bosser dans le privé qui sont pris en otage selon moi car ce sont des secteurs où il n'y a déjà plus beaucoup de fonctionnaires, il font souvent le boulot de deux personnes, et en plus ils n'ont aucune reconnaissance salariale... .
    Je te donne mon exemple : j'ai bac +4, j'assure l'intérim de mon chef de service en plus de mon boulot habituel depuis deux mois, ça devrait durer encore au moins deux autres mois, et mon salaire est de 1234 euros net par mois.... Sauf que contrairement à d'autres je ne peux pas partir dans le privé! Je suis "condamnée" à accepter cela.
     
  9. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    Ce matin, la proposition du gouvernement est de faire une hausse de 0.5% au 1e mars, et une autre de 0,3% au 1e octobre. Soit pour moi une hausse totale de 9?. Yeah !
     
  10. Blackpearl.

    Blackpearl.
    Expand Collapse
    Miss Chatouille

    Je ne vais pas te lyncher ;) même s'il existe des postes doublons (ma tante qui travaille dans l'éducation nationale m'a dit que par exemple, il y en avait dans leurs bureaux), je suis d'accord, ils ne servent à rien. Sauf, qu'ils parlent donc de ne pas renouveler ces postes lors des départs à la retraite mais le gouvernement ne renouvelle pas les postes qui ne font pas doublons à savoir les enseignants. Je prends cet exemple car il me conserne le plus mais je suis sûre qu'il y en a d'autres dans d'autres administrations.
    Ensuite, le système de l'administration est non plus d'embaucher des fonctionnaires mais de faire des contrats de droit privé avec des personnes qui travaillent pour des administrations (je pense aux contractuels de l'administration). Donc, ces postes qui pourraient être dévolus à des fonctionnaires, sont données à des personnes qui coûtent plus chère qu'un fonctionnaire (oui, on n'oublit de nous le dire) et en plus qui disposent d'un statut beaucoup plus précaire (donc plus susceptible de se retrouver au chômage).
     
  11. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    C'est pas l'indice mais le point d'indice, qui sert de base au salaire brut en gros. Moi par exemple, mon poste correspond à 306 points, ce qui fait 1234 ? net. C'est donc le salaire sans les primes quoi.

    En ce qui concerne les contractuels, aujourd'hui ils ne sont plus seulement embauchés pour des durées courtes : moi même je fais un remplacement de congé maternité, mais je connais des gens qui sont contractuels depuis 10 ou 20 ans. D'ailleurs La Poste est un super exemple de ce point de vue là. Depuis 2007, un effort a été fait pour eux : une collectivité qui embauche le meme contractuel au meme poste depuis plus de 6 ans doit lui faire un CDI au bout.
    Mais il n'empeche que ce sont vraiment les parents "pauvres de la fonction publique" : ils n'ont pas le droit au primes, ni aux augmentation de salaire par l'ancienneté, il sont "virables" à volonté, l'indemnisation chomage est très compliquée à obtenir, ils n'ont pas de prime précarité en fin de CDD.... Là où ça rejoint le débat c'est que le gouvernement dit que la hausse du point n'est que de 0.5% mais que puisque les fonctionnaires peuvent racheter leurs ARTT et faire des heures supplémentaires payées, et bien leur hausse de pouvoir d'achat est de 3.5%... sauf que les contractuels n'ont pas accès à ces deux autres dispositions! Donc ce sont eux les grands perdants de la réforme.
     
Chargement...