Le salon de l'érotisme à Toulouse - Reportage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alfredette, le 3 décembre 2012.

  1. Alfredette

    Alfredette
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac'

  2. yvilish

    yvilish
    Expand Collapse
    But You

    Moi j'ai fais 2 salons au Canada et un en France.
    J'aime pas vraiment faire des généralités mais je me suis sentie super mal à l'aise en France.
    Au Canada, l'ambiance était conviviale, les shows présentés étaient corrects, et les personnes présentes étaient complètement diverses (il y avait même plusieurs couples de seniors!).
    L'accent était surtout porté sur des conférences sur des thèmes mi-sérieux/mi-coquins mais au final assez bon enfant.
    Bref, je suis ressortie de ces deux salons, plus instruite, avec de nouveaux joujous et ayant plus confiance en moi.

    Celui que j'ai fais en france, c'était pas du tout pareil.
    Je me souviens de pleins de mecs qui arrivaient à 10, qui regardaient toutes les nanas passer et qui faisaient des commentaires d'une finesse incroyable.
    Je me souviens aussi des messieurs de 50ans, avec leurs femmes ou non qui faisaient de grands sourires aux minettes et des clins d'oeils comme on en fait plus!
    J'ai eu l'impression d'être dévisagée et surtout déshabillée en public, je me suis sentie vraiment mal à l'aise et au final je suis ressortie complètement haineuse du monde, sans achat et donc bien frustrée.
     
  3. Miawou

    Miawou
    Expand Collapse

    Ha ben je me tâtais à faire un tour à celui de Lyon... On verra du coup.
     
  4. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    J'étais allée à celui de Nantes je crois et je suis plutôt d'accord avec la conclusion. Par contre si yavait quand même pas mal de vieux pervers.
    Et si la photo de l'article montre un truc assez "arty", l'ensemble sur place était plutôt cheap, pas de lingerie classe mais plutôt du string à gogo, le genre de trucs que j'aurais pu trouver sur le marché.
    Ensuite c'est quand même très axé pour les hommes, les femmes ont droit à leur chapitre pour les sex toys et la lingerie mais yavait UN stip teaseur masculin (et pas Channing Tatum hein) pour tout un tas de bombasses féminines qui faisaient des shows quasi toutes les heures.
    Et toutes les prestations un peu sexe dans ce genre (théâtre érotique, etc) étaient quand même très axées sur des fantasmes masculins.

    Bref je m'étais sentie comme un bout de viande, et j'ai pas vraiment vu "l'érotisme" dans ce salon. C'était plutôt comme un grand supermarché sexshop.
     
  5. Buddleia

    Buddleia
    Expand Collapse
    Angoissée

    Oh je pensais pas du tout que c'était comme ça un salon de l'érotisme ! Je pensais qu'on devait y trouver juste de la lingerie et quelques sextoys gentils ^^
     
  6. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Pareil. J'aurais voulu y aller et vu ce que vous avez dit, je ne regrette pas.
     
  7. Paillette51

    Paillette51
    Expand Collapse
    Piouchachos

    Ayant été à celui de Reims l'année dernière, j'aimerais vous faire pars de mon ressenti :

    Déjà, faut savoir deux choses : l'une, c'est que j'y suis allée avec le chéri. L'autre, c'est que nous ne sommes pas allés dans la section -18, c'était plus cher que 3 euros il me semble, et de toute façon on était pas intéressés.

    Perso j'y ai pas ressenti de malaise. Peut-être si j'y avais rencontré un collègue... :d
    J'ai pas fait vraiment attention aux gens, c'est vrai qu'il y a de tout. Ceux qui viennent en potes pour rigoler, le célibataire un peu en manque, le couple dont la nana est jalouse et fait la gueule (intérêt ?), ...

    Qu'est-ce qu'on y a vu ? Au niveau des stand, un peu toujours la même chose.
    D'abord, la lingerie. Mignonne pour la plupart, certes. Mais assez cher pour ce que c'est (c'est pas du Marionnaud quoi), et surtout, taille de guêpe unique. Alors bon, quand le chéri te file un coup de coude en te montrant une tenue, et que tu lui dis "oui mais non je rentrerais pas là dedans... ou alors ça fera effet filet mignon", ça casse un peu le rêve. :vex:

    Ensuite viennent forcément les god... Etant amatrice du genre, j'ai découvert des choses sympa, étonnantes. Au début. Parce qu'au bout de 3 stands, c'est toujours les mêmes, en répétition.
    Au niveau des prix, c'est assez kiff kiff avec les boutiques.

    Et après, y'a tout un tas d'accessoires, chaussures immettables, huiles dont tu ne te sert qu'une fois, vernis qui ne rendra pas aussi bien sur tes ongles, ect...

    On croise effectivement beaucoup de nanas qui essayent de choper du mec pour aller en cabine privée, payante. Pas grand monde à l'air intéressé.

    Et enfin, viens l'heure des show. Et là, je dois avouer qu'on a apprécié.
    On a d'abord vu un ou deux strip banals, mais jolis quand même. Ensuite, une femme est venue en Cosplay de Tron. Peu de moyen, ses leds s’éteignaient tout le temps, dommage. Mais l'idée est bonne, on apprécie. Et enfin viens le tour des dames, avec soit disant le plus beau strip teaseur de l’Europe. Alors s'il a des muscles en béton, sa gueule n'est pas de mon goût. Mais bon. Il se pointe avec l'un des meilleurs costumes que j'ai jamais vu : Prédator. Et là, le chéri et moi, on hallucine un peu. Il fait un truc du tonnerre. Il chope même une nana dans le public qui deviens toute rouge :d
    Bref, tout ça pour dire que c'était agréable à voir, même si nous, ça nous a pas allumé le feu sacré.

    J'avoue que si j'avais vu la même chose qu'Alfredette, avec le mec qui peine à bander, j'aurais été tout aussi mal à l'aise... Bien ravie de ne pas avoir franchi la zone -18 alors.

    Cependant, je pense que ça reste quelque chose qu'on doit faire solo ou en couple. Entre amis pour rigoler, on ressortira forcément un peu déçu. (bon, faut aussi que le couple soit assez open, accepter l'idée que monsieur va voir du nichon, et que madame va mater aussi)
    C'est pour ça que quand une amie et son copain on voulu s'incruster avec nous pour cette année, j'ai annulé. Je me vois pas acheter un god devant elle et son copain :innocent:


    Bref, tout ça pour dire que pour apprécier, ou être déçu, et bien tout cela dépends de nos attentes.
     
Chargement...