Le sein nu disparaît de la plage. Pourquoi ? Rue89 s'interroge

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 29 juillet 2010.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    Dans ce cas j'aurais bien aimé vivre ma jeunesse pendant les années 70 (top musique + seins à l'air = que demander de plus? :rotate: )
     
  3. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Pour moi c'est simple, pas de seins nus parce que :
    1) C'est une zone sensible, j'ai pas super bien étudiée la question, mais comme ça par réflexe j'aurai peur de me choper un mélanome ou une connerie du genre.
    2) C'est passé de mode tout simplement, c'est devenu vulgaire.
    3) La marque de maillot ne m'a jamais dérangé, au contraire j'aime bien, je vois l'évolution de mon bronzage, ça prouve que j'ai bronzé. Et j'aime la garder tout au long de l'année, comme un souvenir. Et pour celles qui n'aiment pas, comme ma mère, il y a des maillots de bains qui laissent passer les UV (ma mère en a un). Mais bon pour moi ça revient au même, mieux vaut se protéger des rayons du soleil.
    4) Un peu par pudeur aussi j'imagine, mais cela vient vraiment en dernier argument car je me change sur la plage sans problème, je n'ai pas de problème à montrer mon corps. Mais autant qu'on me regarde, même nue, ne me dérange, pas mais attirer les regards lubriques ça me dégouterait, je déteste qu'on me regarde comme un morceau de viande. Les seins c'est monnaie courante, c'est banal, on en voit partout. Mais je ne veux pas que mes seins deviennent monnaie courante.
     
  4. Grand Mère Feuillage

    Grand Mère Feuillage
    Expand Collapse
    Il en va de mon devoir envers moi-même d'exploiter la nature qui m'a été confiée.

    pas de seins nus non plus pour moi! et au delà de ma pudeur naturelle
    1 ils sont trop gros
    2 ça amuse doudou (qui est blanc) de pouvoir constater que moi qui suis noire je bronze aussi (et ça il ne s'en lasse pas au bout de 8 ans)
    par contre la bonne nouvelle de cet article c'est l'avancée du tankini car je n'ai pas seulement les abdos un peu molassons mais carrément inexistants:danse:
     
  5. Arc-en-Ciel

    Arc-en-Ciel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je n'ai jamais été topless sur une plage, par pudeur surtout, même en maillot je ne suis pas forcément tout ce qu'il y a de plus à l'aise, et aussi parce que j'ai des mini-seins, et que je me sentirais vachement ridicule de montrer ma poitrine modèle CM2 à tout le monde.
    Quand j'étais gamine ma maman se mettait topless sur la plage, je me rappelle que je trouvais ça vachement indécent et que je la tannais pendant des heures pour qu'elle se couvre. (mais déjà à 6 ans, je pleurais quand on voulait que je mette juste un maillot de bain-culotte, donc ça ne date pas d'hier !)
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Quelque part je vois ça comme un aveu de la "faiblesse" de l'argument féministe que représentait l'acceptation de la nudité. Ma phrase est très mal tournée mais tant haha. J'avais lu dans le philomag du mois un article très engagé sur l'effet monokini, présentant ça comme une évolution majeure pour le féminisme, comme une acceptation de plus en plus importante de son corps, du corps de la femme, comme un recul de la pudeur, etc...

    Finalement, cet article là prouve que ce nétait qu'une mode. On parle de "chic", ce qui était "branché", c'était chic de se mettre sein nu a la plage, ça l'est plus, voilà. Résultat, l'argument idéologique passe à la trappe, ce qui prouve, en un sens, qu'il n'était pas si important que ça. (Mais j'avoue, ça m'arrange de voir ça comme ça haha)
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je trouve le sein nu très old school, années 70, seins en gant de toilette qui tente d'attirer le regard lol
    Blague à part, ma poitrine n'est pas le genre à s'exhiber sur la plage (le bonnet D ça pardonne pas), j'ai reçu une éducation où mon corps est à moi et je le montre pas à n'importe qui.
    Avec FB j'aurais trop peur de finir sur la page d'un jeune vicieux.
    En vacances j'en vois encore qui font du topless, mais faut le dire elle n'ont plus 20 ans, leurs seins encore moins (ahahahah) et je crois savoir que vu leur couleur de peau moisie le cancer n'est pas loin...
    C'est une autre époque à mon sens.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Queen Bitch : mais de toute façon pour moi c'est totalement idyllique (voire idiot) de vouloir cette égalité homme/femme. Parce que non l'homme et la femme ne sont pas identiques sinon tout le monde serait bisexuel, non?
    Le sein reste aussi un objet de désir, pour l'homme et la femme, et c'est bien parce qu'il y a ce côté "sexuel" qu'il est impossible de dire qu'un torse de femme et un torse d'homme c'est identique. Alors oui, certes, le fait que le sein soit vu comme quelque chose de "sexuel" c'est une considération purement culturelle, qui n'a pas plus de justification que l'imagination et l'habitude, mais sans cette culture, tout le monde serait nu, rien n'aurait de sens, il n'y aurait plus aucun code, plus aucun symbole. Tout symbole nait d'une culture, à l'état de nature, rien n'est symbolique. Rien n'a de sens. Et moi, je préfère que le sein soit quelque chose d'intime et de privé, même si ça ne repose sur aucun argument "naturel".

    (Bref, j'ai l'impression d'écrire mot pour mot ce que j'ai pu écrire sur des débats du style il y a un an, ça m'agace de voir que mon point de vue n'a pas évolué, et ça m'agace aussi de voir que finalement le débat est vain, car il ne s'agit là que de préférence "esthétique", enfin, une préférence idéologique qui n'a finalement comme conséquence que deux esthétique de vie différentes)

    Par contre je suis parfaitement d'accord avec ce que tu dis sur "les modes idéologiques". Oui, le féminisme est aussi une mode, comme n'importe quelle idéologie (c'est aussi a la mode d'être écolo ou gauchiste). C'est dommage oui certes, mais j'ai laissé tombé l'idée de trouver des gens intègres tout le long, qui aiment des idées pour l'idée en soit et non pour ce qu'elle apportera socialement parlant.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Queen Bitch : a vrai dire, question esthétisme, je préfèrerai largement que les hommes soient moins souvent topless =D. Pour la piscine, je le comprends : finalement, les femmes ne cachent QUE leur sein. Le maillot deux pièces et pour moi l'équivalent d'un topless, ça me semble évident que pour des raisons pratiques/esthétique, le soutif de maillot est souvent bienvenue.

    En fait je crois que c'est ça le fond de "mon problèmes" (parce que bien sûr pour toute féministe qui se respecte c'est un problème) : pour moi, le fait de cacher sa poitrine est une évidence. C'est même pas "la cacher" d'ailleurs, enfin pas uniquement, c'est aussi une question pratique. J'ai des gros seins, même quand je suis seule je préfère être en soutif que sans. C'est comme une seconde peau, c'est vraiment rare que je me sente bien sans soutif. Même pendant le sexe haha.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ce qui compte à mon avis plus que le fait de se mettre seins nus ou non à la plage, c'est la possibilité ou non de le faire. Même si je ne le fais pas, je sais que j'en aurais le droit si je le voulais.
    Je ne le fais pas non plus parce que, culturellement, les seins restent quand même une partie du corps plus érotique que le torse d'un homme, je trouve. Je me sens trop exposée si je n'ai rien en haut, quand bien même ma poitrine raisonnable me permettrais de m'en passer (je porte rarement de soutien-gorges dans ma vie quotidienne).
    A mon sens, il n'y a pas lieu à débat tant que la possibilité est offerte de se balader seins nus si nous voulons. Libre à nous d'en profiter ou non. Comme le dit l'article, mon féminisme ne repose pas dans mon soutien-gorge (heureusement parce qu'il serait bien peu de choses ! ;) )
     
  11. Lolli

    Lolli
    Expand Collapse

    Toujours la même chose, et dsl mais je trouve ça insupportable de lire que des seins nus c'est "vulgaire". Faut arreter, tous les jours je vois des femmes plus vulgaires dans leur maillot que d'autres seins nus!

    En ce qui me concerne, mode ou pas mode je m'en fou royalement.
    Je bronze vite et beaucoup, alors j'enlève le haut parce que sinon on dirait que j'ai un maillot blanc avec des dessins de tétons quand je suis nue...

    Mais bon, ou je suis, tout le monde s'en fou, les plages ne sont pas bondées, et il y a bcp de femmes qui enlèvent leur haut sans problème, parce que personne ne les regarde de travers et que les mecs s'en tapent parce qu'ils ont deja vu ça mille fois.
    C'est quand même mieux quand les gens se respectent et ne passent pas leur temps a regarder ou critiquer pour le plaisir ou par jalousie.
    En fait quand je vois ça je suis bien contente de pouvoir vivre dans un endroit ou chacun fait ce qu'il veut et ou tout le monde s'en tamponne que tu sois seins nus sur la plage ou en mini short au super marché!

    Ha oui j'oubliais, le truc du cancer, c'est pas plus risqué d'exposer ses seins si ils sont protégés que d'exposer la peau du décolleté ou du visage.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui, c'est juste. A la limite, ça choquerait peut-être plus en piscine, ce n'est pas le même public ni la même ambiance que la plage. Je trouve ça dommage, mais ce n'est pas quelque chose pour quoi j'ai envie de me battre non plus.
     
Chargement...